Roberto Mancini de retour sur le banc de l'Inter

Walter Mazzarri démis de ses fonctions ce vendredi, c'est Roberto Mancini qui prend la suite de l'Inter, un club qu'il connaît très bien

Roberto Mancini de retour sur le banc de l'Inter
Roberto Mancini de retour sur le banc de l'Inter

Vendredi 14 novembre, 12h45. Le communiqué de l’Inter vient de tomber :

« Le FC Internazionale annonce que Walter Mazzarri a été démis de ses fonctions comme entraîneur de l'équipe première. Le club remercie Mazzarri pour l’engagement, le dévouement et le sérieux avec lequel durant les dix-sept derniers mois. […] »

SI la tête de Mazzarri était mise en danger depuis plusieurs semaines, la fin du mois d’octobre avait légèrement calmé les ardeurs avec deux victoires à l’arrachée, coup sur coup face à Cesena puis face à Sampdoria. La suite aura été bien moins prolifique, défaite chez le dernier du championnat (Parme), nouveau match nul face à Saint-Etienne dans le cadre de l’Europa League, le match face à l’Hellas Vérone devait forcément aboutir à une victoire dimanche dernier, avant la trêve internationale. Vérone parviendra pourtant à égaliser dans les dernières secondes du match (2-2), ultime déception pour les tifosi. Le lendemain, Tohir déclarera dans la presse qu’il fait confiance en Mazzarri, que c’est difficile de mettre un projet en place et qu’il faut du temps. Les jours de la semaine passeront et la pression se fera de plus en plus sentir sur les épaules de l’ancien entraîneur du Napoli, les médias annonceront même en cœur que si Mazzarri perdait le prochain match, autrement dit, le derby face au Milan, il serait automatiquement remercié. Pas le temps d’attendre jusqu’au 23 novembre prochain finalement, le très bien informé Di Marzio lâchera la bombe en fin de matinée avant le communiqué officiel du club. Ce communiqué ne précise toutefois pas encore que c’est Roberto Mancini qui va désormais prendre les rênes.

Contestation des tifosi lors d'Inter / Vérone (09/11)

Et pourtant, la nouvelle a été officialisée peu après 17h30. Roberto Mancini reprend place sur le banc Nerazzurro, il signe un contrat de deux ans et demi avec le club où il a presque tout gagné. Car si l’on revient dans le passé, Mancini, qui a fait ses gammes à la Fiorentina au début des années 2000 puis à la Lazio (où il y a joué), est arrivé à Milan lors de la saison 2004-2005. Une troisième place à la clé accompagnée d’une première coupe d’Italie, Roberto ne se loupe pas. Les trois saisons suivantes seront  couvertes d’or, trois titres de champion d’Italie, une seconde Coupe d’Italie avec l’Inter et deux Supercoupes d’Italie. L’aventure prend fin été 2008, pendant que Mancini ira rejoindre l’Angleterre avec City, Mourinho se rendra en Lombardie et brillera comme on le sait tous (triplé historique de 2010 notamment). Mancini lui quittera la Premier League après un championnat, une Coupe et un Community Shield en 2013, direction la Turquie et Galatasaray. Une coupe nationale empochée l’an passé et il s’en va. Depuis ? Rien. Monsieur se montre dans quelques stades d’Italie le week-end, laissant entrevoir sa belle veste et sa petite écharpe comme à Cesena (Cesena / Inter, 26 octobre dernier). Dorénavant, plus la peine d’aller voir l’Inter Milan depuis les gradins puisqu’il prend la direction de l’équipe première donc. Le second communiqué de la journée est intervenu en fin d’après-midi :

Thohir: ". Heureux d'accueillir Roberto Mancini. Ensemble, nous ferons de l’Inter l'un des très grands clubs en Europe comme par le passé."

Le président Indonésien réagit pour la première fois au sujet du départ de Mazzarri puis de la venue de l'autre Italien via le site du club :

« Aujourd'hui, j’ai pris la décision difficile, congédier Walter Mazzarri comme entraîneur de l’équipe première. C’est une décision que j’ai prise en collaboration avec mon équipe de management. Ça a été un choix difficile à prendre parce qu’il a toujours été soutenu par l’équipe dirigeante, nous l’avons voulu à ce poste, il a travaillé dur et sérieusement, avec abnégation et passion pour l’Inter. Je voulais le remercier sincèrement pour tous ces efforts.

Cependant, notre objectif est de retrouver notre place légitime parmi les meilleurs clubs d’Europe, c’est pourquoi je suis si heureux d’accueillir Roberto Mancini. Son palmarès à l’Inter comme ailleurs parle pour lui, son expérience internationale et sa soif de succès emmènera l’équipe au prochain niveau, j’en suis sûr. »

Ces mots du président sonnent comme une nouvelle ère à l’Inter Milan. Le projet ne change pas vraiment contrairement à l’homme qui devra mener les joueurs à la baguette, retrouver le cercle fermé des meilleurs clubs européens, voilà le défi. Présentation de Mancini demain samedi, à 14h, avis aux tifosi. Pour le terrain, rendez-vous dimanche prochain pour un départ qui s'annonce donc tout feu, tout flammes : AC Milan / FC Inter.