Zdenek Zeman, entraîneur d'un nouveau Cagliari

Zdeněk Zeman rebondit dans le championnat italien, il officiera à Cagliari la saison prochaine où il a signé un contrat d'un an.

Zdenek Zeman, entraîneur d'un nouveau Cagliari
Zdenek Zeman, entraîneur d'un nouveau Cagliari

« Le Prophète » et ses 67 printemps remettent le cap vers une nouvelle aventure italienne, Zeman est le nouvel entraîneur de Cagliari. Ce sera sa 18e expérience sur un banc professionnel, le tchèque naturalisé italien dirigera son 12e club en Serie A. Il avait « le choix » entre ce  club et Bologne, lui qui avait pourtant un accord avec ce dernier, Zeman a finalement choisi la Sardaigne. L'entraîneur fantasque a tenu sa première conférence de presse ce matin à 11h, il a déclaré vouloir s'appuyer sur des jeunes provenant de la Primavera de Cagliari et sur d'autres venant d'ailleurs. Pas de folies sur le mercato estival, il compte toujours sur Daniele Conti en tant que leader naturel de l'effectif.

Malgré tout, c'est une page qui se tourne pour le club de Cagliari, tant sur le banc qu’à la présidence. En effet, Massimo Cellino qui avait acquis le club sarde en juin 1992 vient de le vendre à la société Fluorsid, dirigée par Tommaso Giulini. Le premier se concentrera sur l’activité du club qu’il a racheté il y a peu, après quelques péripéties financières, le Leeds United. Quant à Giulini, il a déjà vécu une expérience dans le milieu du football en tant que membre du conseil d’administration de l’Inter Milan. C’est aussi lui qui était présent en milieu de semaine dernière accompagné du responsable de la construction et de la modernisation du stade sarde, le Sant'Elia. Giulini s’est dit optimiste, le club rejouera dans cette enceinte l’année prochaine, cette même enceinte qui pourra compter une affluence de 12.000 spectateurs si les travaux se terminent à temps (d’ici le 15 juillet), le changement, c’est pour tout de suite. Désormais, l’homme de 37 ans est président de Cagliari, c’est lui qui a choisi Zeman au poste d’entraîneur.

C’est bel et bien l’expérience de ce dernier qui pourrait permettre à Cagliari de franchir un cap, le club est habitué à la seconde partie de tableau : sur les 10 dernières années de championnat, la meilleure performance reste une 9e place en 2009. Néanmoins, ce n’est pas vraiment le genre de Zeman que de construire un projet sur plusieurs saisons, on connaît le personnage. Après de longues années sur un banc, l’homme a plus de lignes dans la section « Meilleure attaque » que dans la section « Trophées » dans son palmarès. Alors Giulini a-t-il bien fait de choisir « Le Bohème » ? Son football offensif va sûrement plaire aux tifosi sardes, nous saurons rapidement au cours des premières semaines de championnat si c’est au détriment des résultats. La question de l’effectif se pose également. Quid de Davide Astori, pilier de la défense centrale qu’on annonce partant depuis de nombreux mois, Zeman a pourtant insisté en conférence de presse, il souhaite de tout coeur que le défenseur reste. Quid des mondialistes également, Pinilla et Ibarbo, des cadres de la formation Rossoblù qui sont proches du départ. Un chantier débute.

Zdeněk Zeman prend la suite de l’argentin Diego Lopez, c’est déjà le quatrième entraîneur remplacé durant cette trêve estivale, après Seedorf à Milan (Inzaghi), Guidolin à l’Udinese (Stramaccioni) et Reja à la Lazio (Pioli).