Après Dodo, Yann M'Vila signe à l'Inter Milan

Après Nemanja Vidic, l’Inter passe la seconde dans ce mercato estival 2014. Toujours pas d’italiens, mais la signature de Dodo mardi dernier puis Yann M'Vila aujourd'hui.

Après Dodo, Yann M'Vila signe à l'Inter Milan
Après Dodo, Yann M'Vila signe à l'Inter Milan

La rumeur enflait depuis quelques jours, retour sur l'arrivée de M'Vila en Italie. Formé au Stade Rennais depuis ses 14 ans, il a grimpé les échelons de la formation bretonne ainsi que ceux des équipes de jeunes de l’équipe nationale française. Yann M'Vila joue son premier match de Ligue 1 en 2009 et confirme tous les espoirs placés en lui en devenant un cadre de l’équipe rouge et noire. Laurent Blanc fait vite appel à lui après l’échec de la Coupe du Monde 2010, la cote de M’Vila ne cesse de croître. Alors que certains l’envoient dans les plus grands clubs européens, en Angleterre ou en Espagne, M’Vila fait partie du petit groupe participant à une virée nocturne la veille d’un match capital de l’Equipe de France Espoirs. Il dit au revoir au maillot Bleu pour de nombreux mois (jusqu’au 30 juin 2014, sa suspension est donc terminée) et quitte la France pour le championnat russe deux mois plus tard.

Le milieu défensif signe au Rubin Kazan un contrat de quatre ans. La saison 2013/14 sera marquée par 19 prestations dans la première division russe pour une modeste 9e place au final. En Europa League, il participera à 13 matchs pour s’arrêter en 16e de finale de la compétition face au Betis Séville. Désormais, il retourne en Europe de l’Ouest. Sous les sirènes du projet de Tohir en nerazzurro, il arrive sous la forme de prêt avec une option d’achat fixée à 8 millions d’euros par le club russe. Si l’Inter avait prévu d’officialiser les deux joueurs en même temps, le Rubin Kazan a ralenti les transactions, l’envoi de documents essentiels pour la confirmation du transfert a tardé. Il a fallu que l’ancien rennais renonce à son indemnité de départ du club russe, l’officialisation de la part de l’Inter interviendra quand les derniers documents provenant de Kazan arriveront.

En ce qui concerne José Rodolfo Pires Ribeiro ou plus simplement Dodo, il a officiellement signé mardi soir, fraichement arrivé de la Roma. Désormais barré sur son couloir gauche par Ashley Cole arrivé hier dans la capitale, le brésilien portera la tunique nerazzuro cette saison. Le contrat est un prêt de deux ans (pour 1.2 millions d’euros) avec option d’achat obligatoire à compter de la saison 2016/17 pour un montant de 7.8 millions s’il joue un match officiel avec le club lombard. Autrement dit, Dodo arrive à l’Inter contre 9 millions d’euros, plutôt une bonne faire des Romains. L’espoir brésilien, auteur de 19 prestations l’année dernière, avait assuré l’intérim de Federico Balzaretti après plusieurs blessures. Déjà en concurrence avec Alessio Romagnoli sur la deuxième partie de saison, Dodo a vite été repéré par l’Inter dès les premières rumeurs qui envoyaient Ashley Cole du côté de Rome.

Enfin, la prochaine cible du club nerazzurro est Chilienne, il s’agit d’une des bonnes surprises du Mondial Brésilien. Gary Medel pourrait bel et bien signer dans le club lombard très prochainement. Les négociations ont débuté, à suivre.