Le super Bayern est bien de retour !

Le Bayern Munich a confirmé sa puissance de feu ce soir, sur sa pelouse de l’Allianz Arena , en s’imposant 5-0 face au Viktoria Plzen, les hommes de Pep Guardiola ont dominés les tchèques pendant 93 minutes. Analyses et conclusions de cette rencontre :

Le super Bayern est bien de retour !
FC Bayern München
Bayern
5 0
Plzen

Le fil du match : 

Le Bayern s’est imposé 5-0 face aux tchèques du Viktoria Plzen après l’un des matchs les plus aboutis de la saison de la part des  bavarois .Ce soir Pep Guardiola peut-être très satisfait, son coaching s’est révélé juste et surtout efficace.

La composition de départ, avec la titularisation de Diego Contento dans l’axe de la défense pouvait laisser penser que Plzen aurait la place dans les contres d’inquiéter l’ogre bavarois , et bien le Bayern ne s’est pas laissé avoir, dès la première minute de la rencontre les bavarois ont exercés un pressing très efficace sur les joueurs tchèques les obligeants à rester devant leurs surface et les empêcher de relancer correctement le peu de ballons que les munichois leurs laissaient .

Le festival bavarois a véritablement commencé à la 22e minutes, sur un débordement, Robben a passé avec une facilité déconcertante  les deux défenseurs gauches du Viktoria Plzn, il obtient un pénalty facile que Franck Ribéry tire et transforme facilement .Seulement 10 minutes plus tard, Schweinsteiger délivre une passe de rêve à Mario Mandzukic qui remet de la tête à Alaba, l’international autrichien repique alors dans l’axe et place une superbe reprise de volé croisée, au ras du poteau gauche du gardien tchèque.

Le Bayern a par la suite montré une maitrise totale de son match, notamment grâce à Franck Ribéry  qui après un gros temps fort bavarois, élimine deux défenseurs et lobe facilement Kozakic.

Cependant ‘Kaiser Franck’ a été remplacé par Mario Götze à la 60e minutes de jeu, quelque secondes plus tard le jeune international allemand adresse un centre superbe à Bastian Schweinsteiger, celui-ci effectue un contrôle orienté de grande classe avant de d’envoyer le ballon au fond des filets tchèque d’une frappe à bout portant, imparable. Le festival bavarois s’est achevé par l’apothéose du match de Mario Götze , sur un centre magnifique d’Arjen Robben, le natif de Memmingen (en bavière) est passé devant son défenseur et a passé avec une facilité déconcertante le gardien tchèque pour inscrire le 5e but bavarois.

Les statistiques clés :

-Le Bayern a tiré 35 fois au buts tchèques, 22 de ces tentatives ont été cadrées, à l’opposé de Kokazic, Manuel Neuer lui n’a quasiment pas à eu à montrer ses multiples talents puisque le Viktoria Plzen n’a frappé qu’une seule fois, le seule talent qu’il a montré c’est peut-être sa capacité anti-ennui d’aller chercher les ballons au millieu de terrain pour relancer.

-Malgré le score, Kokazic a tout de même réalisé 17 arrêts ce soir, ce qui est plus qu’honnorable étant donné la qualité de tir habituel des bavarois…

-Les bavarois ont bien évidemment également dominé les statistiques de possession de balle, sur l’ensemble du match le Bayern a eu 70% des ballons.

-Les hommes de Pep Guardiola se sont également procurés 10 corners, les tchèques seulement 2.

-A noter également le sang froid des joueurs munichois qui n’ont reçus aucun carton alors que les joueurs de Plzn se sont vu sanctionnés de 3 cartons jaunes.

Les TOP/FLOP :

Pour le Bayern :

Top :

Franck Ribéry : Il est l’homme du match bien qu’il n’est joué qu’un heure il a marqué deux fois et a été comme a son habitude très actifs et dangereux sur son côté gauche

Bastian SCHWEINSTEIGER : L’international allemand semble s’être adapté à son nouveau poste, il a délivré d’excellent ballon et a fluidifié le jeu bavarois, il est à l’origine du but de David Alaba et il a une nouvelle fois prouvé ses qualités de buteurs en inscrivant un but digne d’un avant centre

Mario GÖTZE : Il a encore été déterminant bien qu’il n’est joué que 40 minutes, il s’est montré très actifs et il a prouvé encore une fois ses qualités techniques notamment en délivrant une passe décisive et en se faufilant dans la surface pour marquer.

FLOP : 

Mario Mandzukic : Pourtant titulaire il a raté beaucoup de ballon facile et semble en perte de vitesse depuis le début de la saison, sa place de titulaire est remise en jeu avec les retours de blessure.

Pour le Viktoria Plzn: 

TOP :

Kokazic : Bien qu’il ai laissé 5 ballons rentrés dans ses cages, le gardien tchèque n’est fautif sur aucun des buts bavarois et il a réalisé de nombreuses parade, sans lui le Bayern aurait aisément marqué plus de 5 buts…

FLOP :

Hobnik : Il a été débordé en défense centrale et a été totalement absent au marquage…

CONCLUSIONS :

Le Bayern conserve la tête du groupe et confirme son statut et sa suprématie, quand à Plzn, les chances de qualifications sont à présents inexistantes…