United sans convaincre

Man.United recevait ce soir un Real Sociedad convalescant, les Mancuniens s'en sont sortis, non sans mal...

United sans convaincre
Ni Wayne Rooney ni Ryan Giggs n'ont vraiment brillés ce soir
Manchester United
1 0
Real Sociedad
Manchester United: De Gea, Evra, Evans, Jones, Rafael (Smalling 59') - Giggs, Carrick - Kagawa, Valencia - Rooney, Hernandez (Young 80')
Real Sociedad: Bravo - De La Bella, I. Martinez, Gonzalez, C. Martinez - Griezmann, Prieto (Pardo 68'), Bergara, Zurutuza (Castro 75'), Vela - Seferovic (Aggiretxe 75')
SCORE: 1-0 I. Martinez (c.s.c.) 2'
ARBITRE: Cartons jaunes : Vela (22'), Rafael (27'), Kagawa (34'), Bergara (39'), Prieto (42')
ÈVÉNEMENTS: 3e journée de la phase de poules de la Ligue des Champions, Old Trafford Stadium (Manchester)

Débuts catastrophiques pour les Espagnols

La Real, a peine entré dans son match, s'est elle même piégée dès la deuxième minute de jeu sur un but contre son camp du défenseur Inigo Martinez. Aux abois, la Real a alors concédé plusieurs occasions franches de Rooney(2', 4'). Peu à peu, ils ont mis leur jeu en place, provoquant les fautes mancuniennes (4', 7', 8', 16'). Xabier Prieto tentait sa chance sans succès, la Real s'exposait aux contres des Red Devils, bien emmenés par Roonez (12', 14', 18'). Dans l'ensemble, Man. United dominait les débats mais Claudio Bravo ne se laissait pas surprendre une nouvelle fois, visiblement échaudé par le but concédé très tôt. Les deux équipes pouvaient marquer mais les deux gardiens remplaissaient leur rôle de dernier remparts. Quand les tenttatives étaient cadrées... Le match était plutôt tendu comme en témoignent les cinq cartons jaunes distribués par l'arbitre en première mi-temps...

Deuxième période peu enthousiasmante

Passé la 45e minute, le match n'était plus très intéressant, quelques occasions de part et d'autres mais très timides, Bravo et De Gea passaient une soirée plutôt tranquille face au manque de realisme offensif des deux équipes. Old Trafford manifestait son mécontentement mais cela ne débloqua malheuresement pas ce score de 1-0, comme si cette erreur espagnole précoce avait tué tout suspens autour de cette rencontre... Pourtant, avec Griezmann, Vela ou encore Seferovic, les Basques avaient de la ressource pour tromper une défense anglaise pas au mieux. Au final, avec 10 tirs à 5 tentés, la victoire mancunienne est logique même si elle est loin de satisfaire les supporters des Rouges...

Au classement, Manchester United prend la première place avec un petit point d'avance sur le Bayer Leverkusen, victorieux sans trembler du Shacktar Donetsk (4-0). La Real est dernière, avec 0 point. Marseille et San Sebastian, même combat!