Bon début du Barça en C1

Le FC Barcelone a bien débuté la compétition à domicile face à l'Ajax grâce à un triplé de Messi et un but de Piqué.

Bon début du Barça en C1
Lionel Messi répond à Cristiano Ronaldo
FC Barcelone
4
0
Ajax
FC Barcelone: Valdés; Dani Alvés, Piqué (Bartra, min.80), Mascherano, Adriano; Busquets, Cesc (Xavi, min.70), Iniesta; Neymar (Pedro, min.70), Alexis, Messi.
Ajax : Vermer; Van Rhijn, Denswil, Moisander (Van Der Horn, min.73), Blind (Schone, min.78); Poulsen, De Jong (Serero, min.58), Duarte; Bojan, Boilesen, Sightorson.
SCORE: 1-0, min.21, Messi. 2-0, min.54, Messi. 3-0, min.68, Piqué. 4-0, min.73, Messi.
ARBITRE: O.E. Moen (NOR) avertit côté Ajax : Moisander (min.24) et Denswil (min.85).
ÈVÉNEMENTS: Match d'ouverture du groupe H en Ligue des champions entre le FC Barcelone et l'Ajax. Le match a eu lieu au Camp Nou.

Le Barça recevait l'Ajax ce soir en match d'ouverture de la Ligue des champions. Tata Martino privilégiait Fàbregas à Xavi au coup d'envoi. Le métronome était mis au repos. 

Coup-franc de Messi 

Le Barça est apathique au début de la partie. Le tir croisé de Neymar n'inquiète pas Vermer (min.1). L'Ajax est une équipe solide qui n'est pas loin d'avoir la même façon de jouer que les Catalans. Messi est fauché aux vingt mètres. Le coup-franc de l'Argentin heurte le poteau et entre : 1-0 (min.21). Le match est lancé. Les Catalans restent fragiles défensivement, à l'image de Van Rhjin qui place une tête énérgique, mais Valdés a la main ferme (min.31). Neymar éxploite un contre et tire à nouveau mais Vermer est bien placé (min.34). Valdés répond présent face à Duarte (min.38). La reprise de Neymar, à la récéption d'un centre d'Iniesta, échoue dans les gradins (min.43). Depuis le côté droit, Messi élimine 3 défenseurs puis enchaîne par un tir du pied gauche, capté par Vermer (min.45). Manque d'altruisme d'El Mesias" qui oublie un Fàbregas démarqué. Barcelone mène a la pause. 

Le Barça dynamite l'Ajax 

La deuxième mi-temps est à l'avantage du Barça qui domine les débats. Busquets décale coté droit Messi qui fixe Denzwil et bat Vermer  : 2-0 (min.54). La Pulga double la mise. Le Barça va mieux, en témoigne une reprise du genou de Messi qui frôle le poteau gauche (min.58) et une tête de Neymar qu'un "Godenzonen" contre in-extremis (min.65). Le Brésilien combine ensuite avec Iniesta et centre à destination de Piqué qui execute le gardien de la tête : 3-0 (min.68). Le break est fait mais Barcelone ne veut pas en rester là. Messi, lancé par Xavi, fait une fois de plus fait preuve d'ingéniosité face à Vermer : 4-0 (min.73). Le célèbre numéro 10 répond à Cristiano Ronaldo avec un beau triplé. Le rythme du match s'intensifie. Alexis oublie Messi dans l'axe et tire finement à côté (min.74). L'Ajax décide de réagir. Le pénalty de Sighthorson, obtenu suite à une faute de Mascherano, est boxé par Valdés (min.75). A la suite d'une action de qualité, Bojan, l'unique danger à signaler du côté des Joden, pénètre dans les 16 mètres et tire en force, mais Valdés se détend et dégage en corner (min.86). Le gardien ibérique est impérial devant Boilesen (min.90). Le Barça n'a pas eu besoin de forcer son talent et s'est logiquement imposé à domicile face à l'équipe de Frank De Boer. Messi est devenu l'unique joueur de l'histoire de la compétition à être auteur de quatre coups du chapeau (Arsenal F.C., Viktoria Plzen, Bayer Leverkusen, Ajax). Il bat ainsi le record établi par Filipo Inzaghi. 

Tata Martino "Une performance solide" 

Le Rosarino a débuté en Ligue des champions par une victoire émerite "Cela n'a pas été un match extraordinaire mais nous avons réalisé une performance solide. L'équipe a changé radicalement de visage à la reprise et a fait beaucoup de progrès. Je pense que la victoire est logique au vu de ce que nous avons fait en deuxième mi-temps. Ca ne fait pas longtemps que j'ai été nominé à la tête du Barça et je me dois de répondre aux exigences du public. J'ai conscience qu'il n'a pas aimé ce que l'on a fait au début de la partie et je veux que l'équipe continue à être à la hauteur. Que l'on ait des alternatives ne veut pas dire que l'on changera notre façon de jouer. J'ai vu Rafael Marquez faire des changements d'aile il y a cinq ans ici et je veux réinstaurer cela" Valdés et Messi ont été les deux éléments forts du Barça contre l'Ajax "J'ai à ma disposition une équipe où les joueurs de qualité doivent être mis à l'aise et j'aime ce que fait Iniesta en ce moment"

Alvés "L'équipe vit une phase de transition" 

"El Diablo" a été interviewé par Barça TV "L'équipe vit une phase de transition mais cela ne l'empêche pas de continuer à gagner. Tata Martino n'a pas changé notre façon de jouer mais il met en place des mécanismes oubliés pour mieux répondre aux formations qui ferment le jeu et ainsi en alternant le jeu direct et la construction nous obtiendrons des solutions. L'entente au moment du pressing et la proximité à chaque poste doivent être instaurés. Notre équipe était prévisible jusqu'à présent mais aujourd'hui nous avons des alternatives à exploiter. Je pense que nous avons manqué de sagacité au début de la partie. On a dû reculer et s'organiser en conséquence. L'Ajax avait beaucoup d'espaces et cela aurait pu nous être fatal. Heureusement nous en avons parlé à la mi-temps et nous avons réglé les choses à la reprise" 

Bartra "Une victoire qui fait du bien au moral"

Le défenseur du FC Barcelone a déclaré en zone mixte "Je suis heureux en ce moment. Je dois continuer à m'entraîner avec acharnement et démontrer que je peux être à la hauteur pour faire partie du onze initial. C'est important pour un joueur qui n'est pas solicité d'être aimé par le public. L'équipe enchaîne les grandes performances avec le nouveau coach mais doit faire des progrès. Nous avons gagné 4-0, c'est une victoire qui fait du bien au moral, mais nous en avons bavé" 

Adriano a révélé "L'évolution de l'équipe est positive. En deuxième mi-temps, nous avons été avantagés, ce qui nous a permis de faire le break. L'Ajax a une façon de jouer qui nous a compliqué les choses mais nous avons quand même gagné"

Valdés, capitaine en l'absence de Xavi, a réalisé un total de 7 parades contre l'Ajax et a mis en relief la valeur de la victoire "La défense a été compétente et de mon côté j'ai bloqué tous les tirs que je pouvais. Gagner aujourd'hui était fondamental. Je veux gagner la Champions car la finale au Portugal doit être le théâtre de mes adieux au Barça" 

Piqué n'avait pas marqué en Ligue des champions depuis un match à domicile contre le Chakthior Donetsk en 2011 "Barcelone a du caractère et répond aux critiques par des performances honorables, et à chaque fois que l'on joue à un bon niveau, la foi de notre public augmente"

Fàbregas a été privilégié au coup d'envoi "Il y a des choses à améliorer dans le jeu mais l'équipe fait preuve de réalisme et les résultats sont là. Nous voulons tous jouer à la perfection. Il faut que l'on profite de chaque option de contre avec parcimonie, il y a beaucoup d'alternatives à exploiter, je me sens bien physiquement et c'est ce qui compte"