Guimarães gagne la Coupe, saison blanche pour Benfica

Le Vitoria Guimarães gagne la Taça de Portugal grâce à une victoire 2-1 en finale contre Benfica.

Guimarães gagne la Coupe, saison blanche pour Benfica
Benfica voit rouge
Vitoria SC
2 1
SL Benfica
Vitoria SC: Douglas; Kanu (Matias, min. 64), Paulo Oliveira, El Adoua, Addy; André, Leonel Olímpio (Crivellaro, min. 77), Ricardo, Tiago Rodrigues, Soudani; Baldé (N’Diaye, min. 90+2).
SL Benfica: Artur; Maxi Pereira, Luisão, Garay, André Almeida; Salvio, Matic, Enzo Pérez (Aimar, min. 87), Gaitán (Rodrigo, min. 83); Lima, Cardozo (Urreta, min. 69).
SCORE: 0-1, min. 31, Gaitàn. 1-1, min. 79, Soudani. 2-1, min. 81, Ricardo.
ARBITRE: Jorge Sousa (Portugal)

 

Ce SL Benfica a véritablement la poisse. Après les pertes du championnat et de l’Europa League, Guimarães les prive cette fois de la Taça de Portugal au Jamor. Alors que les Aigles rêvaient il y a quelques semaines d’un triplé historique, ils terminent la saison sur une mauvaise note et une saison blanche. Aucun titre ne rentrera à l’Estadio da Luz en cette saison

Le Vitoria rentre avec la mise en place d’un bloc défensif resserré, empêchant le SLB de trouver ses attaquants en bonne position et le forçant donc à user des longs ballons. Alors que le niveau de Benfica commence à monter au fil des minutes grâce aux accélérations de Salvio et Gaitàn, Douglas est décisif sur une tête d’Ezequiel Garay qu’il sauve sur sa ligne. Sur une contre-attaque dangereuse en faveur du club du Minho, Tiago Rodrigues sert Addy dans la profondeur mais le défenseur échoue face à Artur. En réussite, Gaitàn ouvre la marque d’un but à la fois chanceux et insolite à la 31ème minute. Dans sa surface de réparation, Kanu tente de dégager le ballon dévié par le numéro 20 de Benfica, le cuir vient alors mourir au fond des filets. Juste avant le retour aux vestiaires, Lima frappe au-dessus du cadre à la suite d’une belle combinaison entre Salvio et Maxi.

Nouvelle désillusion

Le second acte se révèle différent du premier, Benfica tente en vain de placer des assauts compliqués face à une organisation défensive qui ne cède pas. De son côté le Vitoria Guimarães peine à lancer une contre-attaque, trop concentré sur son travail défensif. C’est à partir de la 79ème minute que les protégés de Rui Vitoria vont commettre un splendide retournement de situation, sur une erreur d’Artur, Crivellaro lance Soudani, qui aurait du être signalé hors-jeu, le futur joueur du Dinamo Zagreb égalise. Quelques minutes plus tard, Ricardo, lui, futur joueur de Porto, donne l’avantage aux siens. Le Portugais rentre dans l’axe et lâche une frappe puissante du pied gauche qui fait trembler les filets, 2-1 pour le Vitoria. Benfica ne reviendra plus au score, année à oublier pour les Aigles.