Résumé 1ère Journée Russian PL 2014/2015

Ce week-end la Russian Premier League redémarrait avec une édition 2014/2015 pleine de promesse, au programme de cette 1ère journée: des chocs du spectacle et surtout un festival de buts.

Résumé 1ère Journée Russian PL 2014/2015
Crédit Photo © RIA Novosti

Un Festival de buts, de l'action non-stop:

Cette première journée de l'édition 2014/2015 de RPL est d'ores et déjà entrée dans l'histoire de la compétition en faisant tomber le record du nombre de buts inscris lors de la première journée (26 buts lors de la saison 2013/2014). Avec 34 réalisations en 8 matchs, ce démarrage prolifique histoire a donné le ton de cette nouvelle saison pleine de promesse, quand les favoris annoncés tiennent leurs rangs et quand les attaques se lâchent:

Rubin Kazan 0-4 Spartak Moscou – Dzyuba (26',54'), Glushakov (75'), Barrios (89')

Premier match de cette première journée, le Rubin Kazan accueillait vendredi le Spartak Moscou sur son terrain du «Centralnyi Stadion» de Kazan, un match attendu car les deux équipes ayant déçu la saison dernière voulait bien démarrer la saison. Malheureusement pour les supporters de Kazan, ce Rubin «newlook» a fait pâle figure face au Spartak Moscou désormais sous la houlette de Murat Yakin, et malgré une première période équilibré, le Spartak plus en réussite a su profiter des carences défensives de son adversaire. Artem Dzyuba, prêté à Rostov la saison dernière, s'est illustré avec un doublé, avant que Glushakov et Barrios ne viennent alourdir la marque, un résultat sévère pour les joueurs de Rinat Bilyaletdinov qui ont baissés de rythme au fur et a mesure de la rencontre.

Le Spartak démarre la saison très fort et envoie un message à la concurrence, il faudra à nouveau compter sur les rouges-et-blancs cette saison, surtout qu'en étant privé de Coupe d'Europe, les joueurs de Yakin auront le temps de préparer chaque rencontre de championnat, un avantage non négligeable.

Ural Ekaterinbourg 2-3 Mordovia Saransk – Manucharyan (6' SP), Yaroshenko (86') | Donald (12'), Vlasov (45+2'), Lutsenko (73')

En difficulté jusqu'à la dernière journée la saison dernière, l'Ural a évité de peu la zone de barrage, et pour son premier match de la saison, le club d'Ekaterinbourg était opposé au Mordovia Saransk, champion de D2 la saison dernière, un club désormais dirigé par son éminence Yuri Semin. Pour son grand retour en Premier League, le Mordovia est cueilli à froid par un penalty concédé après 5minutes de jeu, penalty transformé par Manucharyan. Le Mordovia n'est pas revenu en Premier League pour se faire humilier comme il y a deux ans, et les joueurs de Yuri Semin vont très vite réagir puisque 6 minutes plus tard le Mordovia va égaliser grâce à Donald, avant de prendre l'avantage dans le temps additionnel de la première mi-temps grâce à a une terrible erreur du gardien Zabolotnyi qui permet à Oleg Vlasov d'égaliser.

L'Ural va ensuite reprendre le contrôle du jeu, mais le Mordovia va inscrire un nouveau but à la 73ème minutes grâce à Lutsenko qui profite des largesses défensives de l'Ural. Malgré une réduction de l'écart en fin de match par Yaroshenko, les hôtes s'inclinent et offre au promu une première victoire en Premier League.

Arsenal Tula 0-4 Zenit Saint-Petersbourg – Criscito (9',69'), Rondon (18'), Hulk (36')

Très attendu après la contre-performance en troisième tour préliminaire de ligue des champions, le Zenit Saint-Petersbourg se rendait sur la pelouse du promu l'Arsenal Tula, club coaché par Dimitri Alenichev.

Dès les premières minutes on ressent les classes d'écarts qui séparent les deux équipes, le Zenit n'accélère que par à-coup, suffisant pour mettre en difficulté la défense du promu, Domenico Criscito va ouvrir le score et il sera imité quelques minutes plus tard par Rondon, lui-même suivi d'Hulk et de sa traditionnelle frappe lourde en lucarne 10 minutes avant la pause.

Le match est plié et malgré les rares réactions d'Arsenal, c'est le Zenit qui marquera un dernier but par l'intermédiaire de Criscito, le doublé pour le latéral italien, désigné par André Villas-Boas comme une pièce maitresse de son nouveau dispositif.

Le Zenit répond présent et refait le plein de confiance avant le match retour contre l'AEL Limassol au Stade Petrovsky.

CSKA Moscou 4-1 Torpedo Moscou – Doumbia (34' SP), Panchenko (45+1'), Aydov CSC (49'), Vitinho (82') | Fomin (5')

Première journée et premier derby de Moscou entre le double champion sortant le CSKA et le fraichement promu mais non moins historique Torpedo. Si la dernière apparition du Torpedo en Premier League remonte a il y a 8ans, la rivalité entre les deux clubs ne s'est pas estompé au fil du temps, en témoigne les nombreux affrontements entre supporters aux abords du stade, des banalités. Sur le terrain, c'est un CSKA méconnaissable qui se présente, bousculé dès les premières minutes par le Torpedo qui va d'ailleurs ouvrir le score après 5 minutes profitant d'une erreur d'alignement dans la défense du champion.

Coup du sort, Coup de chance, le CSKA va une nouvelle fois bénéficié d'un arbitrage favorable puisqu'à la 33 minutes, l'arbitre de la rencontre va désigner le point de penalty et le carton rouge pour Rykov suite a une faute contestable. Doumbia va se charger de transformer et d'égaliser pour le CSKA qui va ensuite totalement dominer la rencontre en exploitant au maximum sa supériorité numérique.

Panchenko va ouvrir son compteur but avec le CSKA dans le temps additionnel permettant à son équipe de prendre l'avantage, et en deuxième période, le but contre son camp d'Aydov et le petit bijou de Vitinho en fin de match vont venir corser l'addition d'un derby qui aurait pu etre différent sans un énième coup de pouce du destin pour le CSKA.

Dinamo Moscou 7-3 FK Rostov – Kuranyi (15', 66'), Kokorin (43'SP, 48', 61'), Samba (29'), Dzsudzsak (37') | Poloz (35',40'), Gatcan (90')

Avalanche de buts à Khimki entre le Dinamo Moscou, le nouveau club du français Mathieu Valbuena et le FK Rostov tenant du titre de la coupe de Russie. C'est pas moins de 10 buts qui ont été inscris dans la rencontre, Triplé de Kokorin, Doublé de Kuranyi, Samba et Dzsudzsak pour le Dinamo, un doublé de Poloz, un but de Gatcan et trois passes décisives pour Kalachev du coté de Rostov.

Les mots me manquent tant ce résultat est inattendu, l'ampleur du score reflète la folie de ce match, c'est comme si chaque tir cadré avait fait moche et si les supporters se sont régalés, les deux entraineurs retiendront eux le laxisme défensifs de leurs équipes.

Du côté du Dinamo on notera l'excellente performance d'Aleksandr Kokorin qui a montré toute sa classe lors de la rencontre avec 3 buts et 1 passes décisives, l'attaquant a prouvé qu'il avait véritablement quelque chose en plus. De l'autre côté, Dimitri Poloz, 23 ans (comme Kokorin) s'est lui aussi montré plein de talent et de promesses, véritablement un joueur à suivre.

Un résultat qui va rebooster le Dinamo avant le match retour du tour préliminaire d'Europa League contre l'Hapoël Kyryat Shmona.

Kuban Krasnodar 2-0 FC UFA – Ignatiev (18'), Popov (76')

Déplacement difficile pour le promu le FC UFA sur la pelouse du Kuban Krasnodar, et si les premières minutes pouvaient laisser entrevoir un match assez équilibré, le Kuban a rapidement pris le dessus sur son adversaire grâce à Ignatiev d'abord, bien servi par Danilo, l'attaquant de Krasnodar ajuste Veremko le gardien d'Ufa après 18minutes, le Kuban va ensuite gérer son avance en conservant le ballon et en se projettant quelques fois pour tenter de faire le break, ce qu'ils vont réussir à faire à la 76ème minute, grâce à l'inévitable Ivelin Popov, bien servi par Mohammed Rabiu , une action similaire au premier but. Victoire 2-0 sans forcer pour le Kuban qui n'a pas tremblé et qui n'a laissé aucun espoir au promu qui a terminé la rencontre à 10. Les joueurs de Goncharenko tenteront de s'imposer à nouveau la semaine prochaine à domicile contre Rostov.

Lokomotiv Moscou 0-0 FK Krasnodar

Sur un petit nuage dans son parcours qualificatif pour l'Europa League, le FK Krasnodar démarre la saison par un déplacement compliqué sur le terrain du Lokomotiv Moscou. Après les scores fleuves des matchs précédents, il était difficile de croire qu'on allait assister à un match très prolifique entre deux bonnes équipes du championnat. Si le match ressemble à une bataille tactique entre les deux entraineurs, il n'en est pas moins rythmé par une série d'occasions qui permettent aux deux gardiens de s'illustrer avec des parades spectaculaires.

Résultat ce match accouche du premier score nul de cette journée, mais la prochaine journée devrait être plus facile pour ces deux équipes avec des déplacements sur la pelouse de l'Arsenal Tula pour le Lokomotiv et du côté d'Ekaterinbourg pour le FK Krasnodar.

Terek Grozny 4-0 Amkar Perm – Rybus (64', 88'), Lebedenko (76'), Mauricio (80')

Dernier match de cette première journée, le Terek Grozny accueille l'Amkar Perm pour un match entre deux équipes au niveau intrinsèque similaire qui devront batailler ferme tout au long de la saison pour assurer le maintien. Le Terek prive totalement l'Amkar de ballon au cours de la rencontre, on atteint même les 72% de possession de balle pour l'équipe de Grozny, mais la réussite offensive n'est pas du côté du Terek qui ne parvient pas à faire céder le verrou défensif de l'Amkar qui veut tirer de ce déplacement au moins le point du match nul.

La deuxième période est toujours à l'avantage du Terek qui va pilonner en continu la défense de l'Amkar et sur une longue ouverture en profondeur, Maciej Rybus contrôle puis déborde Narubin le gardien de l'Amkar avant de marquer dans le but vide.

Le Terek va maintenir la pression offensivement et Lebedenko va permettre à Grozny de faire le break et quelques minutes plus tard c'est au tour de Mauricio d'inscrire son but avec une grosse frappe de 25 mètres, Narubin est surpris et ça fait 3-0 pour le Terek. Maciej Rybus va ensuite marquer sur coup franc histoire de pimenter un peu l'addition et se faire remplacer sous une ovation de l'Akhmat Arena, score final 4-0, victoire nette et sans bavure pour le Terek qui démarre sa saison sur les chapeaux de roue. 

Le classement après la 1ère journée :

Crédit Photo: RIA Novosti