Arsenal - Anderlecht en direct live commenté

Arsenal - Anderlecht en direct live commenté
Arsenal
3 3
Anderlecht
Arsenal: Szczęsny, Chambers, Mertesacker, Monreal, Gibbs, Arteta (Flamini 62'), Oxlade-Chamberlain (Rosicky 81'), Ramsey, A. Sanchez, Carzola, Welbeck (Podolski 81')
Anderlecht: Proto, Acheampong, Deschacht, Mbemba (Dendoncker 54') Vanden Borre, Kljstan, Tielemans, Najar, Praet, Conte (Kawaya 46'), Cyriac (Mitrović 81')
SCORE: 1-0 Arteta min. 25, 2-0 Sanchez min. 29, 3-0 Oxlade-Chamberlain min. 58, 3-1 Vanden Borre min 61, 3-2 Vanden Borre min. 73, 3-3 Mitrović min. 90
ARBITRE: Clément Turpin (FRA)
ÈVÉNEMENTS: 4ème journée de Ligue des Champions, groupe D, Arsenal vs Anderlecht à l'Emirates Stadium.

Bonsoir à tous ! Bienvenue sur Vavel France pour suivre en intégralité le match Arsenal - Anderlecht en direct comptant pour la 4ème journée du groupe D de la Ligue des Champions de l'UEFA 2014-2015. Le coup d'envoie de ce match est prévu à 20h45 à l'Emirates Stadium.

Lors du match précédant opposant les 2 équipes, les Gooners ont remporté la partie en toute fin de rencontre 2 buts à 1 sur le terrain des belges, profitant par ailleurs de la déroute des turcs de Galatasaray pour se hisser second du classement. 

Les Mauves avaient pourtant fait le plus sur en ouvrant la marque par Najar (71') mais Gibbs (89') puis Podolski (90+1) ont rappelé aux locaux qu'un match se joue jusqu'au coup de sifflet final.

Suite à ce succès, Arsenal se positionne 2ème du classement du groupe D avec 6 points à son compteur. Quant au RSC Anderlecht, ils occupent l'avant dernière place avec un seul point.

Ce match reste dans toute les têtes, Herman Van Holsbeeck ne l'oubliant pas: "nous voulons aussi montrer que la prestation du match "aller" n'était pas le effet du hasard" glissait le technicien belge lors du départ de son équipe pour la capitale londonienne. 

Pour se qualifier, les Gooners devront impérativement battre les Mauves et espérer en parallèle une victoire du Borussia Dortmund dans l'autre rencontre.

 Actuellement, ce groupe D est dominé par le Borussia Dortmund (9 points) qui affrontera Galatasaray (20h45). Les coéquipiers d'Umut Bulut ferment la marche avec un seul petit point. 

Côté championnat, les hommes d'Arsene Wenger ont infligé 3 buts sur leur terrain à Burnley, dont 1 doublé d'Alexis Sanchez, un des hommes en forme du moment. Arsenal est au pied du podium seulement après 10 journées de Premier League avec 17 unités.

Le Sporting Club Anderlecht a pour sa part décroché le point du nul dans les arrêts de jeu grâce au but égalisateur de Cyriac (90+1, 1-1) mais cela ne leur empêche pas de rester premier du classement avec 27 points en 14 journées.

Ce match sera arbitré par le français Clément TURPIN, assisté de Frédéric Carno et Nicolas Danos.

Arsenal part comme étant le favoris, mais le match de la 3ème journée a laissé planer des doutes. Anderlecht est capable de créer l'exploit de battre les anglais et ainsi de relancer les qualifications pour les 8eme. 

La composition d'Arsenal: Szczęsny - Chambers, Mertesacker, Monreal, Gibbs - Arteta, Oxlade-Chamberlain - Ramsey, A. Sanchez, Cazorla - Welbeck

Pour son retour dans la compétition, Walcott est laissé sur le banc.

Le bus du Sporting Anderlecht est actuellement bloqué dans les embouteillages londoniens. Composition de l'equipe à venir prochainement. 

Les belges sont arrivés à l'Emirates Stadium. Composition: Proto - Acheampong, Deschacht, Mbemba, Vanden Borre - Kljestan, Tielemans, Najar, Praet, Conte - Cyriac.

Sur le banc anglais nous retrouvons en plus de Walcott: Martinez, Bellerin, Flamini, Rosicky, Podolski et Sanogo. Côté visiteurs: Roef, Colin, Heylen, Dendoncker, Kawaya, Kabalese et Mitrović.

Les acteurs font leur entrée sur la pelouse à 4 minutes du coup d'envoi. L'hymne de la ligue des Champions retentit dans l'Emirates Stadium !

Le coup d'envoi du match vient d'être donné par Clément Turpin.

Les Gooners ont la maîtrise en ce début de match, mais les belges repoussent leurs attaques par un fort pressing. 

Belle action pour le Sporting repoussée en corner qui ne donnera rien.

Les hommes d'Arsene Wenger n'hésitent pas à venir chercher des ballons, à l'image d'Arteta sur ce contre mal négocié des belges. 

Praet, pratiquement seul belge dans la surface de réparation, frappe au but. Le ballon est détourné en corner.

Les Mauves se montrent patients, et grave à leur pressing, ils arrivent à mener de bonnes contre attaques. Mais la défense d'Arsenal veille. 

Le match monte en intensité du côté des locaux. Ça chauffe dans les buts de Proto.

La possession de balle est largement à l'avantage des anglais (74%)

Grosse occasion pour les belges ! Kljestan à la possibilité d'ouvrir le score mais c'est finalement SzczÄ™sny qui remporte le duel.

Alexis Sanchez tente à son tour sa chance dans un petit angle, mais la balle finit sur le poteau.

Penalty sifflé par Turpin pour les Gooners suite à un coup d'épaule de Mbemba sur Welbeck.

Arteta prend ses responsabilités et la met au fond. 1-0 pour Arsenal !

But d'Alexis Sanchez ! Van Borre écope d'un carton jaune, coup franc à l'entrée de la surface de réparation que se charge de tirer le chilien, celui ci doublant la mise.

Coup dur pour les belges qui se prennent 2 buts sur coup de pied arrêté après 30 minutes de jeu.

Les anglais sautent les lignes, s'appuyant sur les montées des ailiers, pour éviter le pressing du Sporting Anderlecht.

Ces derniers peuvent compter sur leur rapidité pour remonter la balle, mais ils ne sont pas assez précis face aux buts.

Oxlade-Chamberlain se rend très disponible, que ce soit dans l'axe ou sur les côtés. Il n'hésite pas à offrir des ballons au point de penalty qui ne trouvent personne malheureusement.

Attention aux pertes de balle anglaise dans leur moitié de terrain, les belges se ruent dessus.

Ramsey qui a pris un coup va se soigner sur le côté. 1 minute de temps additionnel. 

Mi temps, Arsenal mène 2 buts à 0 face à Anderlecht avec des réalisations d'Arteka (sur penalty) et Sanchez.

Si le score en restait là, les hommes d'Arsene Wenger se verraient qualifiés pour les huitièmes de final.

Coup d'envoi de la seconde période. Anderlecht doit impérativement réagir s'ils veulent espérer quelque chose pour la suite. 

Les londoniens reviennent des vestiaires avec beaucoup de détermination à l'image de ce cafouillage dans la surface belge.

Suite à un coup pris, Mbemba laisse sa place à Dendoncker pour les Mauves.

Sanchez centre pour Welbeck, celui ci récupère le cuir de la tête mais ne parvient pas à cadrer sa frappe.

But d'Oxlade Chamberlain après un petit numéro ! 3-0 pour Arsenal.

La tâche se complique pour les hommes de Besnik Hasi...

Réduction du score pour le Sporting Anderlecht avec un but de Vanden Borre ! 3-1 pour les londoniens.

Arteta est remplacé par Flamini sous les applaudissements de l'Emirates suite à son bon match.

Corner pour les visiteurs, Szczęsny s'impose dans les airs.

Dans l'autre partie, le Borussia Dortmund prend le dessus sur Galatasaray 2-0.

Corner pour Arsenal, Welbeck de la tête bute sur Proto.

Penalty pour Anderlecht suite à une faute de Monreal (qui écope d'un carton jaune) sur Mitrović. Vanden Borre le tire et ça fait 3-2 pour Arsenal !

Faute de Chamberlain qui donne un coup franc aux belges. Celui ci sera facilement capté par le portier londonien.

Double changement d'Arsen Wenger: Oxlade-Chamberlain laisse sa place à Rosicky, Welbeck pour Podolski.

Les joueurs d'Anderlecht tentent leur chance, à l'image d'Acheampong dont le ballon terminera dans les tribunes.

Beaucoup de fautes en cette fin de match de part et d'autre.

Les joueurs montrent beaucoup d'impact à l'image de Mitrović qui reçoit un carton jaune. 

Egalisation de Mitrović !!!! 3 buts partout !

Quelle réaction des belges, menés 3-0 ils parviennent à revenir au score avec beaucoup de combativité.

On rappelle qu'au match aller, ce sont les hommes d'Arsene Wenger qui ont renversé la tendance du match après avoir été mené 1-0.

Fin du match sur le score de 3-3 entre Arsenal et Anderletcht. Les londoniens peuvent s'en vouloir et devront attendre encore un peu avant de prétendre à une place en huitième.