La Serie A n’abandonne pas ses vieux

Ils sont vieux, mous et lents mais ils continuent toujours de nous vendre du reve chaque week-end. Eux, ce sont les trentenaires de la Serie A.

La Serie A n’abandonne pas ses vieux
Luca Toni (37 ans) 18 buts au compteur

S’il y-a un classement que le championnat italien a toujours dominé en Europe, c’est bien celui de la moyenne d’âge,  et ça a été encore le cas cette année : avec une moyenne de 27 ans et 1 mois la Serie A est le championnat le plus « âgé » comparé aux 4 autres championnats majeurs  en Europe (Liga, Bundesliga, Premier League, Ligue1),  (voir  figure 1). Si dans des pays comme l’Allemagne ou l’Espagne (et récemment en France) il y-a  une vraie politique sportive axée sur les centres de formation et le lancement de jeunes joueurs en première équipe, en Italie, on est bien loin de ça : on préfère  miser sur des joueurs confirmés qui ont de l’expérience parce que dans la botte on le sait : le football c’est comme l’artisanat ça se transmet de génération en génération.

(figure 1)

Des vieux oui mais pas n’importe qui…

Ils ont entre 30 et 38 ans, les premières rides commencent  déjà à se faire voir sur leurs visages, la plupart d’entre eux sont des joueurs clés de leurs équipe et qu’il est même difficile de les remplacer.

La Juve est actuellement l’équipe avec la moyenne d’âge la plus élevée non seulement en Italie (29ans et 2 mois) mais aussi en Ligue Des Champions (la Vielle dame me diriez-vous). Elle compte 6 joueurs trentenaires (over 30) dans son équipe type et pas des moindres : Buffon, Barzagli, Chiellini, Evra, Pirlo et Carlos Tevez qui est bien parti pour finir capocannoniere du championnat. Tout ce beau monde est actuellement en course sur les 3 tableaux, le contre exemple parfait pour les spécialistes qui affirment que pour réussir dans le football moderne il faut avoir une équipe jeune. 

A la Lazio on retrouve Miroslav Klose meilleure buteur des Coupes du Monde et Champion du Monde en titre qui  continue toujours de marquer malgré ses 36 ans. Même son de cloche pour Luca Toni (37ans) qui continue de nous faire rêver chaque Dimanche, le beau et grand Luca est actuellement 3eme dans le classement des buteurs avec 18 buts. Il enchaîne une 2eme saison avec le Hellas à plus de 15 buts alors que tout le monde croyait qu’il était fini. De l’autre côté de Rome, c’est la meme histoire avec Francesco Totti qui affiche 6 buts et 5 passes décisives en 28 matchs de Serie A et 2 buts en C1, pas mal pour un joueur qui se rapproche de la quarantaine. On peut citer aussi Toto Di Natale (37 ans) qui a inscrit mardi dernier contre l’Inter son 205eme but en Serie A rejoignant ainsi le légendaire Roberto Baggio à la 6eme place des meilleurs buteurs du championnat. Ou encore Samuel  Eto’o qui a tout gagné en club comme en sélection et qui est venu cet hiver à la Samp pour donner un coup de main aux Blucerchiati afin d’accrocher une place européenne. On peut aussi vous parler de German Denis, Fabio Quagliarella ou encore de Big Mac Maccarone mais je crois que vous avez compris. Tout ça pour dire que meme si la Serie A n’est pas le championnat le plus sexy il a quand même réussi à garder cette touche d’authenticité qui fait de lui l’un des championnats les plus passionnants à suivre chaque week-end.

(figure 2) : classement des 15 meilleurs buteurs de Serie A

(credits : transfertmarket.it)