Résumé 24ème Journée Russian Premier League: Avalanche de buts

Retour sur la 24ème Journée de Russian Premier League, au programme le carton du Zenit face au Rubin Kazan, Le Dinamo étrillé par l'Anzhi et les bonnes opérations en haut et en bas de tableau.

Résumé 24ème Journée Russian Premier League: Avalanche de buts
Crédit Photo © Ria Novosti
Spartak Moscou 0-1 Ural Ekaterinbourg - Khozin (20')
 
Une énième contre performance qui vient s'ajouter au tableau de chasse du Spartak Moscou. Bousculés en 1ere période par une solide équipe de l'Ural les rouges et blancs ne seront pas parvenus a casser le verrou de la défense d'Ekaterinbour malgré de nombreuses tentatives en fin de match.
Si l'ambiance etait déjà électrique en début de match, ce score n'a pas aider a calmer les nombreux supporters du Spartak furieux.
L'Ural s'impose contre toute attente et quitte la zone de barragiste, profitant de la bonne dynamique des dernières semaines. 
 
 
Krylia Sovetov Samara 1-3 CSKA Moscou - Chochiev (88') & Tosic (4',55') Doumbia (7')
 
Victoire sans forcer du CSKA Moscou grâce aux hommes en forme Seydou Doumbia meilleur buteur du championnat et le serbe Zoran Tosic, dans un match que les visiteurs auront parfaitement gérer.
Comme lors du match face à Volga, les joueurs de Slutsky vont ouvrir le score et faire le break très tôt dans un match qui sera plié dès la 7ème minute. Les joueurs en manque de temps de jeux comme Vitinho ou Bazelyuk profiteront de la physionomie de la rencontre pour se montrer un peu.
 
Zenit Saint-Petersbourg 6-2 Rubin Kazan - Hulk (19' SP,35' SP) Rondon (68',78',91') Danny (75') & Azmoun (64') Eremenko (82' SP)
 
Festival du Zenit Saint-Petersbourg qui s'est amusé avec le cadavre encore chaud du Rubin Kazan, sans doute l'un des matchs les plus spectaculaires de l'histoire de la Premier League, en tout cas il restera marqué dans l'histoire des deux clubs et surtout dans les souvenirs de Salomon Rondon, attaquant vénézuelien, ancien joueur du Rubin Kazan et aujourd'hui au Zenit, qui n'a eu aucune pitié pour ses ex coéquipiers.
Si Hulk avait déjà permis au Zenit de prendre une avance confortable dans un match totalement controlé par le Zenit, c'est l'entrée de Salomon Rondon a la 66ème minute qui va faire basculer le match dans une tout autre dimension. En 20min, l'Attaquant Vénézuelien va s'offrir un triplé et une passe décisive pour donner encore plus d'ampleur a la victoire annoncé du Zenit.
Les joueurs de Rinat Bilyaletdinov ne pourront que constater les dégats tant ils auront été impuissants, et ce malgré de bonnes phases permettant qu Rubin de réduire l'écart grace à Azmoun a la 64ème minute, en vain.
 
 
Anzhi Makhachkala 4-0 Dinamo Moscou - Bukharov (11'), Smolov (30'), Serderov (66'), Gadzhiev (82')
 
La déroute du Dinamo à Makhachkala scelle le sort de Dan Petrescu, viré du Dinamo Moscou. Un match surprenant sur plusieurs aspects, si le Dinamo domine au niveau de la possession et des occasions, l'Anzhi en contre fait preuve d'un incroyable réalisme, ridiculisant la défense apatique des moscovites.
Après une ouverture du score de Bukharov pleine de réussite, c'est Fedor Smolov qui permet a l'Anzhi de faire le break, son 1er but en Premier League depuis Mai 2011. Serderov et Gadzhiev profiteront eux aussi des nombreuses erreurs du Dinamo et offriront aux supporters de l'Anzhi un beau spectacle, malgré une relégation certaine à l'issue de cette saison.
 
Kuban Krasnodar 2-0 Tom Tomsk - Armaş (66'), Popov (85')
 
Le Kuban renoue avec le succès face au promu Tomsk. Après deux défaites contre Krasnodar et le Terek, le Kuban a fait respecter la hierarchie en s'imposant assez logiquement grâce a des réalisations Armas a l'heure de jeux et Popov en fin de match. Si la manière n'y est toujours pas, les supporters peuvent se satisfaire de ce succès compte tenu des résultats précédents du club de Krasnodar. Au classement le Kuban reste 9ème et Tomsk se maintient dans la zone de barrage malgré la défaite.
 
 
Amkar Perm 0-1 Terek Grozny - Ivanov (42')
 
L'Amkar Perm est perturbé et ca se ressent sur le terrain, deuxième défaite a domicile pour l'Amkar qui après s'etre incliné face au Zenit, perd 3 points face au Terek Grozny.
Suite aux nombreuses rumeurs envoyant Stanislav Cherchesov, coach de l'Amkar, au Spartak Moscou, on sentais que l'Amkar semblait destabilisée et cette nouvelle défaite a domicile (la deuxième d'affilée) confirme cette impression.
Désormais 7ème a 5 points de Krasnodar et 6 du Spartak, l'Amkar qui surfait sur une bonne dynamique et qui ambitionnait déjà pour une éventuelle qualification pour l'Europa League, devra vraisemblablement se contenter du ventre mou cette saison.
Le Terek se maintient 13ème au classement, avec un match en retard, et peut toujours viser un maintien sans passer par les barrages.
 
FK Krasnodar 0-2 FK Rostov - Ananidze (46'), Dzyuba (94' SP)
 
Une histoire de temps additionnel. Le match entre Krasnodar 6ème et Rostov 8ème est à l'image d'un match entre deux équipes de milieu de tableau. Très équilibré, peu d'occasions et un coefficient de spectacularité très faible. Si le match nul aurait été logique entre les deux formations, Rostov va réussir a faire la différence dans le temps additionnel de la première période grace a Zhano Ananidze, et va maintenir cet avance d'un but tout au long du match, avant qu'Artem Dzyuba ne fasse le break sur pénalty a la 94ème minute, rejoignant ainsi l'attaquant ivoirien du CSKA Seydou Doumbia avec 14 réalisations a eux deux.
Statu quo entre les deux équipes au classement mais il aura des regrets du coté de Krasnodar qui avait une nouvelle fois l'occasion de prendre la 5ème place, mais qui ne profite pas du faux pas de ses adversaires directs.
 
 
Lokomotiv Moscou 3-0 Volga Nizhny Novgorod - Samedov (32' SP), Maicon (46'), N'Doye (72')
 
Victoire tranquille du Lokomotiv Moscou qui n'a jamais été inquiété par la très faible équipe de Volga pour qui les défaites se succèdent semaine après semaine depuis la reprise.
Les cadres ont répondus présents pour permettrent au Lokomotiv de récuperer sa place de leader à l'issue de la 24ème Journée.
Très vite réduit a 10, c'etait mission impossible pour Volga qui a tenter envie de contenir la déferlante offensive du Lokomotiv emmenée par le trio Samedov, Maicon et N'Doye.
Avec 51 points le Lokomotiv se replace donc en tête a 6 journées de la fin devant le Zenit et le CSKA alors que Volga semble maintenant attaché solidement a sa 15 place synonyme de relégation avec 2 points de retard sur la zone de barrage.
 
 
Le classement après 24 Journées :