RPL - Résumé 28ème Journée : Tout reste à faire

Retour sur la 28ème journée de Russian Premier League avec au programme le choc entre Lokomotiv et le Zenit,, le calvaire du Spartak et l'Anzhi qui maintient l'espoir.

RPL - Résumé 28ème Journée : Tout reste à faire
Crédit Photo © Ria Novosti

Lokomotiv Moscou 1–1 Zenit Saint-PetersbourgTkachev (76') & Rondon (35')

 

L'affiche de la journée opposait le Lokomotiv, 2ème a 1 point du Zenit leader, les deux clubs engagés dans un combat a 3 avec le CSKA pour la victoire finale et la qualification pour la ligue des champions.

Si le spectacle sur le terrain est loin de ce que l'on est en droit d'attendre entre les deux meilleures équipes de la saison, le scénario de la rencontre et l'enjeu ont pimenter un match nul qui ne fait les affaires de personne, sauf du CSKA indirectement.

Sur le terrain, le Lokomotiv devait composer sans quelques joueurs essentiels notamment défensivement, des manques qui vont vite se faire ressentir sous la pression des attaquants du Zenit, d'ailleurs c'est à la suite d'une erreur du défenseur du Lokomotiv de Jan Durica que le Vénézuelien Salomon Rondon va ouvrir le score et permettre au Zenit de concrétiser une maîtrise relative de la rencontre.

Ensuite plus rien jusqu'au dernier quart d'heure, un centre de M'bark Boussoufa, une faute de main de Yuri Lodygin le portier du Zenit et Sergey Tkachev en profite pour remettre les deux équipes a égalité. Le score en restera là, les deux coachs satisfaits du match nul maintienne le suspense jusqu'au bout a deux journées de la fin. Le Zenit conserve sa place de leader a 1 point du Lokomotiv et 2 du CSKA.

Amkar Perm 1-3 CSKA MoscouPeev (45') & Dzagoev (39'), Tosic (55'), Doumbia (82')

 

8 victoires lors des 8 derniers matchs pour le CSKA, l'équipe qui a pris le plus de point depuis la reprise du championnat le 11 mars dernier (1 défaite puis 8 victoires de suite). Le CSKA semble avoir retrouver son football en même temps que ses joueurs, le retour des cadres a fait énormément de bien au champion en titre qui peut toujours croire en ses chances de titre et compte bien assurer sa place pour la prochaine ligue des champions. L'Amkar qui termine la saison en roue libre depuis le départ du coach Cherchesov pour le Dinamo, n'a pu empecher le CSKA de décrocher un nouveau succès. Une nouvelle défaite à domicile pour les joueurs de Perm qui sont désormais 8ème, alors que l'équipe titillait la zone europa league a la reprise. Le CSKA maintient la pression sur le Lokomotiv et le Zenit.

Tom Tomsk 2-1 Spartak MoscouPanchenko (54' SP), Portnyagin (61') & Movsisyan (85')

 

Rien ne va plus pour le Spartak, 3ème défaite d'affilée, la 4ème en 5 matchs. Les moscovites semblent totalement dépassés par les événements, ils ne maîtrisent absolument plus rien. Tomsk le promu va d'ailleurs profiter de cette méforme physique et mentale pour arracher 3 points précieux dans le mini championnat du maintien. Kirill Panchenko buteur sur penalty et passeur sur corner pour permettre son équipe de mener puis de faire le break dans la seconde période avant la timide réduction de l'écart de Yura Movsisyan (3 des 5 derniers buts du Spartak) a quelques minutes du coup de sifflet final. Tomsk profite de cette victoire pour sécuriser une place dans la zone de barrage alors que le Spatak se retrouve éjecter de la zone Europe a cause de la victoire de Krasnodar, désormais 6ème du classement a deux journées de la fin, il va falloir réagir au plus vite si les joueurs de Gunko veulent retrouver l'Europe la saison prochaine.

 

Volga Nizhny Novgorod 0-1 FK KrasnodarAri (15')

 

Victoire par la plus petite des marges pour Krasnodar qui, grâce a ce succès, prend la 5ème place au Spartak Moscou, une bonne opération sachant que le Week End prochain, les joueurs de Kononov seront opposés à l'Anzhi et ainsi assurer une place dans le top 5 à l'issue de la saison. Pour Volga en revanche la situation semble claire, le club devrait selon toute vraisemblance évoluer en deuxième division la saison prochaine. On notera une nouvelle grosse performance du trio offensif brésilien du FK Krasnodar.

 

FK Rostov 2-3 Dinamo MoscouDzyuba (75'), Yoo (85') & Ionov (1', 17'), Kokorin (68')

 

Un doublé de Ionov en moins de 20 minutes, avant que Kokorin alourdisse l'addition, on se disait que c'etait plier pour le Dinamo, mais la réduction de l'écart de Dzyuba puis du corée Yoo en fin de match ont presque permis a Rostov d'arracher un match nul inespéré. Si le Dinamo n'enchante personne, l'équipe moscovite semble avoir assurer une place pour la ligue Europa la saison prochaine, alors que Rostov distancé en championnat pourrait envisager une qualification pour la C3 en cas de victoire contre Krasnodar lors de la finale de la Coupe de Russie le 8 mai prochain.

 

Kuban Krasnodar 4-0 Krylya Sovetov SamaraManolev (47'), Melgarejo (49', 60'), Rabiu (79')

 

Le Kuban a largement triomphé du Krylya Sovetov Samara qui fêtait ses 72 années d'existence. Tout s'est décanter au retour des vestiaires, Manolev va ouvrir le score avant d'être imité une minute plus tard par Lorenzo Melgarejo, le paraguayen auteur d'un doublé dès l'heure de jeu avant que Mohammed Rabiu, transfuge de l'Evian Thonon Gaillard, ouvre son compteur de but en Russie et donne plus d'ampleur a une victoire déjà acquise. Le Kuban profite des défaites de Rostov et de l'Amkar pour occuper la 7ème place du classement, staut quo pour le Krylya Sovetov toujours 14ème.

 

Rubin Kazan 1–0 Ural EkaterinbourgNavas (39')

 

Sans forcer le Rubin Kazan s'est imposer 1-0 sur sa pelouse face à l'Ural toujours en course pour le maintien direct en Premier League. Une fois n'est pas coutûme, c'est le défenseur central Cesar Navas qui va permettre au Rubin Kazan de s'imposer en ouvrant le score a la 39ème minute profitant du coup franc de Gokdeniz Karadeniz pour se retrouver en position de buts. S'en suit alors un match très peu animé, le Rubin Kazan n'etant pas maitre de la possession et l'Ural Ekaterinbourg etant incapable de faire quoi que ce soit avec le ballon. Au classement le Rubin reste 10ème et l'Ural 12ème perd une occasion de faire le break sur la zone de barrage.

 

Anzhi Makhachkala 3–0 Terek GroznyBystrov (7'), Grigalava (33'), Bilyaletdinov (60')

 

Pour espérer rester en première division, l'Anzhi doit gagner ses 3 derniers matchs et esperer dans le même temps que le Krylya Sovetov Samara enchaîne 3 défaites pour pouvoir accéder à la Zone de Play-Offs lors de la dernière Journée. Le message est bien reçu, le club a d'ailleurs fait appel à tous les supporters de Makhachkala en mettant a dispositions des transports gratuits pour se rendre au stade.Sur le terrain l'Anzhi neutralise le Terek Grozny en faisant preuve d'un incroyable réalisme en contre, 3 tirs cadrés 3 buts et l'Anzhi se met a croire a un scénario incroyable, une qualification pour les play-offs lors de la dernière journée.

 

Le classement après 28 Journées :