Un Real réaliste souffle un froid à Galatasaray

Dans un match avec un rythme haché, le Real, sans être dominateur, crucifie pratiquement tout les espoirs des Stambouliotes.

Un Real réaliste souffle un froid à Galatasaray
Real Madrid
3 0
Galatasaray
Real Madrid: Lopez - Essien, Varane, Ramos, Coentrao - Khedira, Alonso - Di Maria (Pepe 85e), Ozil (Modric 80e), Ronaldo - Benzema (Higuain 65e)
Galatasaray: Muslera - Riera (Amrabat 83e), Kaya, Nounkeu, Eboué - Inan, Felipe Melo, Altintop (Bulut 78e) - Sneijder (Zan 46e), Drogba, Burak
SCORE: Real Madrid : Ronaldo (9e), Benzema (29e), Higuain (73e)
ARBITRE: Oddvar Moen

Un Galatasaray qui se montre entreprenant

Dès les premières minutes, le ton est posé, Galatasaray vient au Bernabeu avec une ambition de jouer au ballon, ce qui n'est pas forcément une mauvaise nouvelle pour les madrilènes qui affectionnent particulièrement les contres. C'est justement sur un de ces contres que Ronaldo met le ton, avec un ballon piqué du gauche sur une merveille de passe d'Ozil (9e).

Le match continue sur un rythme assez lent, un Galatasaray qui tente beaucoup de loin sans trouver le cadre très souvent. Sur un service d'un très bon Essien, Benzema contrôle parfaitement le ballon, et l'envoie au fond des filets (29e). Les Stambouliotes réagissent juste avant la pause par Eboué qui sur un une-deux avec Drogba frappe fort à ras de terre, Diego Lopez fait un magnifique arrêt du pied (44e).

 

La Maison Blanche maîtrise bien mieux la rencontre 

Dès l'entame de la seconde période Galatasaray réagit par un remplaçement de Sneijder absolument transparent par Gokhan Zan, qui amène un changement de dispositif, plus offensif. Le Real maîtrise mieux la rencontre avec une meilleure possession et des Stambouliotes qui se montrent moins tranchants dans le pressing, le Real a la main mise sur la rencontre.

Di Maria rate d'ailleurs une grosse occasion, sur un  long service d'Alonso, l'Argentin libre de tout marquage rate un face à face (62e). Peu après sa rentrée Higuain se montre décisif, et permet enfin de débloquer son compteur en LDC cette saison; sur un coup franc frappé par Xabi, Higuain se défait du marquage et marque de la tête (73e). Le match continue, dans une gestion du Real qui profite d'un Galatasaray assez morose et qui semble ne pas pouvoir tenir le combat.

Le Real Madrid s'offre une grosse option sur la qualification en demi finale de la compétition, avec un avantage de 3-0, sans être nonplus flamboyant au niveau du jeu face à une vaillante équipe Stambouliote.