Le buteur fait le plein de confiance

Porto prend les 3 points contre Moreirense, 3-0.

Le buteur fait le plein de confiance
Jackson Martinez signe un doublé après une longue période sans marquer
Moreirense FC
0
3
FC Porto
Moreirense FC: Ricardo Andrade; Ricardo Pessoa (Paulinho, min. 65), Anilton (Diego Gaùcho, min. 73), Aníbal, Florent Hanin; Renatinho, Vinícius; Pintassilgo, Fábio Espinho, Wagner (Rafael Lopes, min. 60); Ghilas.
FC Porto: Helton; Danilo, Otamendi, Mangala, Alex Sandro; Fernando, Lucho (Castro, min. 74), João Moutinho; James Rodriguez (Izmaylov, min. 88), Atsu (Liedson, min. 80), Jackson Martinez.
SCORE: 0-1, min. 32, Jackson Martinez. 0-2, min. 52, Fernando. 0-3, min. 55, Jackson Martinez.
ARBITRE: Marco Ferreira (Portugal)

Toujours dans la course au titre, le FC Porto exécute son devoir, celui de s’imposer au Moreira de Conegos à l’extérieur contre le FC Moreirense. Dans une partie où les Dragões étaient à deux visages en première et en seconde période, le réalisme de Jackson Martinez est un facteur décisif pour la victoire de l’actuel second en championnat.

Rapidement Porto montre le même jeu que celui produit depuis quelques mois, un contrôle total sur la possession et une récupération rapide à chaque perte de balle, mais le danger est absent dans la zone de Moreirense, la possession n’est pas exploitée et se limite à des échanges entre les trois hommes du milieu de terrain. En cadenassant son axe, Moreirense force Porto à utiliser les ailes, un domaine que le champion en titre ne maitrise pas. Fernando est l’auteur de la première action dangereuse de Porto, une tentative aux 20 mètres du pied droit. Ghilas lui répond en débordant Mangala, arrêté par la suite par Helton. Vers la demi-heure de jeu Jackson Martinez, servi par Danilo, met fin à une série de 6 matchs sans but, l’occasion de prendre l’avantage et de retrouver la confiance tant précieuse aux attaquants. Fabio Espinho prend le dessus sur Mangala et, comme Ghilas, butte sur Helton. Le FCP rentre aux vestiaires sans particulièrement dominer son adversaire mais avec de l’avance au tableau d’affichage.

Seconde période, second Porto

En début de seconde période Fernando reprend un ballon mal dévié par Ricardo Andrade, en profitant pour faire le break. Trois minutes plus tard Lucho lance Jackson, le Colombien creuse encore l’écart et signe un doublé. Les dernières 45 minutes sont bien plus intéressantes pour Vitor Pereira, le Dragon fait craquer Moreirense grâce à deux buts rapides et à une assise défensive rassurante. Ghilas part dans le dos d’Otamendi mais voit sa frappe terminer une nouvelle fois dans les gants d’Helton. Porto aurait pu conclure la goleada par une quatrième réalisation de Castro ou Danilo mais le score restera de 3-0.