Résumé 26ème Journée Russian Premier League : Ménage à trois

Retour sur la 26ème Journée de Premier League marquée par la victoire des trois équipes de tête qui se détachent et les mouvements dans le bas de classement.

Résumé 26ème Journée Russian Premier League : Ménage à trois
Crédit Photo © Ria Novosti

Lokomotiv Moscou 2-1 Terek Grozny - Pavlyuchenko (72', 80') & Ailton (30')

On entre dans le «Money Time» du championnat et le Lokomotiv n'a plus le droit a l'erreur, toujours à 1 point du Zenit, le Lokomotiv reçoit un Terek Grozny sur une très bonne dynamique, qui va même ouvrir le score après 30 minutes grâce à l'inévitable Ailton Almeida, le brésilien buteur et aussi premier défenseur de son équipe. Le Terek aura plusieurs occasions de faire le break malgré une domination du Lokomotiv au nombre d'occasions, le Lokomotiv qui finira d'ailleurs par marquer puis prendre l'avantage à 10 min de la fin grace à Roman Pavlyuchenko, un match aux forceps qui permet au Lokomotiv de mettre la pression sur le Zenit et le CSKA. Cette défaite est frustrante pour les joueurs du Terek qui avait là une belle occasion de prendre une option sérieuse sur le maintien, victoire impérative lors de la réception du Dinamo Moscou la semaine prochaine.

Anzhi Makhachkala 1-2 Zenit Saint-Petersbourg - Smolov (29') & Rondon (9'), Danny (62')

A l'image du Lokomotiv un peu plus tôt, le Zenit a du faire face à une solide équipe de l'Anzhi, qui a donné bien du fil à retordre aux joueurs de Villas-Boas, une grosse occasion de Diniyar Bilyaletdinov aurait pu permettre à l'Anzhi de prendre les devants dès la 5ème minute mais c'est finalement Rondon qui va ouvrir le score pour le Zenit, 4 minutes plus tard sur un superbe mouvement initié par Axel Witsel. Le Zenit va ensuite retomber dans ses travers et ses phases d'absences, permettant a l'Anzhi d'y croire et à Smolov d'égaliser d'une superbe frappe en lucarne, deuxième but de la saison pour l'attaquant qui ne marquait plus depuis 2012.

Danny permettra au Zenit de reprendre l'avantage à l'heure de jeu, un avantage décisif puisque le Zenit ne sera plus rejoint. Petite frayeur en fin de match avec la sortie d'Hulk, visiblement touché a la cuisse, mais le Zenit a assuré l'essentiel, les 3 points et la 1ère place à l'issue de cette journée. 5ème victoire en autant de matchs pour André Villas-Boas. L'Anzhi reste bon dernier à 8 points de la zone de barrage avant un déplacement compliqué à Rostov le Week End prochain.

 

Rubin Kazan 2-1 Spartak Moscou - Devic (67'), Prudnikov (92') & Movsisyan (56')

Duel entre deux clubs majeurs de Premier League en difficulté, le Rubin Kazan et le Spartak Moscou, et si au vu de la rencontre le match nul aurait été plutôt logique, Rinat Bilyaletdinov aura eu le mérite d'y croire jusqu'au bout, puisqu'après avoir fait entrer Prudnikov en fin de match, ce dernier va offrir le but salvateur pour le Rubin dans les derniers instants de la rencontre. Un but qui fait basculer la rencontre, offrant 3 points précieux au Rubin Kazan, qui va enfin pouvoir respirer et qui plonge le Spartak dans une nouvelle crise sportive, plus rien ne va pour les joueurs de Gunko qui vont devoir tout faire pour se maintenir à la 5ème position et assurer une place en Europa League a l'issue de cette saison.

Kuban Krasnodar 0-4 CSKA Moscou - Zuber (38'), Doumbia (45' sp), Bazelyuk (49'), Tosic (66')

Avec les résultats du Lokomotiv et le Zenit, le CSKA avait la pression, surtout qu'en plus d'Alan Dzagoev suspendu, Leonid Slutsky a du composer sans Ahmed Musa et Rasmus Elm, blessés. Cependant le CSKA nous a offert une nouvelle démonstration de réalisme dans les deux surfaces. Bazelyuk titulaire aux cotés de Seydou Doumbia a pu se mettre en évidence avec un but et une passe décisive, Steven Zuber a inscrit son premier but sous les couleurs du CSKA et Igor Akinfeev a encore une fois été exceptionnel sur sa ligne, permettant au CSKA de s'en sortir une nouvelle fois sans encaisser de buts et surtout de rapprocher le gardien emblématique du club moscovite du record de l'illustre Lev Yachine de 203 matchs sans encaisser de buts en Premier League, un record qu'Akinfeev pourrait tenter d'égaler le Week End prochain avec la réception du Rubin Kazan. Réduit à 10 juste avant la mi-temps, le Kuban aura eu le mérite de tout tenter et de continuer à attaquer tout au long du match, le Kuban reste 9ème alors que le CSKA tient la cadence du Zenit et du Lokomotiv.

 

Dinamo Moscou 1-2 FK Krasnodar - Kokorin (27') & Shirokov (73'), Laborde (80')

Première défaite de Stanislav Cherchesov à la tête du Dinamo qui s'est fait surprendre par le FK Krasnodar sur sa pelouse. Une victoire qui permet à Krasnodar de revenir à 1 point de la 5ème place, qualificative pour le tour préliminaire de l'Europa League. Au cours des dernières semaines, les matchs ne se ressemblent pas pour Krasnodar en championnat, mais si le club toujours en lice pour une qualification en coupe d'Europa par l'intermédiaire du championnat, Krasnodar est surtout parvenue en finale de la Coupe de Russie en éliminant le tenant du titre le CSKA en demi finale, une saison qui pourrait donc faire basculer le club du coté des clubs influents de Premier League et enfin sortir de l'ombre de son voisin et rival le Kuban Krasnodar.

Amkar Perm 0-2 Ural Ekaterinbourg - Manucharyan (67'), Khozin (83')

Nouvelle défaite à domicile pour l'Amkar qui vit une fin de saison bien compliquée, le départ de l'entraineur Stanislav Cherchesov au Dinamo semble avoir totalement démobilisé les joueurs de Perm. Auparavant une véritable forteresse, l'Amkar s'est incliné sur sa pelouse contre le Zenit, le Terek et maintenant le promu l'Ural lors des 5 derniers matchs. La déception est grande pour les supporters qui pouvaient se mettre à rêver d'une qualification en Europa League à l'issue de la saison mais qui devront désormais se contenter d'une place dans le ventre mou du classement. L'Ural réalise l'une des bonnes opérations dans le bas du classement, profitant des défaites du Terek et de Samara pour occuper la 11ème place du classement.

 

Tom Tomsk 2-0 Krylia Sovetov SamaraSabitov (28'), Holenda (30')

Tomsk a vu l'Ural gagner contre Perm et Tomsk ne devait pas perdre cette confrontation direct avec Samara un prétendant au maintien. Les joueurs de Samara, deuxième plus mauvaise équipe depuis la reprise se sont fait surprendre en première mi-temps et ne seront jamais parvenus à refaire leur retard. Les deux clubs restent dans la zone de barrage, à 1 point l'un de l'autre avant un déplacement à Ekaterinbourg pour Tomsk et la réception de l'Amkar pour Samara.

Volga Nizhny Novgorod 1-0 FK RostovPolczak (1') , Sarkisov (64') & Dzyuba (90')

Il ne fallait pas rater le coup d'envoi du match puis que Polczak va donner l'avantage à Volga après 50 secondes, grâce à Karyaka, Volga aura même l'occasion de faire le break 5 minutes plus tard mais Stipe Pletikosa le portier de Rostov permet à son équipe de rester dans le match. Le match s'équilibre mais Volga reste plus dangereux que son adversaire du jour et Rostov va se faire punir a l'heure de jeu par Sarkisov, malgré une réaction en fin de match avec la réduction de l'écart de Dzyuba et la frappe de Kalachev contrée par la main de Kolodin dans la surface, Rostov s'incline et permet à Volga de revenir à 3 points de la zone de barrage.

 

Le classement après 26 journées :