INARRÊTABLE !

Vainqueur 3-1 de la Juve, le FC Barcelone s'offre une 5eme Ligue des Champions de son histoire.

INARRÊTABLE !
Rakitic ouvre le score
Juventus Turin
1 3
FC Barcelone

L'approximation de Mascherano dans les toutes premières minutes n'a pas reflété la réalité et la physionomie du match. Il ne faut d'ailleurs pas attendre bien longtemps dans cette finale pour voir le score se débloquer. Initiée par une transversale de Messi, l'action du premier but se conclue par une merveille de mouvement entre Neymar, Iniesta et le buteur Rakitic (0-1, 4eme). La partie est définitivement lancée et la crainte de voir le score s'aggraver s'invite dans chacun des esprits Turinois. La domination est barcelonaise, bien sûr, mais les assauts catalans sont stériles et Buffon réalise des parades précieuses devant Dani Alves (13eme) et Suarez (39eme). La Juve ne prend pas l'eau comme présentie et s'offre même quelques opportunités avec Morata (23eme) ou Marchisio (35eme). La conclusion n'y est pas, de ce fait le Barça rentre au vestiaire avec une avance d'un seul petit but, 1-0.

La Juve y a cru

Le Barça fort de son avance n'est cependant pas à l'abri. Les quelques opportunités du Barça ne trouvent pas les filets de Buffon. Les Turinois sont encore dans l'espoir de croire en quelque chose. Et s'ils ont repoussé brillamment les vagues au fil des minutes, les Turinois s'offrent le droit d'y croire un peu plus après le but de Morata. Lui, qui avait quitté le Real après la Decima, s'offre une finale et marque le but de l'égalisation un an plus tard. Il suit une frappe repoussée par Ter Stegen pour conclure sereinement dans le but vide (1-1, 55eme). La période qui suit est clairement italienne.

Le Barça commet quelques petites fautes inhabituelles mais révélatrices du changement de confiance. Les tentatives de Tevez (62eme) et Pogba (64eme) illustrent cette domination. Une maitrise qui n'aura finalement été que de trop courte durée. Le petit caillou dans la machine barcelonaise n'est problématique que trop peu de temps, le Barça reprend son rythme. A la 68eme minute, Messi accélère tout droit vers le but, sa frappe est repoussée par Buffon, Suarez suit et marque dans le but sans la moindre opposition (1-2, 68eme). Les Espagnols ont fait le plus dure, la Juve pousse, tente le tout pour le tout, mais se fera surprendre une troisième fois dans le temps additionnel par Neymar (1-3, 90+7). Le Cop des supporters Catalans exulte, le FC Barcelone est champion d'Europe ! Moins dominateur dans sa possession du ballon mais plus rapide dans le jeu vers l'avant, le Barça a su se réinventer pour écrire une nouvelle fois l'histoire du football mondial...