FC Barcelone - Athletic Bilbao : Un combat identitaire

Le Barça a décidé de privilégier les couleurs sang et or pour célébrer la fête nationale de la Catalogne ce samedi 13 septembre en communion avec le Camp Nou contre les Basques de l'Athletic Bilbao en Liga.

FC Barcelone - Athletic Bilbao : Un combat identitaire
FC Barcelone - Athletic Bilbao : Un combat identitaire

Le FC Barcelone reçoit ce samedi 18 septembre l'Athletic Bilbao en Liga. 

Un retour en grâce mérité 

Le 20 avril 2014, tombé contre le Real Madrid en finale de la Coupe d'Espagne, l'équipe de Tata Martino avait une aubaine en or de rectifier le tir avec la réception de l'Athletic Bilbao en Liga. Le match était équlibré. Aduriz, lancé côté droit par Muniain, forçait Pinto à rester vigilent en angle restreint (min.9). Irairoz était mis à l'épreuve par Pedro (min.12). Messi résistait au forcing de Laporte puis était tenu en échec par le gardien au point de penalty (min.14). L'Argentin, à la reprise d'une ouverture dantesque d'Iniesta venue du côté gauche, disposait d'Irairoz au point de penalty mais était ensuite signalé en position défendue (min.19). Les deux équipes rivalisaient d'inventivité pour gâter le Camp Nou. Le retourné acrobatique d'Aduriz consécutif à un centre de De Marcos venue de la droite touchait le poteau (min.30). Pedro, lancé côté gauche par Messi, centrait en direction d'Alexis qui heurtait le montant au deuxième poteau (min.31). La tenacité des Leones forçait le respect. Alexis était à nouveau mis en échec par Irairoz (min.38). L'ancien rempart de l'Espanyol Barcelone était à la parade d'une mine de Pedro puis était auteur d'une intervention parfaite dans les pieds d'El Nino" qui était en embuscade (min.39). Aucun but marqué à la pause. 

Les Basques étaient récompensés dés le début de la deuxième mi-temps. Aduriz humiliait Daniel Alves et dégoûtait Pinto aux dix-huit mètres : 0-1 (min.50). Un but mérité. Les Catalans vivaient un cauchemar et Susaeta était même tout près de tuer le match (min.56). Le Barça était condamné à réagir. Xavi décalait côté gauche Pedro qui pénètrait dans la zone de vérité et obligeait Irairoz à réaliser une parade cinq étoiles (min.58). Messi était auteur d'un énorme raté au point de pénalty (min.61) et les joueurs Blaugranas revenaient à la vie en l'espace de deux petites minutes. Pedro, à la reprise d'un centre d'Alexis venu de la droite, égalisait au point de penalty : 1-1 (min.72) et Messi catapultait un coup-franc dans les filets d'Irairoz : 2-1 (min.74). Extraordinaire retournement de situation à Les Corts ! Le Barça était déchaîné. Le boulet de canon de Mascherano était dévié du bout des doigts en touche par Irairoz (min.86). Balenziaga, excentré côté gauche, centrait à destination de Mikel Rico qui était contré par "El Jefecito" au point de penalty (min.90) et le FC Barcelone l'emportait péniblement à domicile. 

La forme du FC Barcelone 

Les culés, menés de main de maître par un Lionel Messi en grande forme, ont commencés la saison avec un nouveau visage. Le leader de la Liga a eu raison d'Elche à la maison et a montré beaucoup de caractère au Madrigal de Villarreal. Le FC Barcelone a toujours été en position de force au Camp Nou et compte rendre hommage à la Catalogne.

La forme de l'Athletic Bilbao 

Ander Herrera a rejoint Manchester United et a dit adieu aux Zurigoriaks qui ont enregistrés l'acquisition de Borja Viguera (Alavés) et Jon Aurtenexte (Celta Vigo). La Team Bizkaia, tenue en échec à Malaga en match d'ouverture de la Liga, a ridiculisé Naples en Ligue des champions et a triomphé de Levante au San Mamés pour s'emparer de la huitième place de la compétition Ibérique. Le but principal de l'Athletic Bilbao est de faire sensation ce samedi soir. 

Luis Enrique "L'Athletic Bilbao est une référence" 

L'entraîneur du Barça a évoqué le géant Basque en zone mixte "Cela fait maintenant plusieurs saisons que l'Athletic Bilbao est une réference en Liga et en Europe. C'est positif de les voir jouer la Ligue des champions car ils vont gêner beaucoup de monde. Tous les aspects de l'Athletic Bilbao m'inquiètent. Ils ont une philosophie remarquable et vont droit au but. Je me souviens avoir mis un triplé contre eux lorsque j'étais joueur. On m'avait même refusé un quatrième but qui était légal. C'est motivant de jouer contre une équipe de ce calibre. Tous les éléments à ma disposition sont en condition physique idéale pour jouer et certains vont bientôt être autorisés à revenir à la compétition. C'est un match vital" et a parlé de Neymar "Il est physiquement au top. Je veux le voir devenir le meilleur joueur du monde le plus rapidement possible", Lionel Messi "Il s'est entraîné tous les jours au gymnase et semble prêt à jouer", Xavi "Il va mieux physiquement. C'est un joueur détérminant et je compte sur lui car il aura un rôle à jouer", Thomas Vermaelen "C'est un défenseur central admirable qui va nous aider à acquérir une stabilité et à dominer le jeu aérien"

FC Barcelone : Lionel Messi, Andrés Iniesta et Jérémy Mathieu ont été autorisés à jouer. Jordi Masip, Daniel Alves, Douglas Pereira Dos Santos, Thomas Vermaelen, Marc Bartra, Rafael Alcantara et Luis Sùarez n'ont pas été convoqués. 

Les convoqués côté FC Barcelone : Ter Stegen, Bravo; Montoya, Piqué, Mathieu, Adriano, Jordi Alba; Busquets, Mascherano, Xavi, Sergi Roberto, Iniesta, Rakitic; Neymar, Munir, Pedro, Sandro, Messi. 

Athletic Bilbao : Jon Aurtenexte, Enrique Sola, Unai Bustinza et Eric Moràn n'intégrent pas l'expédition. 

Les convoqués côté Athletic Bilbao : Irairoz, Iago Herrerin; Laporte, San José, Iraola, Exteita, Balenziaga; Iturraspe, Gurpegi, Benat, De Marcos, Mikel Rico, Susaeta, Unai Lopez; Ibai Gomez, Guillermo, Muniain, Borja Viguera, Aduriz.