CAN 2015: Présentation du Groupe A

C'est entre Malabo, Bata, Ebebiyín et Mongomo que se disputera la compétition reine du Football Africain. La Coupe d'Afrique des Nations se déroulera du 17 Janvier au 8 Février en Guinée Equatoriale, qui a supplée le Maroc quelques mois auparavant. Une compétition avec les ingrédients habituels : des équipes chevronnées, des novices, des matchs rocambolesque et des scénarios haletants. Une couverture complète de la CAN, sur VAVEL, vous donnera les clés pour suivre l'essentiel de cette 30éme édition.

CAN 2015: Présentation du Groupe A
Groupe A: Clément pour tous

Le Groupe A: Clément pour tous  

 

Guinée Equatoriale : Invité catastrophe 

La Nzalang Nacional, se voit offrir une place à la CAN, comme pays hôte, au dernier moment, après le long  feuilleton CAF-Maroc. Ayant déclaré forfait au 2ème tour préliminaire, l’équipe est sans entraineur à seulement 12 jours du début de la compétition. La Fédération, d’un amateurisme flagrant, désigne à l’improviste, Esteban Becker, entraineur de la sélection féminine. Quart de finaliste surprise en 2012, La Guinée Equatoriale, ponctuant sa légère préparation par deux défaites et un nul au Portugal, mènera sa deuxième campagne Africaine, avec très peu de chances de briller.

Liste de 23 :

Gardiens de buts : Aitor Embela (Malaga/Espagne), Carlos Mosibe (CA Malabo/Guinée équatoriale), Felipe Ovono (Deportivo Mongomo/Guinée équatoriale)

Défenseurs : Igor Engonga (CD Tropezon/Espagne), Daniel Evuy (Leones Vegetarianos/Guinée équatoriale), Diosdado Mbele (Leones Vegetarianos/Guinée équatoriale), Miguel Angel Maye (Akonangui/Guinée équatoriale), Rui (Hibernians FC/Malte), Sipo (AEK Larnaca/Chypre)

Milieux : Juvenal Edjogo (Santa Coloma/Andorre), Viera Ellong Doualla (The Panthers/Guinée équatoriale), Pablo Ganet (UD Sanse/Espagne), Carlos Martin (College Europa/Gibraltar), Emilio Nsue (Middlesbrough/Angleterre), Randy (Iraklis/Grèce), Ivan Zarandona (Rangers FC/Hong-Kong)

Attaquants : Javier Balboa (Estoril/Portugal), Ruben Belima (Real Madrid B/Espagne), Ivan Bolado (Pune City/Inde), Raul Fabiani (Olimpic Xativa/Espagne), Kike (Mallorca B/Espagne), Ruben Dario (Leones Vegetarianos/Guinée équatoriale), Ivan Salvador (Valencia B/Espagne)

Sélectionneur :

Esteban Becker (Argentine)

Classement FIFA (Janvier 2015) :

118ème.

Joueur à suivre :

Même si l’envie me prend d’écrire « Tous les mêmes ».  Javier Balboa, l’attaquant de 30 ans, peut se vanter d’être passé par le Real Madrid et le Benfica Lisbonne, et d’avoir un Championnat et une Supercoupe d’Espagne à son palmarès. Auteur de 14 buts en 3 ans au Portugal, avec les couleurs de Beira Mar et Estoril, il est l’attaquant vedette de sa sélection.

Javier Balboa

Burkina Faso : Confirmer l’exploit de 2013

Finalistes de l’édition précédente, tombeurs au passage du Togo et du Ghana et défaits en finale par un petit but face au Super Eagles du Nigéria, Les Étalons, emmenés encore une fois par Paul Put, auront à cœur d’impressionner l’Afrique une deuxième fois. Participant régulier depuis 2010, Le Burkina s’est qualifié deuxième de son Groupe, derrière le Gabon, et devant l’Angola et le Lesotho.  Les vice-champions d’Afrique, en stage en Afrique du Sud, ont battu le Swaziland confortablement 5-1 en amical. Les Étalons misent sur un collectif riche ; Kaboré, Traoré, Bancé ou Pitroipa, élu meilleur joueur de la CAN 2013, porteront les espoirs de leur nation, qui les avait accueilli en héros, il y a deux ans.

Liste de 23 :

Gardiens de but: Moussa Germain Sanou (WC Beauvais/France), Abdoulaye Soulama (Hearts of Oak/Ghana), Moussa Fofana (RC Kadiogo/Burkina Faso)

Défenseurs: Bakary Koné (Lyon/France), Mohamed Koffi (Zamalek/Egypte), Wilfried Balima (Sheriff Tiraspol/Moldavie), Steve Yago (Toulouse FC/France), Paul Keba Koulibaly (Horoya FC/Guinée), Narcisse Bambara (Universitatea Cluj/Roumanie), Florent Rouamba (Bastia/France), Issa Gouo (AS Kaloum/Guinée)

Milieux de terrain: Jonathan Zongo (Almeria/Espagne), Moussa Yedan (Al Ahly/Egypte), Bertrand Traore (Vitesse Arhnem/Pays-Bas), Djakaridja Koné (Evian TG/France), Charles Kaboré (FC Kuban/Russie), Prejuce Nacoulma (Mersin Idmanyurdu Klubu/Turquie), Adama Guira (Sonderyesk/Danemark), Abdou Razack Traoré (Kardemir Karabuk Sport/Turquie)

Attaquants: Jonathan Pitroipa (Al Jazira/Emirats Arabes Unis), Aristide Bancé (HJK Helsinki/Finlande), Issiaka Ouedraogo (Admira Wacker/Australie), Alain Traoré (FC Lorient/France).

Sélectionneur :

Paul Put (Belgique)

Classement FIFA (Janvier 2015) :

64ème.

Joueur à suivre :

Revenu de blessure et confirmé présent à la dernière minute, Alain Traoré, pensionnaire de Ligue 1 et milieu de Lorient, sera encore une fois l’atout numéro un du Burkina Faso, du haut de ses 16 buts en 32 sélections. A 26 ans, il participe à sa 3ème Coupe d’Afrique des Nations.

Alain Traoré

Gabon : Aubameyang en fer de lance

Solides leaders de leur Groupe de qualifications, devant le Burkina Faso, les Panthères du Gabon décrochent leur billet pour la CAN, sans problèmes en assurant 12 points et en ne concédant aucune défaite. Quart de finaliste, chez lui en 2012, le Gabon cherchera à passer le cap du simple participant pour devenir un outsider de la compétition. Menés par un Pierre Emerick Aubameyang revanchard après son penalty raté qui a causé l’élimination de sa sélection devant ses propres supporteurs, les Panthères se placent en favori de ce Groupe A, avec un effectif composé principalement de joueurs évoluant au sein de championnat étrangers comme Bruno Ecuele Manga en Angleterre (Cardiff), Fréderic Bulot (Charlton), André Biyogo Poko en France (Bordeaux) et Didier Ndong, (Lorient). La préparation a été ponctuée par une défaite face au Sénégal, 1-0.

Liste des 23 :

Gardiens de but : Didier Ovono (Ostende/Belgique), Anthony Mfa Mezui (Metz/France), Stéphane Bitseki (CF Mounana/Gabon)

Défenseurs : Lloyd Palun (Nice/France), Yrondu Musavu King (Caen/France), Benjamin Zé Ondo (ES Sétif/Algérie), Bruno Ecuele Manga (Cardiff/Angleterre), Henri Junior Ndong (Auxerre/France), Aaron Appindangoye (CF Mounana/Gabon), Johan Obiang (Châteauroux/FRance), Junior Randal Oto'o Zué (Sporting Braga/Portugal)

Milieux de terrain : André Biyogo Poko (Bordeaux/France), Didier Ibrahim Ndong (FC Lorient/France), Samson Mbingui (MC Alger/Algérie), Lévy Madinda (Celta Vigo/Espagne), Kanga Guelor (FC Rostov/Russie), Alexander Ndoumbou (Marseille/France)

Attaquants : Pierre-Emerick Aubameyang (Borussia Dortmund/Allemagne), Malick Evouna (WAC Casablanca/Maroc), Frédéric Bulot (Charlton Athletic/Angleterre), Romaric Rogombé (AC Léopards/Congo), Johan Lengoualama (Difaâ/Maroc), Bonaventure Sokambi (ASO Chlef/Algérie)

Sélectionneur :

Jorge Costa (Portugal)

Classement FIFA (Janvier 2015) :

62ème.

Joueur à suivre :

La star et le capitaine de la sélection Gabonaise se nomme : Pierre Emerick Aubameyang. L’ancien Stéphanois qui entame sa deuxième saison sous les couleurs du Borussia Dortmund (5 buts en 13 matchs en 2014), a trouvé les filets à 13 reprises avec les Panthères.

P-E Aubameyang

Congo Brazzaville : Lucky Looser

Tombés au 2ème tour des qualifications face au Rwanda, les Congolais se voient repêchés par la CAF. Le Rwanda étant exclu pour avoir aligné un joueur qui évoluait avec un passeport de la RD Congo, sous deux identités et un âge différents... Folklorique. Leur dernier sacre remontant à 1972, les Diables Rouges coachés par un connaisseur de l’Afrique, en la personne de Claude Le Roy, viendront jouer les trouble-fête et essayer d’aller le plus loin possible dans cette CAN. Malgré une absence qui date de 2000, le Congo se qualifie avec l’Afrique du Sud, aux dépends du Nigéria, champion d’Afrique, et du Soudan. La préparation se soldera par une défaite face à un étincelant Cap-Vert, 3-2.

Liste des 23 :

Gardiens de but : Chansel Massa (AC Léopards de Dolisie/Congo), Christoffer Mafoumbi (Le Pontet/France), Pavhel Ndzila (Etoile du Congo/Congo)

Défenseurs : Boris Moubio (AC Léopards/Congo), Dimitri Bissiki (AC Léopards/Congo), Marvin Baudry (SC Amiens/France), Francis Nganga (Charleroi/Belgique), Igor Nganga (FC Aarau/ Suisse), Arnold BoukaMoutou (SCO Angers/France), Antoni Mavoungou (CNFF/Congo)

Milieux de terrain : Hardy Binguila (Diables Noirs/Congo), Delvin Ndinga (Olympiakos/ Grèce), Prince Oniangué (Reims/France), Sagesse Babélé (AC Léopards/Congo), Césair Gandzé (AC Léopards de Dolisie/Congo), Chris Malonga (Lausanne/Suisse)

Attaquants : Fodé Doré (CFR Cluj/Roumanie), Thievy Bifouma (Almeria/Espagne), Sylvère Ganvoula (Raja de Casablanca/Maroc), Dominique Malonga (Hibernian/Ecosse), Ladislas Douniama (Guingamp/France), Franci Litsingi (FK Teplice/République tchèque), Fabrice Ondama (Wydad Casablanca/Maroc)

Sélectionneur :

Claude Le Roy (France)

Classement FIFA (Janvier 2015) :

61ème.

Joueur à suivre :

Passé notamment par Auxerre et Monaco, Delvin Ndinga joue la Ligue des Champions, depuis deux saisons à l’Olympiakos, où il remporte aussi le Championnat en 2013. Récupérateur infatigable, il devient très vite leader des Diables Rouges et patron du milieu de terrain.

Delvin Ndinga

Calendrier des matchs: 

17 Janvier:
Guinée équatoriale – Congo, à 17 h à Bata
Burkina Faso – Gabon, à 20 h à Bata

21 Janvier:
Guinée équatoriale – Burkina Faso, à 17 h à Bata
Gabon – Congo, à 20 h à Bata

25 Janvier:
Gabon – Guinée équatoriale, à 19 h à Bata
Congo – Burkina Faso, à 19 h à Ebebiyin