Malaga accroche Dortmund

Malaga a réussi à tenir bon face au Borussia Dortmund, mercredi à la Rosaleda en quart de finale aller de la Ligue des champions (0-0). Un match nul très spectaculaire entre deux formations qui ont beaucoup osé.

Malaga accroche Dortmund
Malaga
0 0
Dortmund
Malaga: Willy - Gamez, Weligton, Demichelis, Antunes - Joaquin, Toulalan, Itura, Isco - Julio Baptista - Saviola
Dortmund: Weidenfeller - Piszczek, Subotic, Santana, Schmelzer - Gündogan, Kehl - Reus, Götze, Großkreutz - Lewandowski.
ARBITRE: Jonas Eriksson
ÈVÉNEMENTS: 03/04/2013 - 20:45 | Ligue des champions - Quart de finale | Stade : Estadio La Rosaleda

Les deux équipes n'ont que très peu d'expérience en Ligue des Champions et pourtant, dans un stade comble, avec 3 000 supporters allemands, les deux équipes ont joué. Et de très belle manière. Le BvB restait la dernière équipe encore invaincue dans cette compétition mais ce sont les Espagnols qui se sont procurés la première occasion de la rencontre par Saviola (6'). Les hommes de Jürgen Klopp ont ensuite accélérée la cadence et mis en grande difficulté la défense de Malaga. Tout d'abord par Mario Götze, très bon ce soir, qui a raté son un contre un face à Caballero (14'). Le gardien andalou a d'ailleurs réalisé deux excellents arrêts sur les tentatives de Reus (25') et Lewandowski (36'). Le Borussia Dortmund va ensuite laissé le ballon aux locaux, Julio Baptista et Joaquin vont tenter de relancer leur équipe, en vain, même si Toulalan a été tout proche d'ouvrir la marque de la tête sur corner que Piszczeck a détourné (43').

Les deux équipes vont petit à petit baisser de rythme

La deuxième période démarre de la même manière que la première, un rythme soutenu et beaucoup d'occasion mais toujours autant d'imprécision de la part des deux équipes. A l'image de Lewandowski qui a glissé avant d'ajuster son plat du pied en se présentant face à Caballero (48'). Götze l'imitera quelques minutes plus tard avec un nouvel arrêt décisif du gardien argentin de Malaga (65'). Mais son homologue allemand, Weidenfeller, va également sauver son équipe avec un arrêt spectaculaire sur une frappe d'Isco, qui aura été assez décevant lors de ce match. Les deux équipes vont alors lever le pied et se contenter de gérer ce match nul.

Rien n'est joué entre ces deux équipes même si au niveau comptable, c'est Malaga qui a réalisé une meilleure opération en ne concédant aucun but à domicile. Le match retour s'annonce néanmoins compliqué pour les Boquerones qui devront se frotter à une équipe de Dortmund poussée par l'ambiance du BVB Stadion.