RPL - Résumé 29ème Journée : Apocalypse à Saint-Pétersbourg, CSKA en position favorable

Retour sur la 29ème Journée de Premier League marquée par les défaites du Lokomotiv et du Zenit Saint-Pétersbourg ayant entraîné un envahissement de terrain et des violences des ultras du Zenit; ainsi que la victoire du CSKA qui met le club moscovite dans une position préférentielle avant la dernière Journée:

RPL - Résumé 29ème Journée : Apocalypse à Saint-Pétersbourg, CSKA en position favorable
Crédit Photo © Ria Novosti

Zenit Saint-Petersbourg 2–4 Dinamo MoscouDanny (6'), Kerzhakov (84') & Yusupov (36'), Fernandez (57'), Noboa (65'), Kurayi (71')

En tête du championnat et maître de son destin, le Zenit acceuille au Stade Petrovsky un Dinamo Moscou déjà assuré d'être en coupe d'europe à l'issue de la saison, mais malgré ça, les joueurs du Zenit semblent inhibés par le titre de champion qui leur ouvre les bras. Et malgré une ouverture du score très précoce de Danny à la 6ème minute, les joueurs du Zenit basculent dans une sorte de gestion du match pleine d'approximations et le Dinamo va en profiter pour égaliser une demi heure plus tard. Le score à la pause est donc de 1 partout, rien d'alarmant, enfin en principe.

Dès la reprise on retrouve un Zenit rigide, très peu mobile avec beaucoup d'approximations dans son jeu qui va encaisser deux buts à la 57 et 65ème minute par Leandro Fernandez et Cristian Noboa, l'arbitrage calamiteux n'aidant pas les joueurs de Villas-Boas, Kevin Kuranyi va lui aussi y aller de son but, stupeur à Saint-Pétersbourg, le Zenit est mené 4-1.

S'en suivent de nombreux changements, Hulk sort furieux et rentre directement aux vestiaires, et si la réduction de l'écart de Kerzhakov laissait envisager un possible retour du Zenit dans la rencontre, les ultras (ou Hooligans, comme vous le voulez) du Zenit ne l'ont pas entendu de cette oreille: Envahissement du terrain , sécurité débordée, et quelques éléments violents iront même jusqu'à frapper un joueur du Dinamo, Vladimir Granat. Des scènes apocalyptique qui vont sans doute faire le tour du monde.

Quoi qu'il en soit le match est interrompu puis stoppé définitivement, le Zenit s'incline et voit le CSKA reprendre la première position du classement à 1 journée de la fin du championnat. Il faudra maintenant absolument gagner contre le Kuban lors de la dernière Journée et espérer un match nul entre le CSKA et le Lokomotiv pour que le Zenit soit champion.

 

FK Rostov 2–0 Lokomotiv Moscou – Dyakov (18'), Kalachev (68')

Vainqueur en finale de la Coupe de Russie jeudi et donc sûr de participer a la Coupe d'Europe la saison prochaine, c'est avec le plein de sérénité que Rostov accueille un Lokomotiv au courant des résultats du Zenit et du CSKA et donc dans l'obligation de gagner pour se trouver en position favorable avant la dernière journée.

Cependant c'est un Lokomotiv complètement à côté de ses pompes qui a fait le déplacement à Rostov, les joueurs de Kuchuk sont méconnaissables, et comme contre le Zenit et Krasnodar, ils se font bousculés par Rostov en pleine euphorie.

Dyakov va donner l'avantage au locaux après seulement 18 minutes avant que Kalachev ne parachève la victoire de Rostov avec le but du break a la 68ème minute.

Une défaite dramatique pour le Lokomotiv au niveau du mental, car si les joueurs craquent au plus mauvais moment , ils n'ont toujours pas fait de croix sur le titre et pourront se rattraper Jeudi prochain lors de la «finale» du championnat contre le CSKA Moscou, mais cela s'annonce d'ores et déjà compliqué.

 

CSKA Moscou 2–0 Tom TomskSabitov CSC (62'), Doumbia (90')

Ayant pris connaissance de ce qui s'etait passé du coté de Saint-Pétersbourg, le CSKA Moscou était donc maitre de son destin et devait battre Tomsk pour pouvoir s'offrir une finale contre le Lokomotiv lors de la dernière journée. Et si le match est loin d'etre spectaculaire, les joueurs de Leonid Slutsky vont faire la différence, sans briller, mais grâce a un concours de circonstance favorables.

Sur un coup franc de Rasmus Elm, Sabitov va marquer contre son camp dès l'heure de jeux, s'en suit alors une série d'incroyables ratés pour le CSKA qui va finalement faire le break en toute fin de match, grâce à Seydou Doumbia, qui trouvera finalement le chemin du but après plusieurs tentatives précédentes peu concluantes.

Le CSKA s'impose donc assez logiquement, et avec cette 9 victoires consécutives, le champion en titre aura l'occasion de conserver sa couronne lors de la dernière journée contre le Lokomotiv Moscou pour un match qui s'annonce comme la finale du championnat.

 

FK Krasnodar 1–0 Anzhi MakhachkalaGranqvist (6')

Défait en coupe de Russie contre Rostov, Krasnodar se doit désormais de finir dans les 5 premiers pour accéder a la coupe d'Europe, toujours maitre de son destin, une victoire permettait a Krasnodar de reprendre deux points d'avance sur le Spartak et donc d'être provisoirement qualifié pour la Coupe d'Europe avant la dernière journée. C'est chose faite grâce a cette victoire 1-0 face à l'Anzhi Makhachkala qui dans le même temps jouait sa survie en Premier League et la victoire etait impérative. Malheureusement pour les supporters de l'Anzhi, les 13 tirs de leurs équipe n'auront pas suffit à faire la différence face à une équipe de Krasnodar très loin de ses dernières performances mais suffisamment solide pour tenir un résultat favorable.

Le but de Granqvist à la 6ème minute est suffisant pour permettre à Krasnodar d'occuper la 4ème place à 1 journée de la fin, et condamner dans le même temps l'Anzhi à la relégation.

 

Spartak Moscou 1-0 Amkar PermMovsisyan (31')

Une erreur grossière de la défense de Perm, il n'en faut pas plus pour Yura Movsisyan qui va ouvre le score et... plus rien ! Le Spartak s'impose dans la douleur face à l'Amkar (réduit à 10) et reste au contact de la zone Europe a 1 journée de la fin du championnat, cependant les joueurs de Gunko n'ont pas brillé sur le terrain et les supporters du Spartak ne seront pas apaisés avant une qualification certaine pour la prochaine Coupe d'Europe.

L'Amkar reste 9ème.

Ural Ekaterinbourg 2-1 Kuban KrasnodarAcevedo (27' SP), Dorozhkin (84') & Ignatiev (36')

Fin de série pour le Kuban qui s'est incliné sur la pelouse du promu l'Ural Ekaterinbourg qui a assuré son maintien en Premier League. Acevedo donne d'abord l'avantage à l'Ural sur penalty avec l'égalisation d'Ignatiev 10 minutes plus tard et Dorozhkin offrira la victoire à l'Ural à la 84ème minute.

Match sans grand enjeu entre une équipe ayant déjà assuré son maintien et une autre trop peu régulière pour espérer viser l'Europe.

 

Krylya Sovetov 0-4 Rubin KazanWakaso (22'), Mogilevets (63'), Azmoun (74'), Devic (90')

Le Rubin Kazan s'est offert une petite promenade de santé à Samara, Festival offensif avec des réalisations de Wakaso, Mogilevets, Azmoun et Devic. Le Rubin Kazan qui ne joue plus rien occupe la 9ème position,

Avec 26points et toujours dans la zone de barrage, le club de Samara profite des défaites de l'Anzhi et de Volga pour sécuriser sa 14ème place.

 

Terek Grozny 2-0 Volga Nizhny Novgorod Ivanov (74'), Bokila (92')

Direction la deuxième division pour Volga ! La défaite fatale, la défaite qui condamne l'équipe de Nizhny Novgorod à la relégation, des performances déplorables lors des derniers mois, et un manque d'implication et de volonté ont amené Volga vers la relégation.

Le Terek Grozny officialise donc son maintien en Premier League et en profite pour faire plaisir aux supporters avec cette victoire pour ce dernier match à domicile de la saison.

 

Le classement après 29 Journées :