Neymar vient en aide au Barça

Le Brésilien, entré à la 61e minute à la place de Munir, a mené les Catalans à la victoire contre l'Athletic Bilbao à domicile et maintient la cadence en tête de la Liga.

Neymar vient en aide au Barça
Neymar vient en aide au Barça
FC Barcelone
2 1
Athletic Bilbao
FC Barcelone : Claudio Bravo; Montoya, Mascherano (Piqué, min.46), Mathieu, Jordi Alba; Busquets, Iniesta, Rakitic; Pedro (Sandro, min.77), Munir (Neymar, min.63), Messi.
Athletic Bilbao : Irairoz; De Marcos, San José, Laporte, Balenziaga; Iturraspe, Mikel Rico (Borja Viguero, min.83), Benat (Ibai Gomez, min.64); Susaeta (Unai Lopez, min.64), Muniain, Aduriz.
SCORE: 1-0, min.78, Neymar. 2-0, min.84, Neymar.
ARBITRE: David Fernandez (ESP). Avertit côté FC Barcelone : Busquets (min.62). Avertit côté Athletic Bilbao : Aduriz (min.30).
ÈVÉNEMENTS: Match FC Barcelone (1e) vs Athletic Bilbao (8e) comptant pour la 3e journée de la Liga BBVA 2014-2015. Le coup d'envoi est prévu à 16h au Camp Nou.

Lionel Messi, touché au biceps fémoral droit il y a deux semaines, était de retour ce samedi soir contre l'Athletic Bilbao à domicile et plusieurs titulaires habituels (Daniel Alves, Gerard Piqué, Xavi, Neymar) étaient ménagés. 80000 socios répondaient présent au Camp Nou pour célébrer la fête nationale de la Catalogne avec un tifo géant et le Barça participait à la manifestation en privilégiant les couleurs sang et or de la Segadora. 

Iraizoz et David Fernandez vexent le Barça 

Les deux équipes décident de faire le spectacle. Le centre de Benat est dévié du bout des doigts par Claudio Bravo (min.3). Munir manque le cadre de loin (min.4). Montoya, lancé côté droit par le joueur du Barça B, centre à destination de Pedro qui oblige Iraizoz à réaliser une parade de qualité au point de penalty (min.5). Barcelone est loin d'être menaçant mais le match reste néanmoins engagé. Munir contrôle une ouverture fantastique de Messi venue de la droite, élimine San José et gâche une aubaine en or aux dix-huit mètres (min.18). L'Athletic Bilbao gagne logiquement en confiance. De Marcos réalise un rush côté droit et dépose un centre parfait au deuxième poteau où Muniain sollicite Claudio Bravo de la tête, tandis qu'Aduriz est ceinturé par Mascherano sans que l'arbitre ne dise rien (min.23). Iturraspe pénètre dans la surface côté gauche et force "El Condor" à réagir en angle restreint (min.28). Le Barça impose un rythme soutenu aux coéquipiers de Balenziaga. Rakitic intervient à temps dans les pieds de Muniain côté droit et centre en direction de Messi qui manque de précision de la tête au point de penalty (min.35). Munir, excentré à l'angle de la surface côté gauche, tombe au contact de Gurpegui et David Fernandez oublie un penalty évident en faveur des Blaugranas (min.39). Le Camp Nou est scandalisé par la décision du juge Andalou. Les Basques sont disciplinés en défense. Messi est contré par Gurpegui dans la surface (min.41). Rakitic, à la réception d'un centre de Mathieu venu de la gauche, est mis en échec par Iraizoz au deuxième poteau (min.42). Munir, à la reprise d'un centre de Messi venu de la droite, est contré par le gardien de la Team Bizkaia au point de penalty (min.43) et Mascherano, touché au visage, est remplacé par Piqué à la pause. 

Neymar et Messi désintégrent l'Athletic Bilbao

Le FC Barcelone est victime d'une deuxième bévue arbitrale à la reprise. Munir, à la reprise d'un centre d'Iniesta venu de la gauche, execute Iraizoz au point de penalty puis est signalé en position défendue. Le but de la révélation de l'été était parfaitement valable (min.50). L'équipe catalane mène la danse. Messi décale à l'angle de la surface côté gauche Jordi Alba qui est à nouveau tenu en échec par Iraizoz (min.52). Iniesta, à la réception d'un dégagement loupé de Laporte, fuit le cadre depuis l'extérieur de la zone de vérité (min.56). La tête de Munir consécutive à un centre de Jordi Alba venu de la gauche est captée par Iraizoz au point de penalty (min.58). Neymar entre à la place du Marocain qui reçoit une standing-ovation de la part du public du Camp Nou (min.63). Le Brésilien permet au Barça d'augmenter la cadence de façon considérable. Il humilie De Marcos côté gauche et fuit la cible aux dix-huit mètres (min.67). L'Athletic Bilbao est en danger. Neymar, servi au deuxième poteau par Iniesta, transmet à Messi qui est gêné par un défenseur et manque de réalisme devant le but (min.69). Les Basques sont dominés à tous les niveaux. Neymar est contré par Messi suite à un exploit individuel d'Iniesta au point de penalty et l'Argentin est signalé en position défendue (min.72). Muniain est contré à l'angle de la surface côté gauche puis est mis K.O. par Piqué qui bénéficie de la clémence de l'arbitre (min.76). Sandro est privilégié à Pedro (min.77) et Neymar décide de jouer les héros. Busquets, à la réception d'un dégagement loupé de Laporte, transmet côté droit à Messi qui lance dans la surface le pilier des Pentacampeoes devant qui Iraizoz ne peut rien faire : 1-0 (min.78). Coaching gagnant de Luis Enrique. L'entente entre La Pulga et le père de Davi Luca est formidable. La Rosarino réalise un raid solitaire, pénètre dans la surface côté droit et centre de l'extérieur du pied gauche pour le Carioca qui dispose d'Iraizoz au point de penalty : 2-0 (min.84). La messe est dite. Iraizoz est à la parade d'un boulet de canon de Montoya suite à un travail remarquable de Messi aux 20 mètres et dispense les Zurigoriak d'une humiliation (min.89). Le FC Barcelone, loin d'être à la hauteur des espérances à domicile, signe une troisième victoire de suite contre les Leones grâce au talent combiné de Messi et Neymar en Liga.