CAN 2013 (Gr. D) : Les Eperviers éliminent l'Algérie

Grâce à des buts d'Adebayor et de Womé, le Togo a battu l'Algérie (0-2) et fait un grand pas vers la qualification au second tour. Pour les Fennecs en revanche, l'aventure s'arrête ce soir.

CAN 2013 (Gr. D) : Les Eperviers éliminent l'Algérie
Crédit photo : lequipe.fr
Algérie
0
2
Togo
Crédit photo : lequipe.fr

Malgré une bonne prestation lors de leur premier match contre la Côte d'Ivoire, les Eperviers du Togo n'étaient pas donnés favoris pour cette opposition face à l'Algérie. Et pourtant, les hommes de Didier Six a su battre l'Algérie par 2 buts à 0, en éliminant par la même occasion son adversaire du soir.

 
Le hold-up rêvé
 
L'Algérie a mis quelques minutes à rentrer dans la partie, et cruellement manqué de réalisme en première période pour espérer bousculer une équipe togolaise bien en place. Contre le cours du jeu, Adebayor, bien lancé par Jonathan Ayité est venu tromper le portier algérien d'un joli plat du pied à la demi-heure de jeu. Malgré quelques bonnes initiatives signées Feghouli ou Slimani, les Fennecs ont peiné dans la finition, en laissant le Togo garder son avantage tout au long de la partie.
 
Alors certes, deux penaltys auraient dû être sifflés en faveur des Verts, mais la chance était du côté togolais ce soir. Autre fait marquant de ce match au rythme nonchalant, avec l'arrêt de la rencontre pendant près de 15 minutes à la suite d'un problème au niveau du but d'Agassa, visiblement en mauvais état. Ceci a amené des arrêts de jeu d'une durée de 13 minutes, un record dans l'Histoire de la CAN. Gênés par cette longue pause, les Algériens ont même encaisse un second but dans les tous derniers instants du match, lorsque Womé est venu faire le break à la suite d'un contre.
 
L'Algérie quitte donc la compétition par la petite porte, malgré un manque de réussite évident. Quant au Togo, il semblerait bien que la Tunisie aura fort à faire lors de la dernière journée. En cas de match nul, les coéquipiers d'Adebayor se qualifieraient en quart de finale. Mais cette première victoire en Coupe d'Afrique depuis 13 ans reste déjà un cadeau extraordinaire pour tous les supporters togolais.