Fàbregas dégoute le Celtic Park

Le FC Barcelone, en déplacement à Glasgow et apathique tout au long de la partie, s'en est remis à un but du milieu d'Arenys de Mar et valide ainsi la tête du groupe H.

Fàbregas dégoute le Celtic Park
Fàbregas a été auteur d'un but rédempteur. - Crédits photo Fifa.com ©
Celtic Glasgow
0
1
FC Barcelone
Celtic Glasgow: Forster; Lustig (Kayal, min.70), Van Djik, Ambrose, Izaguire; Mathews, Brown, Mulgrew, Samaras, Comons (Puki, min.86), Stokes (Forest, min.70)
FC Barcelone: Valdés; Alvés, Piqué, Bartra, Adriano; Busquets, Xavi, Iniesta (Song, min.89); Neymar, Fàbregas (Tello, min.78) Pedro (Alexis, min.75).
SCORE: 0-1, min.76, Fàbregas.
ARBITRE: Stéphane Lanoy (FRA) avertit côté Celtic Glasgow : Lustig (min.45), Samaras (min.78), Izaguire (min.86). avertit côté FC Barcelone : Fàbregas (min.54), Busquets (min.74), Alexis (min.89). expulse côté Celtic Glasgow : Brown (min.58).
ÈVÉNEMENTS: Deuxième match du groupe H en Ligue des champions entre le Celtic Glasgow (Premier League) et le FC Barcelone (Liga). Le match a eu lieu au Celtic Park de Glasgow (61000 spectateurs).

Le Celtic Glasgow est une équipe qui a la réputation d'être coriace à domicile et le Barça en a fait les frais. 

Rien à signaler

L'équipe de Neil Francis fait preuve de malice au début de la partie. Le tir croisé d'Alvés échoue dans les gradins (min.4). Stokes mène un contre et lance côté gauche Samaras qui pénètre dans la zone de vérité et force Valdés à dégager en corner (min.6). Le tir instantané de Comons est contré (min.8). Le coup-franc de Mulgrew met "La Pantera" à rude épreuve (min.15). Le Barça manque de créativité à l'avant. La défense éloigne le danger suite à une reprise de Fàbregas et Neymar n'inquiète pas Forster (min.18). Le tir ingénieux d'Iniesta file à côté (min.20). Adriano, lancé par Neymar côté gauche, résiste à la charge d'un défenseur et touche le petit filet extérieur (min.26). Pedro décale à droite Alvés qui centre à destination de Neymar, dont la reprise de l'extérieur du pied gauche frôle le poteau de Forster (min.41), qui expédie un coup-franc de Xavi en corner (min.45). Aucun but marqué à la pause. 

Thanks Fàbregas 

La physionomie du match à la reprise est la même qu'il y a un an. Les Celts se réfugient en défense et procèdent en contre face à des Barcelonais concentrés. Stokes loupe le cadre (min.53). L'arbitre est témoin d'une scène de violence. Brown fait tomber Neymar en pleine course et lui met un petit coup de pied d'agacement. Le milieu de Dunferline écope logiquement d'un carton rouge (min.58). Coup de théâtre au Celtic Park !  Forster capte un tir lointain de Bartra (min.65). Le Barça se voit refuser un pénalty suite à une main involontaire de Van Djik dans les 16 mètres (min.68). Neymar combine avec Xavi et manque une fois de plus le cadre (min.70). En infériorité numérique, les Hops restent dangereux, à l'image d'une reprise de Forest qui oblige Valdés à réaliser une parade cinq étoiles et une tête energique de Mulgrew qui rate la cible (min.73) . Alexis entre à la place de Pedro. Lancé en profondeur par Neymar, l'international Chilien remise à destination de Fàbregas qui décroise une tête chirurgicale : 0-1 (min.76). Le coaching de Tata Martino est payant. La tactique des locaux explose et le match devient complètement décousu. Forster s'impose face à Neymar et Alexis (min.86) puis a la main ferme devant le Brésilien (min.90). Le Barça bat le Celtic en Ligue des champions grâce à un but providentiel du milieu d'Arenys de Mar et reviendra en Catalogne le coeur léger. 

Tata Martino "Le match le + abouti" 

L'entraîneur du FC Barcelone a déclaré au micro de Canal+ "C'était un match complet, nous avons joué avec beaucoup de régularité et mis à part la parade de Valdés, nous n'avons pas été inquiétés. Je pense que c'était notre match le + abouti au vu des caractéristiques du Celtic, du stade et de l'évolution de l'équipe. Nous avons dominé majoritairement la partie et nous avons alterné construction et verticalité en les neutralisant pour qu'ils ne soient pas menaçants. Le but de Fàbregas nous a permis d'obtenir des alternatives à exploiter. Chaque équipe à vocation défensive est à la peine lorsque l'on devient imprévisibles. Marc Bartra a réalisé un match parfait. Il a répondu présent face à des joueurs déséquilibrants. L'expulsion de Brown était légitime et Neymar a montré du caractère pour continuer à jouer de la même façon en dépit de la réaction du public" 

Iniesta "Un moment particulier" 

Le milieu a reçu une standing ovation de la part du Celtic Park et a été interviewé par la radio Espagnole RAC1 "C'était un moment particulier à vivre. Les gens n'ont pas l'obligation de féliciter un joueur étranger mais ils l'ont fait et je les en remercie. C'était un geste de fair-play. Le match à Glasgow est une référence pour nous. Ce n'est jamais facile de jouer face à une équipe qui défend bien et nous avons fait usage de jeu direct et de créativité pour y remédier, tout en restant concentrés en défense. L'équipe continuera à jouer de la même façon. Je pense que notre envie est intacte et nous voulons garder la même dynamique" La prolongation d'Iniesta est une formalité "Le voeu du club est le même que le mien. Si je n'ai pas renouvelé jusqu'à maintenant, c'est parce que ce n'est pas le bon moment et l'unique chose dont je rêve à présent, c'est qu'il y ait une entente parfaite entre les deux parties. Mes débuts en équipe première ont été compliqués et j'ai toujours répété que je préférais jouer cinq minutes au Barça que d'être prêté à l'époque. L'envie de triompher m'a permis de dédier ma vie au club qui nous a épaulé, moi et mon entourage, et mes ambitions et mes intentions n'ont pas changés" Le Manchego a parlé de Neymar "Il est clair que le Barça a un élément d'avenir. C'est un joueur qui aura une grande utilité. Il a 21ans et a beaucoup à prouver"

Neymar "Je me sens mieux" 

En l'absence de Lionel Messi, la référence du Barça à Glasgow et son troisième match complet avec l'équipe catalane lui a permis de provoquer l'expulsion de Brown et d'être au départ de l'action menant au but de Fàbregas. La performance du Brésilien se résume en 3 mots : Implication, fougue et débordement "C'est une victoire cruciale. Je suis content d'avoir été à l'origine du but de Fàbregas. Je me sens mieux" 

Fàbregas, auteur de son troisième but avec le FC Barcelone en Ligue des champions, a remplacé Lionel Messi à la perfection en pointe "C'est le match le + complet de la saison et la victoire récompense notre travail. Je dois avouer que venir jouer ici a été un plaisir" Busquets a joué son 50e match de Ligue des champions au Celtic Park. Le numéro 16 du Barça avait fait ses débuts dans les compétition le 21 octobre 2008 à Bale "Ils ont joué de la même façon qu'il y a un an. Aujourd'hui nous avons tous participé à la construction et Fàbregas nous a permis de respirer. Nous avons totalement contrôlé la partie. Ils n'ont eu qu'une aubaine claire et Valdés a fait une intervention de qualité" Xavi a égalé Raùl en devenant le recordman de matchs gagnés en C1 "Je pense que nous avons dominé le match dans sa globalité et que nous aurions dû marquer + qu'un but. Neymar et Bartra ont été à la hauteur et auront une importance capitale tout au long de la saison" Alvés est maintenant le troisième étranger à avoir été le + utilisé en Catalogne (265 capes) "Rester unis et faire des progrès est fondamental"