Résumé 2ème Journée Russian PL: Jour de Derby

Retour sur la 2ème journée de Russian Premier League animée par le derby sudiste et le derby de Moscou entre le Dinamo et le Spartak avec les débuts de Mathieu Valbuena en Russie.

Résumé 2ème Journée Russian PL: Jour de Derby
Crédit Photo © RIA Novosti

Au programme de cette 2ème journée, 3 derbys : le Derby du sud entre le Kuban et Rostov, le derby de Moscou entre le Dinamo et le Spartak Moscou ainsi qu'un Terek Grozny – Rubin Kazan très agité :

Amkar Perm 0-1 FC Ufa – Marcinho (53' sp)

L'Amkar sévèrement défait 4-0 contre le Terek Grozny le week end dernier, reçoit le promu Ufa au stade central de Perm. Sur le papier l'avantage est du côté de l'Amkar assez discret sur le marché des transferts mais possédant un effectif largement capable de venir à bout du promu. Sur le terrain c'est une autre histoire et l'on assiste à un match équilibré avec les occasions les plus nettes à l'avantage d'Ufa. Le match nul aurait été un score logique mais Marcinho va offrir les 3 points de la victoire aux visiteurs, sur penalty à la 53è minute. Première victoire pour Ufa et deuxième défaite de rang contre l'Amkar, qui se déplacera sur la pelouse du Torpedo lors de la prochaine journée.

 

Kuban Krasnodar 2-2 FK Rostov – Popov (6, 65'sp) | Kalchev (25'), Dyakov (91')

Match spectaculaire, le Kuban et Rostov nous ont offert un derby du sud riche en rebondissements, les deux équipes se sont rendus coup pour coup au cours du match, et si on semblait se diriger vers une victoire du Kuban grâce au doublé d'Ivelin Popov, Vitaly Dyakov, défenseur central, est parvenu à égaliser dans le temps additionnel d'un superbe enchaînement contrôle poitrine-frappe en pivot. Le Kuban laisse filer les 3 points d'une deuxième victoire en deux matchs et Rostov évite une deuxième défaite de rang avant un déplacement périlleux sur la pelouse du Lokomotiv lors de la prochaine journée.

Mordovia Saransk 0-1 CSKA Moscou – Doumbia (79' sp)

Première sortie pour le Champion en titre sur la pelouse du promu le Mordovia, un promu qui a longtemps tenu en échec le champion, faisant jeu égal au milieu de terain et profitant des moindres espaces pour placer des contres mal exploités mais déséquilibrant la défense de Moscou. Sans briller le CSKA s'en remet a un énième coup du sort, et un penalty transformé par Seydou Doumbia, l'essentiel est assuré avec les 3 points et une deuxième victoire avant la réception du Terek Grozny lors de la prochaine journée.

 

Zenit St Petersbourg 8-1 Torpedo Moscou - Smolnikov (26'), Rondon (33', 47'), Hulk (36'sp, 54'), Shatov (62'), Kerzhakov (72'sp, 78') | Aydov (86' sp)

 

Large vainqueur d'Arsenal 4-0 le week end dernier, le Zenit s'est offert le scalp du Torpedo en atomisant les moscovites 8 à 1. Sans être particulièrement bons, les joueurs du Zenit ont profité de la faiblesse de l'opposition pour inscrire 8 buts et permettre aux attaquants de s'illustrer. Très décevants, les joueurs du Torpedo ont encaissé 12 buts en 2 matchs, donnant la sensation d'être véritablement dépassés défensivement sur chaque offensive adverse. Il va falloir réagir et vite car ce genre de performance ne permettra pas au Torpedo de se maintenir en Premier League.

 

Terek Grozny 1-1 Rubin Kazan – Ailton (58') | Azmoun (87')

Auteurs d'une grande partie contre l'Amkar le week-end dernier, c'est confiant que les joueurs du Terek Grozny acceuillent à l'Akhmat Arena le Rubin Kazan de Rinat Bilyaletdinov.

Si la première période ressemble à un round d'observation géant avec une maîtrise stérile de Grozny, le Terek va accélérer en deuxième période et faire la différence grâce à l'inévitable Ailton sur un corner de Rybus, le brésilien devance la sortie de Ryzhikov. Plus proche du 2-0 que du 1-1 c'est bien le Rubin Kazan qui va égaliser contre toute attente grâce à Serdar Azmoun, timide et presque inoffensif, les joueurs du Rubin arrachent miraculeusement le match nul, d'autant plus que dans le temps additionnel la frappe d'Ailton s'écrasera sur la barre du gardien de Kazan. Le Rubin obtient son premier point de la saison.

 

Dinamo Moscou 1-2 Spartak Moscou – Kokorin (3') | Dzyuba (17', 52')

Le choc de la deuxième journée, le derby moscovite entre le Dinamo et le Spartak, Mathieu Valbuena présenté samedi est remplaçant au coup d'envoi.

Il ne fallait pas arrivé en retard puisqu'il ne faudra que 3 minutes pour voir le Dinamo ouvrir le score par l'inévitable Aleksandr Kokorin. Le match est très équilibré, les deux équipes disposant de solides milieux de terrain et utilisant bien la largeur du terrain ou bien la profondeur comme sur le but du Spartak : Une merveille de long ballon de Tino Costa sur Artem Dzyuba qui profite d'une sortie complètement ratée de Roman Berezovsky pour égaliser à la 17è minute. Le Dinamo aura l'occasion de reprendre l'avantage sur une frappe lointaine de Büttner mais Kuranyi faisant action de jeu en position de hors jeu, le but sera refusé.

L'intensité ne diminue pas après la pause et le Spartak va une nouvelle fois faire preuve de réalisme grâce à Dzyuba qui s'est frayé un chemin dans la défense du Dinamo pour y inscrire son doublé et donner l'avantage au Spartak. Dos au mur, Stanislav Cherchesov fait entrer Mathieu Valbuena à 25 minutes de la fin du match, qui aurait pu permettre au Dinamo d'égaliser, sa frappe trouvant le chemin de la transversale.

Malgré un nouveau but hors jeu de Kokorin et une multitude d'occasions en fin de match dont un poteau de Büttner, le Dinamo s'incline finalement 2-1 face à un Spartak qui s'est appuyé sur le réalisme de son attaquant plus que sur de véritables certitudes.

 

Ural Ekaterinbourg 1-1 FK Krasnodar – Lungu (60') | Joaozinho (19' sp)

Tenu en échec sur la pelouse du Lokomotiv la semaine dernière, Krasnodar a une nouvelle fois concédé le nul sur la pelouse de l'Ural. Après avoir mené 1-0 à la 19è minute grâce à un pénalty de Joaozinho, les joueurs de Krasnodar ne sont pas parvenus à faire le break et à l'heure de jeu, bien servi par Khozin, Chisamba Lungu va égaliser pour l'Ural et permettre à son équipe d'arracher le point du nul. Krasnodar recevra le Spartak Moscou lors de la prochaine journée.

 

Arsenal Tula 0–2 Lokomotiv Moscou – Fernandes (53'), N'Doye (83')

Dernier match de la 2ème Journée, le Lokomotiv Moscou se déplace sur la pelouse de l'Arsenal Tula, et si la première mi-temps ressemble à un round d'observation géant, le Lokomotiv va commencer à accélérer en deuxième période et faire la différence par Manuel Fernandes sur une superbe reprise acrobatique avant que Dame N'Doye assure la victoire en fin de match. Un résultat assez logique compte tenu des différences flagrantes entre les deux formations mais l'Arsenal a encore une fois montrer de belles choses avant de craquer totalement défensivement, de bonnes augures car l'Arsenal n'a pour le moment pas été épargné par un calendrier favorable avec la réception du Zenit et du Lokomotiv mais la réception du Rubin Kazan lors de la prochaine journée pourrait réserver quelques surprises.

 

Le classement après 2 journées :