La presse anglaise renvoie Balotelli au pays

Le Sun, le Daily Mirror et le Daily Mail ont le même avis sur le destin, à court terme, de l'attaquant de Manchester City. Les principaux titres d'outre-Manche annoncent, ce vendredi, le retour au pays de «l'enfant terrible». Un retour aux sources ou presque.

La presse anglaise renvoie Balotelli au pays
La presse anglaise renvoie Balotelli au pays

A l'unanimité. Une fois n'est pas coutume, Mario Balotelli est parvenu à mettre tout le monde d'accord. Ce vendredi matin, les quotidiens anglais renvoient tous, sans exception, SuperMario au pays. Sa récente altercation avec Roberto Mancini, entraîneur de Manchester City, a rallié l'ensemble de la critique : Balotelli doit quitter Manchester City le plus vite possible. Autrement dit, dès le mercato d'hiver.

Même destination, nouveau club

Un retour aux sources ou presque. La presse britannique ne semble pas non plus avoir de toute quant à la future destination de l'attaquant de Manchester City. Sur l'île, tous les journaux renvoient Mario Balotelli en Italie, plus précisément dans la ville de Milan, mais pas exactement dans le même club duquel il avait rejoint l'Angleterre à l'été 2010. Il s'agit cette fois-ci de l'AC Milan.

Les seules divergences résident dans les chiffres de cette éventuelle opération. Le "Sun" parle d'un Manchester City dans l'expectative d'une offre de 30 M€, le "Mirror" est convaincu que l'affaire se conclura aux environs des 12 M€ et enfin, le "Daily Mail" choisit le juste milieu en supposant un accord pour 20 M€. Mais pour que ces prédictions se réalisent, il faut que le Milan (qui a déjà vendu Pato au Corinthians) se libère également de Robinho. En somme, bien qu'il soit encore trop tôt pour parler de certitudes, la presse anglaise attend impatiemment le départ de SuperMario.