Paris Saint-Germain-FC Barcelone : Le match de lumière

C'est un quart de finale d'exception en Ligue des champions qui est prévu aujourd'hui au Parc des Princes entre le Paris Saint-Germain, solide leader de la Ligue 1 et coriace à domicile et le FC Barcelone, en tête de la Liga avec une avance de 13 points et vainqueur de la compétition à quatre reprises.

Paris Saint-Germain-FC Barcelone : Le match de lumière
Lucas Moura représente l'avenir côté parisien
Paris Saint-Germain
FC Barcelone | 20H45
Lucas Moura représente l'avenir côté parisien

Le Paris Saint-Germain reçoit aujourd'hui le FC Barcelone en Ligue des champions. 

Un bilan équilibré 

Les deux clubs de coeur de Ronaldinho l'un contre l'autre en quart de finale de Ligue des champions, ce n'est pas une première, puisque la "Dream Team" de Michael Laudrup et les coéquipiers de David Ginola avaient déjà été antagonistes à ce stade de la compétition en 1995. Chaque équipe avait répondue à l'autre à Les Corts. Korneiev côté Barcelonais et George Weah côté Parisien. La deuxième manche voyait Paris éliminer Barcelone à domicile, avec deux réalisations de Rai et Vincent Guérin. Le but de Bakero était inutile. 

Le 14 mai 1997, le club de la capitale, tenant du titre de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupes, voulait la gagner une deuxième fois devant les Catalans aux Pays-Bas. Mais le Barça l'emportait suite à un match restreint à De Kuip grâce à un pénalty de Ronaldo. 

Le bilan est parfaitement homogène en 3 matchs formels : une victoire et un partage de point chacun. 

La forme du Paris Saint-Germain

Les Parisiens restent imprévisibles. Les deux victoires du mois de mars en Ligue 1 contre Montpellier et Nancy sont le résultat du réalisme. Le partage de point à Saint-Etienne, l'unique équipe avec Rennes à les avoir fait tomber à domicile toutes compétitions confondues et qui les a éliminés en Coupe de la Ligue, et la défaite à Reims, en infériorité numérique, sont deux incidents de parcours. L'équipe de Lucas Moura est prête à remporter le titre de champion de France pour la troisième fois de son histoire. 

Jordi Roura "C'est toujours compliqué"

L'alter-ego Catalan est parfaitement formel "Nous participons à un quart de finale de Ligue des champions et c'est toujours compliqué à ce stade de la compétition. Le PSG est une formation de rêve. Carlo Ancelotti a Zlatan Ibrahimovic, Lucas Moura, Ezequiel Lavezzi et d'autres champions à sa disposition. Paris est performant en contre et c'est également une équipe conquérante dans le domaine aérien. Tout le monde a conscience de ses caractéristiques. Il a un physique de déménageur. J'ai foi en nos capacités car Tito Vilanova est de retour. Nous devons être prudents avec Xavi et Alba. Tello, auteur d'un bon match à Vigo, aura sa chance"

Zlatan Ibrahimovic : "Les deux équipes ont les mêmes chances" 

"El Zingaro" a indiqué "C'est un match compliqué face à un club de qualité. Ils font déjà partie de l'histoire mais nous aurons les mêmes chances qu'eux. Lionel Messi reste le numéro un. Le Ballon d'Or doit porter son nom. Il est maintenant à la conquête de tous les records mais j'ignore si il est le plus grand joueur de tous les temps car il est encore en activité. Je suis devenu au Paris Saint-Germain le joueur que je souhaitais être. Tout l'équipe est prête à en découdre. C'est un quart de finale de Ligue des champions et jouer contre une équipe qui s'entend bien est délicat"

David Villa : "Messi doit être mis à l'aise"

L'ailier du FC Barcelone, héros du match au Camp Nou contre Milan, a expliqué que "L'équipe ne doit pas répéter le match de Milan, car revenir à la marque est compliqué, et a l'obligation de montrer un visage imposant à chaque match. C'est une compétition où nous n'avons pas le droit de dire qu'il y a un favori. Tout le monde est là car il le mérite et chaque équipe peut éliminer l'autre. Nous avons conscience de l'importance d'un but à l'extérieur et nous voulons rentrer en Catalogne avec un avantage"

L'ex-Blaugrana Zlatan Ibrahimovic est craint en Espagne "J'espère qu'il ne sera pas en forme et que nos défenseurs l'empêcheront de marquer. Ils ont l'expérience pour le faire. Thiago Silva est également dangereux"

Le tandem avec Lionel Messi a été évoqué "Il est l'élément-clé de notre équipe. Tout ce que nous faisons avec lui doit nous être bénéfique. Il doit être mis à l'aise à chaque fois."

Tito Vilanova est providentiel "C'est un privilège de voyager à ses côtés. C'est notre entraîneur et nous avions besoin de lui. Je suis heureux de le voir guéri. Nous devons profiter de sa présence et espérer qu'il reste."

Il a également décrit Eric Abidal de manière dithyrambique "C'est un exemple pour tous, la preuve que par le courage et l'abnégation, tout peut s'obtenir."

Les convoqués : 

Paris Saint-Germain : L'équipe compte un élément indisponible : Thiago Motta. L'Italien est le patron du milieu côté parisien. Lucas Moura, légèrement touché, a quand même été convoqué par Carlo Ancelotti. 

Voici les convoqués côté Paris Saint-Germain : Areola, Douchez, Sirigu; Alex, Camara, Armand, Jallet, Maxwell, Sakho, Thiago Silva, Van der Wiel, Tiéné; Beckham, Chantôme, Matuidi, Pastore, Veratti; Gameiro, Ibrahimovic, Lavezzi, Ménéz, Lucas. 

FC Barcelone : Tout le monde est du voyage à Paris mis à part Puyol (opéré au genou), Adriano (absent quatre semaines minimum), et Pedro (suspendu). Deulofeu, Abidal, Xavi et Alba feront partie de l'expédition. Lilian Thuram est venu encourager les Catalans à l'entraînement. 

Voici les convoqués côté FC Barcelone : Valdés, Pinto, Oier; Alves, Piqué, Alba, Mascherano, Bartra, Abidal, Montoya; Busquets, Song, Thiago, Dos Santos, Xavi, Iniesta, Fàbregas; Alexis, Villa, Deulofeu, Tello, Messi.