Milan AC 1-1 Torino : Premier but en Italie pour Adil Rami

Le Milan AC n'a pas réussi à obtenir sa troisième victoire consécutive en championnat sous les commandes de Clarence Seedorf. Après les victoires contre Verone (1-0) et Cagliari (2-1), les rouges et noirs n'ont pu faire que match nul à domicile contre le Torino.

Milan AC 1-1 Torino : Premier but en Italie pour Adil Rami
Premier but de Rami avec le Milan AC
Milan AC
1
1
Torino FC
Milan AC: Abbiati; De Sciglio, Bonera, Rami, Emanuelson; Montolivo, Muntari (De Jong, min. 63); Honda (Petagna, min. 89), Kaka, Robinho (Saponara, min. 75); Pazzini
Torino FC: Padelli; Maksimovic, Glik, Moretti; Darmian, Basha (Kurtic, min. 69), Farnerud (El Kaddouri, min. 53), Masiello; Cerci (Meggiorini, min. 90+3), Vives, Immobile
SCORE: 0-1, min. 18, Immobile. 1-1, min. 50, Rami.
ARBITRE: Antonio Damato (ITA)
ÈVÉNEMENTS: 22ème journée de Serie A

Titulaire pour la première fois depuis 9mois, Pazzini est passé tout près de l'ouverture du score après seulement 2minutes de jeu. Le Torino a pris le contrôle de la rencontre à la 18ème minute sur leur seule occasion de but, par l'intermédiaire d'Immobile, ridiculisant au passage Bonera avant de marquer.

Les rossoneri ont immédiatement réagi, à la 19ème minute, mais Pazzini n'a pas su vaincre Pandelli seul devant le but. Le Torino aurait même pu doubler le score si Farnerud aurait trouvé le cadre de la tête suite à un bijou de centre de Cerci. Le gardien turinois s'est remarqué une nouvelle fois à la 43ème minute, en effectuant un remarquable plongeon pour stopper la tentative enroulée de Kaka. 

Les rouges et noirs ont débuté la deuxième mi-temps en puissance, et c'est Adil Rami, l'ancien joueur de Valence, qui vient égaliser et inscrire son premier but en Serie A à la 50ème minute en trompant Padelli suite à un tir légèrement dévié par Glik. À la 59ème minute, c'est Robinho qui inscrit sur une belle passe de Kaka, mais le but est logiquement refusé pour hors-jeu.

Suite à ce match nul, le Torino enchaine son 4ème match sans défaite, tandis que le Milan cale dans sa course pour les places européennes, et se retrouve toujours à 4 points de son adversaire du jour. Malgré un schéma offensif retrouvé, Padelli ayant été élu homme du match, et à deux semaines d'une confrontation face à l'Atletico Madrid en Ligue des Champions, les rossoneri ne répondent clairement pas aux attentes et la défense constitue véritablement la principale faiblesse de cette équipe.