Le Real était tout proche mais Dortmund ira bien en finale

Battu au match aller 4-1, le Real Madrid n'a pas réussi à inverser la tendance malgré sa victoire 2-0 face au Borussia Dortmund en demi-finale retour de la Ligue des champions. Le Real y aura cru jusqu'au bout grâce aux buts tardifs de Benzema (82') et Sergio Ramos (88'). Le Borussia affrontera donc le Bayern Munich ou Barcelone en finale, le 25 mai.

Le Real était tout proche mais Dortmund ira bien en finale
Real Madrid
2 0
Dortmund
Real Madrid: Diego López - Essien, Varane, Sergio Ramos, Coentrão (Kaka 57') - Xabi Alonso (khedira 67'), Modric - Özil, Di María, C.Ronaldo - Higuaín (Benzema 57').
Dortmund: Weidenfeller - Piszczek, Subotic, Hummels, Schmelzer - Bender (Santana 90'), Gundogan - Götze (Grosskreutz 14'), Reus, Blaszczykowski - Lewandowski (Kehl 87') .
SCORE: 1-0 Benzema 82', 2-0 Sergio Ramos 88'
ARBITRE: Arbitre : Howard Webb. Avertissements: Coentrao (26'), Gündogan (43'), Higuain (44'), Bender (45'),
ÈVÉNEMENTS: 30/04/2013 - 20:45 | Ligue des champions - Demi-finale | Stade : Bernabéu

Un but. C'est ce qu'il aura manqué au Real Madrid pour réussir sa fantastique «Remontada». Pourtant les joueurs madrilènes, poussés par un Santiago-Bernabeu en fusion, y auront cru jusqu'au bout. Les buts en fin de match de Karim Benzema (82') et Sergio Ramos (88') n'auront pas suffi au Real pour se qualifier pour la finale de la Ligue des champions et ainsi espérer décrocher cette fameuse Decima (dixième titre de champion d'Europe). Dortmund aurait également pu s'éviter ces dernières minutes de folie si ses joueurs avaient mieux exploité leurs nombreuses situations en contre. Mais le Borussia aura tenu jusqu'au bout et disputera la deuxième finale de son histoire après celle de 1997.

Le Real Madrid aurait pourtant pu se rendre la tâche plus facile s'il avait concrétisé ses nombreuses occasions en première période. En mettant l'intensité nécessaire dès le début de la rencontre, les Madrilènes ont eu plusieurs occasions d'ouvrir le score dans le premier quart d'heure. Mais Gonzalo Higuain aura une nouvelle fois fait preuve d'un manque de réalisme assez déroutant surtout à ce niveau de la compétition. Il a ainsi raté la possibilité d’entamer la Remontada du Real en perdant son face à face contre Weidenfeller dans les premiers instants de la rencontre (4'). Le portier allemand a d'ailleurs réussi quelques prouesses dans le premier acte de la rencontre notamment en sortant une frappe à bout portant de Cristiano Ronaldo, très en dessous de son niveau habituel (13').

Benzema a redonné espoir au Real

José Mourinho va pourtant trouver la solution face au bloc défensif allemand dans les vingt dernières minutes de la rencontre, en faisant rentrer Kaka mais surtout Karim Benzema. L'attaquant français va inscrire le premier but de son équipe (1-0, 82') avant de délivrer une passe décisive pour Sergio Ramos auteur du deuxième but du Real (2-0, 88'). Mais le Borussia aurait pu s'éviter ces dernières minutes de folie s'il avait mieux exploité ses nombreuses occasions sur contre. Robert Lewandowski, auteur d'un quadruplé à l'aller, s'est montré très imprécis lors de ce match, loupant son face à face avec Diego Lopez (13'), puis sur sa frappe qui a trouvé la transversale du gardien espagnol (50'). Heureusement pour Dortmund, le Real n'en a pas profité et cela permet aux Allemands de s'offrir une finale ce qui est parfaitement méritée au vue de leur parcours depuis le début de la compétition.