Le Bayern est bien présent

En match retour de la Ligue des Champions, le Bayern Munich recevait le FC Porto à l'Allianz Arena après avoir été vaincu 3-1 au match aller. Les Bavarois se sont imposés 6-1 dans une rencontre maîtrisée.

Le Bayern est bien présent
Le Bayern est bien présent
Bayern Munich
6 1
FC Porto
Bayern Munich: Neuer - Rafinha (Rode 72'), Boateng, Badstuber, Bernat - Lahm, Alonso, Alcantara - Müller, Lewandowski, Götze (Weiser 85')
FC Porto: Fabiano - Reyes (Ricardo 32'), Maicon, Marcano, Indi - Casemiro, Herrera, Óliver - Quaresma (Névés 45'), Jackson Martínez, Brahimi (Evandro 66')
SCORE: 6-1 (Alcantara 14', Boateng 22'. Lewandowski 27' 40', Müller 36' - Jackson Martinez 73')

Début des hostilités à l'Allianz Arena, le Bayern est provisoirement éliminé de la prestigieuse ligue des champions (1-3 au match aller au Stade du Dragon). Mais Pep Guardiola et ses hommes n'ont pas dit leur dernier mot. Dès les premières minutes de jeu, on sent des allemands beaucoup plus entreprenants dans leurs gestes et beaucoup plus engagés dans l'envie.

Les Bavarois occupent la partie de terrain adverse avec un jeu très offensif, à l'image de Lewandowski pas mal recherché par Götze. À la 10eme minute de jeu grosse frayeur dans la défense  portugaise lorsque Müller s'illustre par une frappe repoussé par Fabiano que réceptionne Lewandowski qui butte sur le poteau droit. Mais 4 minutes plus tard, c'est Thiago Alcantara qui va ouvrir le score ce qui va d'autant plus motivé sa troupe (1-0).  

Boateng va imiter son coéquipier de la tête suite à un corner tiré par ce même coéquipier (2-0, 22') et qualifie, si le score en restait là, le Bayern pour les demi finales. C'est un tout autre visage des Bavarois auquel nous avons droit ce soir. Décevants il y a une semaine, ils sont jusqu'à présent satisfaisants mais n'en ont pas fini... Lewandowski, très en jambe ce soir mettra le troisième but peu avant la demi heure de jeu suite à un beau mouvement collectif en une touche de balle (Lahm-Muller-Lewandowski à la conclusion).

Ça semble plier pour des Dragons inexistants, subissant le jeu munichois, celui-ci bien organisé contrairement au match aller mais Müller (36', 4-0) puis Lewandowski (40', 5-0) viendront enfoncer le clou, rendant la tâche plus difficile pour les hommes de Julen Lopetegui. 

Le Bayern revient de loin

La seconde mi temps débute dans le plus grand des calmes, les locaux laissant la possession de balle aux visiteurs sans pour autant se montrer efficace. Mais le public Bavarois en redemande de la part de son équipe, et les coéquipiers de Lewandowski remettent du rythme dans la cadence en enchaînant les offensives tandis que les portugais ont du mal à se dégager malgré une meilleur réorganisation au retour des vestiaires.

Même  si cela semble compliqué, les Dragons vont devoir marquer 3 buts et n'en prendre aucun afin de se qualifier, et Jackson Martinez va apporter une lueur d'espoir au peuple portugais en inscrivant le premier but des visiteurs à la 73eme minute réduisant ainsi le score à 5-1. Le colombien est à 2 doigts de mettre un doublé 4 minutes plus tard, mais sa frappe passe à côté et Lewandowski imitera son adversaire avec la même frappe (78'). L'expulsion de Marcano (86') et le 6eme but allemand de Xabi Alonso viendront mettre un terme à cette soirée cauchemardesque pour les portugais.

Avec une défense bien modifiée par rapport au match aller (absences de Danilo et Alex Sandro), le FC Porto a beaucoup subi, se montrant fébrile défensivement et imprécis offensivement. Ils devront jouer leur titre de champion du Portugal face à Benfica dimanche tandis que leur aventure en ligue des champions s'arrête là.