CAN 2015: Présentation du Groupe C

C'est entre Malabo, Bata, Ebebiyín et Mongomo que se disputera la compétition reine du Football Africain. La Coupe d'Afrique des Nations se déroulera du 17 Janvier au 8 Février en Guinée Equatoriale, qui a supplée le Maroc quelques mois auparavant. Une compétition avec les ingrédients habituels : des équipes chevronnées, des novices, des matchs rocambolesque et des scénarios haletants. Une couverture complète de la CAN, sur VAVEL, vous donnera les clés pour suivre l'essentiel de cette 30éme édition.

CAN 2015: Présentation du Groupe C
Groupe C: Groupe de la Mort

Groupe C: Groupe de la Mort 

Ghana : En quête de la cinquième étoile

Les Blacks Stars, à qui le titre de Champion d’Afrique échappe depuis 1982, date du dernier sacre, accumulent les désillusions  et les ratés. La génération dorée des frères Ayew, arrive troisième en 2008, craque en finale en 2010, puis tombe en demi-finale en 2012 et 2013.

Auteur d’une Coupe du Monde décevante et une élimination dès le 1er tour, le Ghana se qualifie pour la 19ème fois à la CAN, en finissant premier du Groupe E, devant la Guinée, l’Ouganda et le Togo, sans toutefois être brillant. Une préparation menée par le nouveau sélectionneur Avram Grant se solde par un match nul en amical, 1-1 devant les Hollandais de Cambuur, après une victoire 3-0 contre Olhanense (Portugal).

Néanmoins, les Black Stars partent avec de beaucoup d’ambition et de confiance, comme l’affirme André Ayew : « On respecte tout le monde, mais on est le Ghana. » Avec un effectif qui marque la présence des Ayew, Atsu, Badu, titulaires dans leurs clubs en Europe, et le retour d’Asamoah Gyan, buteur historique de la sélection, le Ghana est un favori de l’édition 2015.

 Liste des 23 :

Gardiens de but: Razak Braimah (Mirandes/Espagne), Fatau Dauda (Ashanti Gold/Ghana), Ernest Sowah (Don Bosco/RD Congo) 

Défenseurs: Harrison Afful (Espérance/Tunisie), John Boye (Erciyesspor/Turquie), Jonathan Mensah (Evian/France), Awal Mohammed (Maritzburg/Afrique du Sud), Baba Rahman (Augsbourg/Allemagne), Gyimah Edwin (Mpumalanga Black Aces/Afrique du Sud), Daniel Amartey, (FC Copenhague/Danemark)

Milieux de terrain: Rabiu Mohammed (Krasnodar/Russie), Emmanuel Agyemang-Badu (Udinese/Italie), Afriyie Acquah (Parme/Italie), Solomon Asante (TP Mazembe/RD Congo), Christian Atsu (Everton/Angleterre), Mubarak Wakaso (Celtic/Ecosse), André Ayew (Olympique Marseille/France), Frank Acheampong (Anderlecht/Belgique), David Accam (Chicago Fire/Etats-Unis) 

Attaquants: Jordan Ayew (Lorient/France), Mahatma Otoo (Songdal/Norvège) Asamoah Gyan (Al Ain/Emirats Arabes Unis), Kwesi Appiah (Cambridge United/Angleterre).

Sélectionneur :

Avram Grant (Israël)

Classement FIFA (Janvier 2015) :

37ème.

Joueur à suivre :

Après un retour mouvementé avec les Black Stars, où il est mêlé à une sombre affaire de meurtre à la magie noire, Gyan Asamoah, le serial-buteur du Ghana, avec 45 buts en 86 matchs, entamera sa 6ème CAN dans l’espoir de ramener une Coupe d’Afrique que son peuple attend depuis 33 ans.

Gyan Asamoah

 

Algérie : One, Two, Three... Nous sommes les favoris

Comme en 2012, le tenant du titre ne défendra pas son titre et cette année le Nigeria, auteur d'une belle coupe du monde ne sera pas de la fête car éliminé des qualifications.

 L'Algérie, huitième de finaliste vaincu par les champions du monde Allemands, sera le grand favori de la CAN.

Meilleur parcours des éliminatoires avec 15 points sur 18 possibles dans le groupe B devançant le Mali, l’Éthiopie et le Malawi. Cette phase finale sera pour les Fennecs, celle de la confirmation.

Absent depuis 90 de la plus haute marche du podium, la sélection menée par Christian Gourcuff semble plus que jamais armée pour remporter le trophée en Guinée Equatoriale.

Un arsenal offensif pléthorique avec les Brahimi, Slimani et Djabou entre autres, spécifie cette équipe Algérienne qui sera confrontée au premier tour, à des formations de haut niveau.

Un match face au voisin Tunisien également qualifié pour la CAN et un nul 1-1 pour clore la préparation des Fennecs au Rendez-vous continental.

Liste des 23 :

Gardiens de but : Mohamed Zemmamouche (USM Alger/Algérie), Rais Mbolhi (Philadelphie/Etats-Unis), Izzeddine Doukha (JS Kabylie/Algérie) 

Défenseurs : Liassine Cadamuro (Osasuna/Espagne), Madjid Bougherra (Fujaïrah/ Emirats Arabes Unis), Faouzi Ghoulam (SSC Naples/Italie), Carl Medjani (Trabzonspor/Turquie), Djamel Mesbah (Sampdoria Gênes/Italie), Mehdi Zeffane (Lyon/France), Aissa Mandi (Reims/France), Rafik Halliche (SC Qatar/Qatar) 

Milieux de terrain : Ahmed Kashi (Metz/France), Yacine Brahimi (FC Porto/Portugal), Nabil Bentaleb (Tottenham/ Angleterre), Abdelmoumen Djabou (Club Africain/Tunisie), Sofiane Feghouli (Valence CF/Espagne), FouedKadir (Betis Séville/Espagne), Medhi Lacen (Getafe/Espagne), Riyad Mahrez (Leicester/Angleterre), Saphir Taider (Sassuolo/Italie) 

Attaquants : Ishak Belfodil (Parme/Italie), Islam Slimani (Sporting/Portugal), Hilal Al Arabi Soudani (Dynamo Zagreb/Croatie).

Sélectionneur :

Christian Gourcuff (France)

Classement FIFA (Janvier 2015) :

18ème.

Joueur à suivre :

Yacine Brahimi est l’une des révélations de l'année 2014. Dribbleur patenté et trequartista explosif, le sociétaire du FC Porto sera le dépositaire du jeu des Fennecs. Il brillera et fera briller son équipe de milles feux lors de cette CAN.

Yacine Brahimi

Afrique du Sud : Affirmer l'invincibilité

Les Bafana Bafana et leur mémorable entrée en chanson lors du match d'ouverture du Mondial 2010 chez eux, seront au rendez-vous. Une équipe disciplinée dont l'ambition sera de  bien figurer dans cette CAN. Composés en majeure partie de joueurs locaux, les Sud Africains se sont qualifiés dans un groupe éliminatoire en s'offrant avec 12 points acquis après 3 victoires et 3 matchs nuls  dont le dernier au Nigéria 2-2 qui a été synonyme d'élimination pour les Super Eagles.
Aucune défaite en 2014, les Bafana Bafanas sont solides et efficaces.
Ménès par Rantie, meilleur buteur SudAfricain des éliminatoires avec quatre unités, cette sélection sera un casse-tête pour les équipes aux élans offensifs prononcés. Passer le cut et figurer au second tour comme lors de l'édition précédente est l'objectif principal.
 

Liste des 23 :

Gardiens de but: Darren Keet (Courtrai/Belgique), Brilliant Khuzwayo (Kaizer Chiefs/Afrique du Sud), Jackson Mabokgwane (Black Aces/Afrique du Sud) 

Défenseurs: Thabo Matlaba (Orlando Pirates/Afrique du Sud), Patrick Phungwayo (Orlando Pirates/Afrique du Sud), Thulani Hlatswayo (Wits/Afrique du Sud), Siyabonga Nhlapo (Wits/Afrique du Sud), Rivaldo Coetzee (Ajax Cape Town/Afrique du Sud), Eric Mathoho (Chiefs/Afrique du Sud), Anele Ngcongca (Genk/Belgique) 

Milieux de terrain: Bongani Zungu (Sundowns/Afrique du Sud), Themba Zwane (Sundowns/Afrique du Sud), Reneilwe Letsholonyane (Chiefs/Afrique du Sud), Mandla Masango (Chiefs/Afrique du Sud), SibusisoVilakazi (Wits/Afrique du Sud), Dean Furman (Doncaster/Angleterre), Andile Jali (Ostende/Belgique), Oupa Manyisa (Pirates/Afrique du Sud), Thuso Phala (SuperSport/Afrique du Sud), Thamsanqa Sangweni (Chippa/Afrique du Sud) 

Attaquants: Bongani Ndulula (AmaZulu/Afrique du Sud), Tokelo Rantie (Bournemouth/Angleterre), Bernard Parker (Chiefs/Afrique du Sud).

Sélectionneur :

Ephraim Mashaba (Afrique du Sud)
 

Classement FIFA (Janvier 2015) :

52ème.

Joueur à suivre :

Tokelo Rantie, grand artisan de la qualification Sud Africaine pour cette CAN. Attaquant de poche, son agilité fait de lui une menace permanant pour les défenses adverses. Avec son acolyte Bernard Parker, Rantie forment le duo offensif sur lequel repose les espoirs des Bafana Bafanas.

Sénégal : Les Lionceaux au pouvoir

Après s’être absenté de la scène africaine et mondiale depuis 2002, où les Lions de la Terenga de Diouf et Camara ont réalisé deux belles performances ; un quart de finale de Coupe du Monde et une finale de Coupe d’Afrique, le Sénégal a sombré en multipliant les échecs.

Peinant  à se qualifier en 2010 et 2013 et en sortant du 1er tour en 2008 et 2012, le Sénégal compte désormais sur une nouvelle génération de Lions, qui parviennent à se qualifier avec la Tunisie dans le Groupe G, en marquant 8 fois et ne concédant qu’un petit but, et en réalisant deux victoires sur l’Egypte, notamment.

Une victoire sur le Gabon, puis une correction infligée à la Guinée 5-2, clôturent la préparation des hommes de Giresse, qui ne comptera pas sur Demba Ba, mais qui aura un bel arsenal offensif dans son effectif : Mané, Diouf, Cissé, Sow et Ndoye.

Les Lions du Terenga devront batailler dans ce Groupe pour prendre leur revanche et revenir sur le devant de la scène du football Africain.

Liste des 23 :

Gardiens de but: Pape Demba Camara (Sochaux/France), Bouna Coundoul (Ethnikos Achnas/Chypre), Lys Gomis (Trappani/Italie) 

Défenseurs : Papy Djilobodji (Nantes/France), Lamine Gassama (Lorient/France), Cheikh Mbengue (Rennes/France), Kara Mbodj (Genk/Belgique), Lamine Sané (Bordeaux/France), Pape Ndiaye Souaré (Lille/France), Zargo Touré (Le Havre/France) 

Milieux de terrain: Stéphane Badji (Brann/Norvège), Pape Kouly Diop (Levante/Espagne), Idrissa Gana Gueye (Lille/France), Cheikhou Kouyate (West Ham/Angleterre), Alfred Ndiaye (Real Betis/Espagne), Salif Sané (Hanovre/Allemagne)

Attaquants: Papiss Demba Cissé (Newcastle/Angleterre), Mame Birame Diouf (Stoke/Angleterre), Moussa Konaté (Sion/Suisse), Sadio Mané (Southampton/Angleterre), Dame Ndoye (Lokomotiv Moscou/Russie), Henri Saivet (Bordeaux/France), Moussa Sow (Fenerbahçe/Turquie).

Sélectionneur :

Alain Giresse (France)

Classement FIFA (Janvier 2015) :

35ème.

Joueur à suivre :

L’attaquant de Soton ne finit plus de briller. Avec deux buts sensationnels, dernièrement, face à Chelsea et Arsenal, Sadio Mané est plus que jamais, l’attaquant le plus talentueux du Sénégal. Même si il a raté l’essentiel des qualifications, il devrait être un atout offensif important durant la CAN. 

Sadio Mané

Calendrier des matchs :

19 Janvier :
Ghana – Sénégal, à 17 h à Mongomo
Algérie – Afrique du Sud, à 20 h à Mongomo

23 Janvier :
Ghana – Algérie, 17 h à Mongomo
Afrique du Sud – Sénégal, 20 h à Mongomo

27 Janvier :

Afrique du Sud – Ghana, à 19 h à Mongomo

Sénégal – Algérie, à 19 h à Malabo