CAN 2013 : La Côte d'Ivoire s'en sort bien

Brouillons dans le jeu et fébriles défensivement, les Eléphants de Côte d'Ivoire ont bien failli se faire surprendre par une courageuse formation togolaise. Yaya Touré a ouvert le score en début de match avant que Jonathan Ayité n'égalise pour les Eperviers juste avant la pause. Gervinho a finalement libéré les siens à deux minutes du terme (2-1).

CAN 2013 : La Côte d'Ivoire s'en sort bien
Crédit photo : Panoramic
Côte d'Ivoire
2 1
Togo

C'était le groupe que tout le monde attendait. Ce fameux groupe D, rassemblant dans une même poule la Tunisie, l'Algérie, la Côte d'Ivoire et le Togo. Pour ce premier match, les Ivoiriens n'avaient qu'un objectif en tête. Prendre les trois points et marquer un maximum de but face à une équipe togolaise bien inférieure sur le papier. Mais la tâche ne fut pas si simple, et les coéquipiers de Didier Drogba prennent trois points de manière très approximative contre des Eperviers plus féroces que prévus.

 

Des absences de part et d'autre

Le cours du match aurait pu tourner en faveur du Togo dès la 4ème minute, si Adebayor, seul face à Barry, ne s'était pas emmêler les crayons à deux mètres du but. La réponse ivoirienne a été immédiate, lorsque Yaya Touré reprit sans se poser de question, le centre enroulé de Gervinho pour crucifier Agassa, délaissé par sa défense (1-0). Gakpé a lui aussi tenté sa chance par deux fois, mais aucune de ses tentatives n'a trouvé le cadre. Pas trop inquiétés défensivement, la Côte d'Ivoire a même touché le montant, par Gervinho, juste avant les arrêts de jeu. Des arrêts de jeu qui ont d'ailleurs permis aux hommes de Didier Six de revenir au score sur corner. Jonathan Ayité, délaissé de tout marquage, repris en bout de course un corner pourtant raté de Gakpé, alors que la mi-temps allait être sifflée (1-1).

 

Gervinho en héros

Les Eléphants ont par la suite essayé de vite reprendre l'avantage au score, mais Agassa, sauva les siens face à Ya Konan, puis Yaya Touré. Bien en place, le Togo semblait assez solide pour tenir le nul. Et pourtant... A deux minutes du terme, Yaya Touré adressait un superbe coup-franc dans la surface, que Gervinho reprenait ce ballon dans un angle difficile (2-1). L'ultime occasion de Floyd Ayité dans les ultimes secondes n'a rien changé. les Eléphants ont obtenu leur premier succès. Mais que cela fut difficile...