Résumé 23ème journée: Le CSKA ne faiblit pas, Le Zenit s'accroche et l'Anzhi décroche

Retour sur la 23ème journée de Russian Premier League.

Résumé 23ème journée: Le CSKA ne faiblit pas, Le Zenit s'accroche et l'Anzhi décroche
Résumé 23ème journée: Le CSKA ne faiblit pas, Le Zenit s'accroche et l'Anzhi décroche

Après une 22ème journée spectaculaire et riche en buts, la 23ème journée semblait assez monotone sur le papier, des doutes qui vont êtres confirmés par des prestation très moyennes de l'ensemble des équipes du championnat. Le CSKA avait l'occasion de prendre encore plus d'avance sur ses poursuivants et le Zenit pouvait faire le break sur l'Anzhi en cas de victoire et dans le meme temps de contre performance de l'équipe d'Hiddink. Retour sur cette 23ème journée de championnat.

Amkar Perm 1-1 Dinamo Moscou: l'Amkar accroche le Dinamo

Le premier match de la 23ème journée oppose l'Amkar Perm, auteur d'un match nul face à Volga la semaine dernière, au Dinamo Moscou, victorieux 1-0 du FK Rostov. Tout porte à croire que c'est le Dinamo qui part favori et qui devrait, au vu de leurs prestations précédentes, s'imposer logiquement face à un adversaire abordable et pourtant les joueurs de Petrescu vont avoir bien du mal à se défaire de cette vaillante équipe de Perm qui lutte pour sa survie dans l'élite. Pour ce match Dan Petrescu décide de faire confiance à sa recrue hivernale, Pavel Ignatovitch, en l'alignant d'entrée face à son ancien club avec à ses cotés l'expérimenté Kevin Kuranyi auteur du but victorieux la semaine dernière face à Rostov.
Le match est très engagé au niveau des contacts, ce qui semble perturber les joueurs du Dinamo qui vont concéder un pénalty après 30min de jeu suite à une faute d'Alexander Epureanu. Ce dernier se verra sanctionné dans la foulée par Dan Petrescu qui décide de le remplacer 5min plus tard par Pavel Solomatin. Comme contre Rostov, le Dinamo se crée très peu d'occassion, et la vitesse de Dzsudzsak ne suffit pas à faire la différence, l'abscence de Kokorin et de Soloviev se fait ressentir dans la construction. La solution va une nouvelle fois venir d'un coup de pied arreté, puisque c'est sur coup franc que Noboa va parvenir à égaliser à la 72ème minute, permettant ainsi au Dinamo Moscou d'arracher un match nul afin de croire encore à une qualification pour une compétition européenne en fin de saison. Un résultat qui permet aussi à l'Amkar de mettre Volga son poursuivant à 3 points avant leur match à Moscou face au CSKA.
 
CSKA Moscou 2-0 Volga Nizhny Novgorod : Le CSKA ne faiblit pas
 
Le CSKA Moscou acceuille Volga au Stade Luzhiniki avec l'occasion d'enregister une 18ème victoire cette saison et ainsi se rapprocher du titre de Champion de Russie qui lui est promis depuis quelques semaines. Ahmed Musa, en deuil, ne fait pas partie du groupe et c'est Seydou Doumbia, qui avait fait son retour la semaine dernière qui prend la place en pointe de l'attaque, toujours épaulé par Vagner Love, Dzagoev et Tosic sur les ailes. Contrairement aux rencontres précédentes, l'équipe de Leonid Slutsky se fera quelque peu bouger dans le premier quart d'heure par une équipe solide de Volga qui espère tenir en echec la formation moscovite. Mais même avec des intentions, la formation de Volga n'arrive pas à faire la différence face à une équipe sereine du CSKA Moscou qui maitrise son sujet et qui va ouvrir le score dès la demi heure de jeuxpar l'intermédiaire d'Alan Dzagoev; et 4min plus tard c'est Vagner Love qui va inscrire le deuxième but du CSKA. Deux buts évitables pour la défense de Volga et surtout pour Mikhaïl Kerzhakov le gardien de but très peu chanceux car il détourne par deux fois les tirs sur ses montants avant de voir un joueur adverse plus prompt que ses camarades qui tire dans le but vide.
 
Le CSKA Moscou ne faiblit pas et continue sa moisson hebdomadaire de points et laisse le Zénith et l’Anzhi respectivement à 11 et 13 points avant leurs matchs. Un point noir cependant: l'expulsion de Vagner Love dans le temps additionnel du match, un manque assez important pour le CSKA puisque le brésilien est impliqué dans 6 des 9 derniers buts du CSKA Moscou.
 
Lokomotiv Moscou 1-1 Terek Grozny: Le Lokomotiv à l'arrêt
 
Le Lokomotiv Moscou est en difficulté depuis quelques semaines, l'équipe de Bilic ne gagne plus et surtout a de réels problèmes offensifs. Bilic décide d'aligner un 4-2-3-1 assez offensif d'entrée avec le retour de Dame N'Doye en pointe et la présence de Samedov au milieu de terrain afin de fluidifier le jeux vers l'avant du Lokomotiv. Du coté du Terek Grozny, Stanislav Cherchesov maintient son dispositif avec cependant la titularisation de N'Douassel en lieu et place d'Ailton Almeida. C'est le Lokomotiv Moscou qui va prendre les devants dans la rencontre en effectuant un gros pressing sur les joueur de Grozny, poussés par le public, les joueurs de Slaven Bilic se montrent très offensif et seront récompensés après seulement 5 minutes; sur un coup franc bien frappé par Samedov, Jan Durica place une tête qui ne laisse aucune chance au gardien du Terek Grozny. Une entame parfaite pour les joueurs de Bilic, qui retrouvent le chemin de filets et qui semblent en passe d'inverser cette tendance négative depuis la reprise du championnat.
 
Malheureusement pour le technicien croate, son équipe est encore très friable défensivement, et le but semble avoir accentué l'effet de déconcentration des défenseurs du Lokomotiv et sur l'engagement, N'Douassel trouve Mauricio sur un long ballon, ce dernier ne va pas se faire prier pour égaliser 1min30 après l'ouverture du score du Lokomotiv. C'est une douche froide pour les supporters du club de Moscou qui se montre une nouvelle fois fébrile défensivement, le score en restera là et le Lokomotiv continue sa série noire en concedant le nul après avoir ouvert le score, un résultat qui ne devrait pas aider Slaven Bilic qui semble définitivement sur la sellette.
 
Zenit Saint-Petersbourg 1-0 Krylya Sovetov: le Zenit fait le break sur l'Anzhi
 
Premier match du dimanche, le Zenit acceuille un Krylya Sovetov en difficulté qui reste sur une série de 2 défaites et un match nul alors que du coté du Zenit les joueurs de Spalletti restent sur deux victoires dont une probante le week end dernier face au Terek Grozny. Le Zenit qui va globalement dominer la rencontre, va avoir du mal à se défaire de cette équipe de Samara pour laquelle chaque point est vital pour sa survie dans l'élite. Les joueurs de Spalletti vont  faire la différence, suite à une simulation grossière d'Hulk, qui trompe l'arbire et obtient un pénalty qu'il va lui même transformer, suffisant pour prendre les 3 points dans un match où ils n'auront pratiquement jamais été mis en danger. Une victoire qui permet au Zenit de faire le break sur l'Anzhi pour l'obtention de la 2ème place du championnat, qualificative pour le tour préliminaire de la ligue des champions.
 
 
Anzhi Makhachkala 0-0 Alania Vladikavkaz: l'Anzhi au ralenti
 
Défait sévèrement 4-0 la semaine dernière face au FK Krasnodar, l'Anzhi, à l'instar du Lokomotiv Moscou, n'a toujours pas gagné en 2013 en championnat alors que le CSKA Moscou prendle large chaque week-end, encore pire, le club de Makhachkala a du ceder sa deuxième place au Zenit Saint-Petersbourg qui en a même profité pour faire le break sur l'Anzhi. Rien ne va plus pour l'equipe de Guus Hiddink, privée de Samuel Eto'o, de Willian et récemment d'Andrey Eschenko. Ce match contre Vladikavkaz, dernier du championnat, semble arriver au meilleur moment pour les joueurs de l'Anzhi qui doivent à tout prix retrouver la victoire en championnat afin d'aller chercher cette 2ème place en championnat.
 
Malheureusement pour Hiddink, l'Anzhi va faire face à une equipe de Vladikavkaz qui fait bloc devant son but et les coéquipiers de Lassana Diarra ne vont pas parvenir à faire la différence dans un match pauvre en occasion et très faible en intensité les joueurs de l'Alania semblant se contenter de ce match nul à l'extérieur. Résultat, un 0-0 qui ne fait pas les affaires de l'Anzhi qui se retrouve désormais à 4 points du Zenit et à 12 points du CSKA Moscou. L'avenir incertain de Guus Hiddink à la tête de l'Anzhi n'arrangeant pas les choses, le club de Makhachkala va devoir ésperer des faux pas du Zenit dans ce sprint final et devra surtout faire un résultat dimanche prochain sur la pelouse de Volga.
 
 
Les autres résultats :
 
FK Rostov 1-0 Spartak Moscou
 
Kuban Krasnodar 0-0 Rubin Kazan
 
Mordovia Saransk 0-0 FK Krasnodar
 
Dans les autres matchs de cette 23ème journée, le Spartak à été battu sur la pelouse de Rostov suite à un pénalty de Danko Lazovic, en prêt du Zenit. Un très mauvais résultat pour le Spartak au vu des prestations de ses concurrents directs ce week-end ,le Rubin Kazan et le Kuban Krasnodar qui se sont neutralisés 0-0.
Le match du lundi a accouché d'un triste  0-0 entre le Mordovia Saransk et le FK Krasnodar. Une triste 23ème Journée de Russian Premier League qui ne restera pas dans les annales avec seulement 8 buts sur l'ensemble des 8 matchs. La 24ème journée devrait être plus animée avec des chocs entre le CSKA Moscou et le Dinamo Moscou ainsi qu'un match très attendu entre le Lokomotiv Moscou et le Zenit Saint-Petersbourg.