Résumé 10ème & 11ème Journée Russian Premier League : Un Zenit tout puissant, un CSKA à l'arret

Retour sur les résultats de la 10ème et 11ème Journée de Premier League, l'occasion de faire le point sur le championnat avant les matchs de Coupe d'Europe.

Résumé 10ème & 11ème Journée Russian Premier League : Un Zenit tout puissant, un CSKA à l'arret
Crédit Photo © RIA Novosti
Avant cette 10ème Journée, la Premier League comptait 3 équipes en tête du championnat (CSKA, Spartak et Zenit) et une équipe a 1 points le Lokomotiv. Ces deux journées ont permises de faire la différence pour le Zenit, qui a su profiter de la crise du CSKA et qui s'est débarassé lui même du Spartak pour s'autoproclamer seul leader du championnat :
 
 
Résultats 10ème Journée :
 
 
Spartak Moscou 3-2 FK Krasnodar
 
Krylya Sovetov Samara 1-4 Zenit Saint-Petersbourg
 
Kuban Krasnodar 3-1 Terek Grozny
 
CSKA Moscou 0-0 Anzhi Makhachkala
 
Tom Tomsk 1-0 Volga Nizhny Novgorod
 
Amkar Perm 1-0 FK Rostov
 
Ural Ekaterinbourg 0-3 Lokomotiv Moscou
 
Rubin Kazan 2-2 Dinamo Moscou
 
 
                    
 
Le Spartak Moscou est parvenu a battre le FK Krasnodar dans la difficulté sur un terrain en très mauvais etat, les joueurs de Karpin qui restaient sur une écrasante victoire 3-0 contre le CSKA la semaine dernière ont a nouveau trouver le chemin des filets a trois reprises grace à un doublé de Jurado et un but de Movsisyan. Le début de match est largement a l'avantage du Spartak avec un but inscris dès la 5ème minute et malgré l'égalisation de Pereyra 10min plus tard, et l'Accélération de Krasnodar en fin de match, le Spartak parvient a tenir et valider sa victoire, un résultat d'autant plus important car le calendrier n'est pas des plus cléments pour les joueurs de Karpin qui doivent dans la foulée se déplacé a Saint-Petersbourg pour y affronter le Zenit pour le compte de la 11ème Journée.
 
Le Zenit qui après un début de match difficile a laisser parler toute la puissance de son talent offensif pour faire la différence face à la modeste équipe du Krylya Sovetov, qui avait contre toute attente ouvert le score grace à Goreux.
Un doublé d'Hulk et un doublé de Shatov permettent aux joueurs de Spalletti de maintenir leur cadense infernale et de s'assurer une place au sommet du classement. Avec la manière, le Zenit met la pression sur le CSKA et le Spartak, qui n'on plus le droit a l'erreur.
 
Le CSKA Moscou qui reste sur 2 lourdes défaite 3-0 contre le Bayern Munich en Ligue des Champions et contre le Spartak Moscou, recoit l'Anzhi Makhachkala de Gadzhi Gadzhiev, toujours en quête de sa première victoire en championnat.
L'etat du terrain est catastrophique et le spectacle sur ce qui semble faire office de terrain l'est tout autant. Les occasions se font rares, les joueurs de l'Anzhi s'occupant en priorité de bien défendre. Malgré une volonté affichée de remporter le match, le CSKA ne va pas parvenir a faire la différence et concède un match nul, un résultat frustrant surtout quand les deux autres Co-Leaders se sont eux imposés.
 
Résultats 11ème Journée :
 
 
Terek Grozny 2-0 CSKA Moscou
 
Zenit Saint-Petersbourg 4-2 Spartak Moscou
 
Dinamo Moscou 2-0 Krylya Sovetov Samara
 
Volga Nizhny Novgorod 1-0 Kuban Krasnodar
 
FK Krasnodar 1-0 Rubin Kazan
 
Anzhi Makhachkala 2-2 Amkar Perm
 
Lokomotiv Moscou 0-0 Tom Tomsk
 
FK Rostov 1-1 Ural Ekaterinbourg 
 
 
                
 
Opposé au Spartak Moscou pour le choc de cette 11ème Journée, le Zenit Saint Petersbourg a frappé un grand coup en s'imposant avec la manière face a l'adversaire qui semblait le plus susceptible de le faire tomber aux vues des dernières semaines.
Costa, Carioca, Bocchetti,.... les abscences se multiplient coté Spartak, Karpin doit donc une nouvelle fois mettre en place une charnière expérimentale une défense relativement peu rassurante qui va vitre se faire déborder de tout les cotés par le jeu en profondeur tranchant du Zenit. Hulk l'homme du match va faire l'étalage de son talent au cours de la rencontre, au niveau percussion, disponibilité et effort le brésilien réalise sans doute l'un de ses meilleurs matchs sous le maillot de Saint-Petersbourg, il sera donc logiquement récomposé par un but, il sera accompagné par Kerzhakov, Danny et Oleg Shatov l'ex-pépite de l'Anzhi,lui aussi buteur lors de la dernière journée contre le Krylya Sovetov Samara.
Malgré deux beaux buts de Kallstrom tout dabord puis de Movsisyan, le Spartak impuissant ne peut que s'incline face à l'équipe en forme du championnat.
Le Zenit envoie un message fort a ses concurrents et commence à assoire sa suprématie sur le championnat, tel un rouleau compresseur, le Zenit maitrise et domine largement son sujet : Kerzhakov retrouve son efficacité, Hulk assume son statut de joueurs clefs et devient l'élément incontournable du schéma offensif, incontournable comme l'est Danny qui comme toujours répond présent. Des joueurs sur lesquels Spalletti peut s'appuyer afin d'aller reconquérir le titre de champion.
 
 
Défait face au Spartak, tenu en échec face à l'Anzhi, le CSKA Moscou connait une vive période de crise, 3 matchs, 6buts encaissés pour 0 inscrit, un faible rendement offensif qui témoigne d'une totale perte de maitrise des joueurs moscovites, incapable de pratiquer leur football depuis quelques semaines et toujours amputés d'éléments clefs comme Rasmus Elm, Seydou Doumbia, Alan Dzagoev ou encore Mario Fernandes.
Sur le papier, le Terek Grozny semble l'adversaire idéal pour se relancer, mais sur le terrain c'est une tout autre histoire et les joueurs de Slutsky sont totalement déstabilisés.
Pertes de balles, mauvaises relances, manque de communication, efforts insuffisants et manque de réussite, le CSKA va encaisser 2 buts au cours de la rencontre par l'intermédiaire d'Ailton et Lebedenko, et pourtant, comme contre l'Anzhi, le CSKA aura longtemps chercher la faille. Coté Terek, un maximum de réussite, sur 3 véritables occasions, les joueurs de Krasnozhan auront trouver le chemin des filets a 2 reprises, ils s'offrent d'ailleurs la tête du champion en titre en guise de première victoire de la saison.
Les matchs s'enchainent et se ressemble pour le CSKA qui n'y arrive plus que ce soit offensivement ou défensivement, il va vite falloir mettre un terme a l'hémorragie si les champions en titre ne veulent pas se faire distancer trop vite, sachant qu'ils occupent désormais la 4ème position du classement.
 
 
Le classement après 11 journées :