Une partie riche en rebondissements

Lors de cette deuxième journée de Ligue de Champion, la Juventus de Turin reçoit les turcs de Galatasaray. Galatasaray a encaissé 6 buts contre le Real Madrid lors de la première journée (1-6) alors que la Juventus a fait match nul contre le FC Copenhague (1-1).

Une partie riche en rebondissements
Pogba encore décisif avec la Juventus
Juventus Turin
2
2
Galatasaray
Juventus Turin: Buffon - Chiellini, Bonucci (Llorente, min 68), Barzagli - Pogba, Vidal, Asamoah, Pirlo, Lichtsteiner (Isla, min 46) - Vucinic (Quagliarella, min 26), Tévez
Galatasaray: Muslera - Eboué, Kaya (Zan, min 25), Chedjou, Riera (Amrabat, min 60) - Melo, Inan, Balta, Sneijder (Umut Bulut, min 74), Bruma - Drogba
SCORE: 0-1, min 36, Drogba. 1-1, min 78, Vidal (pén). 2-1, min 87, Quagliarella. 2-2, min 88, Umut Bulut.
ARBITRE: Muslera (min 71) Zan (min 80)
ÈVÉNEMENTS: Ligue des Champions, Juventus Stadium.

Alors que les deux équipes sont a la quête de points pour terminer en tête du groupe, Antonio Conte a décidé une nouvelle fois de se passer de Claudio Marchisio, envoyé sur le banc de touche au profit de Paul Pogba. Les deux équipes entament la partie prudemment. Présent depuis le début du match, Felipe Melo récupère un ballon au milieu de terrain pour Drogba côté gauche, le tir est cadré mais Buffon l'arrête du pied (19e). Le match s'accélère, à l'angle de la surface italienne, Bruma frappe du droit mais Buffon reste vigilant (21e). Vucini, touché est remplacé par Quagliarella alors que du côté de Galatasaray, c'est Kaya qui remplace Zan également blessé (26e). A la 36ème minute, Bonucci rate sa passe en retrait vers Buffon, l'attaquant Ivoirien Didier Drogba en profite, il marque du pied droit dans le but vide. (0-1) Ouverture du score logique pour Galatasaray qui s'est procuré les meilleurs occasions depuis le début du match. Les italiens tentent de réagir, Tevez récupère un ballon à 25 mètres, il expédie une lourde frappe qui passe à côté du but turc (40e). Encore une frappe puissance de Tevez, celle-ci est captée par Muslera (45e). Lichtsteiner centre devant le but turc, Quagliarella coupe la trajectoire mais Muslera stoppe encore l'action (45+1e). Galatasaray surprend les Turinois et mènent au score (0-1). Pour la seconde période, Isla a remplacé Lichtsteiner côté italien. Les Turinois dominent depuis la fin de la première mi-temps mais je parviennent pas à faire rentrer le ballon au fond des filets. Tevez est servi dans la surface de Galatasaray, plein axe. Il frappe mais Muslera est sur la trajectoire et capte le ballon (53e). Toujours côté italien, Vidal reprend de volée un ballon d'Isla mais la reprise passe juste à droite du but. Vidal déclenche une nouvelle frappe du pied droit qui frôle la barre transversale du but turc (59e). Galatasaray souffre depuis la reprise, Roberto Mancini remplace alors Riera par Amrabat (60e). Du côté de la Juventus, Antonio Conte décide d'un changement offensif, Bonucci est remplacé par Llorente (68e). Dès son entrée, Llorente place un coup de tête puissant mais le ballon passe au dessus (70e). Muslera est averti pour gain de temps, c'est le premier carton jaune de la partie et il est en faveur de Galatasaray (71e). Dernier changement pour Mancini, Umut Bulut remplace Sneijder (74e). Après une passe de Pogba, Quagliarella se laisse tomber devant Amrabat et obtient un penalty. Celui-ci est transformé par Vidal à la 78ème minute (1-1). L'égalisation de la Juventus est méritée cependant la décision arbitrale est litigieuse. Zan est averti pour contestation (80e). A la 87ème minute, Pirlo centre depuis la droite dans la surface de réparation turque, Quagliarella surgit devant le point de penalty et place un puissant coup de tête imparable (2-1). Réaction immédiate pour les hommes de Mancini. Drogba passe son ballon à Umut Bulut, oublié par la défense italienne, il marque le deuxième but turc (2-2) à la 88ème minute. Les Turcs ont réalisé une solide première mi-temps. A l'inverse, les Turinois ont dominé la deuxième période. Cependant, les hommes de Mancini sont parvenus à prendre un point à l'extérieur grâce notamment à Drogba, auteur d'un but et d'une passe décisive. La Juventus enchaîne un deuxième match nul en Ligue des Champions.