Dortmund-Arsenal : qui va remporter l'énième duel européen ?

Ce mardi soir en ouverture de la Ligue des Champions, le Borussia Dortmund est opposé à Arsenal. C'est la troisième fois dans les cinq dernières années que ces deux institutions du football européen, aux politiques convergentes, tombent dans la même poule en Ligue des Champions.

Dortmund-Arsenal : qui va remporter l'énième duel européen ?
© Droits réservés
Borussia Dortmund
Arsenal | 20h45

C'est devenu un classique du football européen. Que ce soit à l'Emirates Stadium ou au Signal Iduna Park (Westfallenstadion pour les puristes et nostalgiques du foot d'avant), les joutes entre les deux équipes sont très offensives et emballantes. Cett année, ça ne devrait pas être différent, même si Dortmund est amputé de Lewandowski (parti au Bayern) et Arsenal de Giroud (blessé au pied jusqu'à la prochaine année). Les deux formation vont débuter la Ligue des Champions avec la confiance des derniers résultats obtenus.

Dortmund a bien commencé en Bundesliga

  • Malgré une mauvaise défaite initiale face au Bayer Leverkusen à domicile, le Borussia Dortmund, vaiqueur de la Supercoupe d'Allemagne face au Bayern, est sur une dynamique de victoires impulsée par la bonne humeur de son coach Jürgen Klopp mais aussi par le retour de l'enfant prodige de Manchester United, Shinji Kagawa. Ce dernier, pour son premier match au Westfallenstadion, le week-end passé, a marqué un but et fait chavirer la Südtribune, le fameux Mur Jaune de Dortmund. Même si le Japonais est juste physiquement, Dortmund pourra s'appuyer sur l'ancien Stéphanois Aubameyang qui commence sa seconde saison en Allemagne, sur Adrian Ramos, arrivé du Hertha Berlin à l'intersaison, ou sur Ciro Immobile (ex-Torino). Le club allemand pourra également s'appuyer sur son gardien champion du monde Weidenfeller, Mkhitarian ou Bender.
© Jürgen Schwarz/Bongarts/Getty Images

Arsenal arrive en Allemange boosté par le nul face aux Citizens

  • Pour la 17ème fois de rang, grâce à une qualification à l'arrache décrochée à domicile face au Besiktas sur un but d'Alexis Sanchez, sa recrue phare, Arsenal est qualifié pour la Ligue des Champions. Une performance rare qu'il faut souligner et mettre sur le compte de Wenger, indéboulonable manager des Gunners depuis 1996. Les joueurs londoniens arrivent dans le Ruhr en confiance et boostés par une série d'invincilité de 14 matches dans laquelle les revigorants succès dans la FA Cup et le Community Shield et surtout une match nul décroché à l'Emirates face à Manchester City à l'heure du brunch samedi dernier. L'ancien club de Thierry Henry va s'appuyer sur la vitesse de Welbeck et Chambers mais aussi sur Alexis Sanchez en confiance ses derniers temps avec 3 buts en 3 matches. Pour finir, la performance de Mesut Özil sera de nouveau scrutée de près. En effet, depuis son arrivée à Londres il y a un an, le génie allemand, pourtant auteur de 7 buts et 12 passes décisives l'an passée, est critiqué que ce soit outre-Atlantique ou outre-Rhin.
© Panoramic

Les compositions probables :

Borussia Dortmund : Weidenfeller (cap) - Piszczek, Subotic, Papastathopoulos, Durm - S. Bender, Kehl - Mkhitarian, Kagawa, Aubameyang - A. Ramos (ou Immobile).

Arsenal : Szczesny - Chambers (ou Bellerin), Mertesacker, Koscielny, Gibbs - Wilshere, Arteta (cap), Ramsey - A. Sanchez, Welbeck, Özil.