Résumé 28ème Journée Russian PL: Zenit Champion de Russie !

Retour sur la 28ème Journée de Russian Premier League marquée par le derby moscovite entre le Spartak et le CSKA mais surtout le sacre du Zenit nouveau champion de Russie !

Résumé 28ème Journée Russian PL: Zenit Champion de Russie !
Crédit Photo © RIA Novosti

FC Ufa 1-1 Zenit Saint-Petersbourg -  Handzic (87') | Hulk (32')


Match pour le titre, le Zenit pouvait être sacré champion de Russie ce Week-End 1 point suffisait au sacre du club de Saint-Petersbourg qui malgré une pretation moyenne fait le travail et avec le point du match nul soulève son 5ème titre de champion de Russie.

L'inévitable Hulk donne l'avantage au Zenit après 32 minutes sur un superbe coup franc lointain à ras de terre qui prend de vitesse tout le monde a commencer par le gardien d'Ufa. Mais les promus ne sont pas venu là en touriste pour assister au sacre annoncé du Zenit et malgré une nette domination de Saint-Petersbourg qui va gérer plus ou moins la rencontre,  Ufa va réussir à arracher le match nul dans les derniers instants du match grâce à un coup de tête de Handzic qui prend le dessus sur Luis Neto. Un match nul sans conséquence puisqu'il suffisait d'un point au Zenit pour être sacré champion. Coup de sifflet final le banc exhulte et le Zenit s'adjuge un 5ème titre de champion, le dernier datant de la saison 2011/2012 lorsque l'italien Luciano Spalletti était encore aux commandes.

Une saison pas toujours rose pour le Zenit qui aura connu des passages difficiles notamment en coupe d'europe mais Andre Villas-Boas et ses joueurs ont longtemps dominé le championnat et ce titre est le fruit d'une belle saison qui aurait pu être encore plus belle si le parcours en Europa League avait été prolongé. De son coté Ufa est toujours 14ème dans la zone de barrage.

Spartak Moscou 0-4 CSKA Moscou - Eremenko (11', 22'), Tosic (30'), Musa (63')

Le Spartak mis a mal d'entrée ne tient que 10 petites minutes face à la domination du CSKA, le meneur de jeu finlandais lance Musa dans la profondeur, le nigérian coté gauche temporise et centre en retrait pour Eremenko qui reprend le ballon, la frappe est déviée par la tête de Serdar Tasci et se loge au fond des filets d'Artem Rebrov battu.

Le CSKA maintient la pression, et Roman Eremenko est en grande forme, 10 minutes après l'ouverture du score le finlandais combine avec Alan Dzagoev, qui lui remet le ballon a l'entrée de la surface, la frappe d'Eremenko est pure et ne laisse aucune chance à Rebrov, le CSKA fait le break en 22 minutes.
Quelques minutes plus tard, coup franc excentré du Spartak, Bryzgalov reprend le ballon de la tête mais sa tentative s'écrase sur le poteau droit d'Akinfeev, la réussite ne semble pas du coté du Spartak qui va d'ailleurs se fair punir quand Zoran Tosic va profiter d'un mauvais renvoi de la défense du Spartak pour inscrire le 3ème but. Le Spartak n'y est pas du tout et vient de prendre 3 buts en 30 minutes, il n'y a pas de match c'est une démonstration du CSKA.


Au retour des vestiaires, même combat pour le Spartak incapable de mettre de l'intensité dans son jeu, constamment entrain de subir le jeu de son adversaire, incapable de creer le danger dans une défense du CSKA dont on connait les failles. Du coup c'est le CSKA qui va continuer d'appuyer là où ça fait mal et à l'heure de jeu, sur un long ballon de Vassily Berezutsky, Ahmed Musa contrôle, élimine Bryzgalov avec un grand pont et crucifie Rebrov. Le score est sans appel 4-0 pour le CSKA. Les supporters du Spartak sont dépités, beaucoup d'incompréhension et de tristesse sur les différents visages, ce premier derby dans l'Otkytie Arena restera dans les mémoires et qui témoigne de l'écart de niveau trop grand entre deux équipes aux ambitions similaires mais au parcours bien différents depuis quelques années. Le Spartak doit se reconstruire et il se peut que Murat Yakin coach du Spartak quittent le club à l'intersaison.

Au classement le CSKA profite du match nul de Krasnodar pour reprendre la 2ème place qualificative pour le tour préliminaire de la Ligue des Champions, le Spartak est 6ème.

Krasnodar 2-2 Torpedo Moscou - Wanderson (25'), Laborde (63') | Putilo (59'), Kombarov (74')

Avec la victoire du CSKA sur le Spartak plus tôt dans la journée, le FK Krasnodar devait assurer la victoire à domicile contre le Torpedo pour conserver ses chances de se qualifier pour la prochaine édition de la ligue des champions. Tout commence plutot bien pour Krasnodar, Rykov défenseur central du Torpedo va accrocher Laborde dans la surface, Wanderson se charge de tirer le penalty et d'ouvrir le score pour Krasnodar qui maitrise lors des des 45 premières minutes, en seconde période Krasnodar va sembler mal gérer la pression, et le Torpedo va profiter de ce moment de déconcentration pour égaliser. Anton Putilo profite de la mésentente dans la défense de Krasnoder et remet les deux équipes à égalité.

Quelques minutes plus tard c'est Laborde qui va profiter d'une faute de main du gardien et de l'aide du poteau pour redonner l'avantage à Krasnodar mais dans le dernier quart d'heure Kirill Kombarov va s'essayer de loin et tromper Dykan le portier de Krasnodar grâce à une superbe frappe flottante. Un autre but de grande classe qui permet au Torpedo de toujours croire au maintien en atteignant la zone de play-offs.

Au classement Krasnodar perd sa 2ème place au profit du CSKA (même nombre de points) et le Torpedo est toujours lanterne rouge a deux journées de la fin.


Ural Ekaterinbourg 2-1 Dinamo Moscou - Acevedo (42'), Smolov (86') | Zobnin (34')


Avec la défaite du Rubin Kazan, le Dinamo avait une occasion de faire un petit break sur son adversaire numéro 1 pour la dernière place qualificative pour l'Europa League mais les coéquipiers de Mathieu Valbuena sont tombés dans le piège de l'Ural qui joue sa survie et qui était bien décider a terasser le Dinamo sur son terrain afin de continuer à croire au maintien. C'est le jeune Roman Zobnin qui va ouvrir le score pour les visiteurs a la 34è minute mais Gerson Acevedo va remettre les deux équipes à égalité en fin de première période bien servi par Fedor Smolov. Le même Fedor Smolov, ancien joueur du Dinamo qui va crucifier son ancienne équipe en fin de match en donnant l'avantage à l'Ural 2-1.
Au classement le Dinamo conserve sa 4ème place mais manque une belle occasion de faire le break sur le Rubin Kazan 5ème a 1 point. De son coté l'Ural est 13ème dans la zone de barrage.


Lokomotiv Moscou 3-0 Rubin Kazan - Ozdoev CSC (34'), Pavlyuchenko (56'), Samedov (90+3 sp)

Résultat incroyable entre le Lokomotiv et le Rubin Kazan, le club moscovite en difficulté depuis plusieurs semaines a donc reçu l'électrochoc classique faisant suite à la démission de l'entraîneur précédent, le Lokomotiv a surpasser le Rubin Kazan, profitant d'abord d'un heureux coup du sort quand Magomed Ozdoev va inscrire un but contre son camp après 39minutes. Au retour des vestiaires c'est Roman Pavlyuchenko qui va doubler le score pour le Lokomotiv avant que Samedov marque sur penalty dans le temps additionnel pour un score final de 3 buts à 0.

Un Résultat qui va faire mal pour le Rubin Kazan en plein sprint pour aller chercher la qualification en Europa League.
Au classement le résultat est sans conséquence avec la défaite du Dinamo sur la pelouse de l'Ural. Le Rubin Kazan conserve sa 5ème place. Le Lokomotiv est 7ème.

Les autres résultats :


Mordovia Saransk 0-0 FK Rostov

Amkar Perm 1-0 Kuban Krasnodar

Arsenal Tula 1-1 Terek Grozny

Le classement après 28 Journées :