Manchester United file vers les phases de poules

Ce mardi soir, à Old Trafford, se jouait le match aller des barrages de la Ligue des Champions entre Manchester United et le FC Bruges. Les Red Devils ont dominé les débats et on déjà un pied en phases de poules...

Manchester United file vers les phases de poules
Memphis Depay, homme du match célèbre son 1er but avec ses coéquipiers - AFP
Manchester United
3
1
FC Bruges
Manchester United : Romero - Darmian, Smalling, Blind, Shaw - Carrick, Schneiderlin, Mata, Januzaj, Depay - Rooney
FC Bruges: Bruzzese - Duarte, Cools, Bock, Mechele - Simons, Vazquez, Vormer, Diaby - Dierckx, Mbombo

Old Trafford, 20h45, une belle nuit de Ligue des Champions. Il faut remonter à la saison 2013-2014 pour retrouver ce goût magnifique d'une soirée Européenne dans ce stade mythique. Ce soir il ne s'agit que des barrages mais Manchester United compte bien accéder aux phases de poules, tout comme les Belges de Bruges, leurs adversaires du soir. Les hommes de Louis Van Gaal sont les gros favoris de la rencontre cependant ilss devront se méfier du champion Belge de la saison dernière, qui est passé au dernier tour en éliminant le Panathinaïkos. C'est donc deux équipes qui en veulent qui vont s'affronter avec deux équipes quasi-type. 

 Manchester United et Depay à vitesse grand V ! 

 Le match débute sous les chapeaux de roues. En effet des deux côtés les équipes veulent marquer, il y a beaucoup d'espaces mais ce sont bien les Mancuniens qui contrôlent ce début de rencontre, c'est donc contre le cours du jeu que les Brugeois ouvrent le score. C'est sur un coup franc lointain contré par Januzaj d'abord, puis par Carrick que les Belges ouvrent le score à la 8ème minute. En effet, en voulant dégager le ballon, le milieu anglais se loupe et trompe Romero, son propre gardien, pris à contre pied, 0-1. Toujours autant d'espace malgré le but, les Belges sont clairement là pour jouer, et cela leur portera préjudice à deux reprises. Les Red Devils peuvent poser leur jeu et construire patiemment, et à la 13eme minute la sanction tombe. Memphis Depay après avoir éliminé trois défenseurs belges - notamment un avec un sombrero - prend sa chance du droit à l'entrée de la surface et trompe Bruzzese, ça fait 1-1! United a le pied sur le ballon durant la première période, les Belges n'arrivent pas à se montrer dangereux, Smalling ou encore Schneiderlin sont constamment sur leur chemin. Et c'est ainsi après une bonne période de conservation que les Mancuniens prennent l'avantage. À la 43ème minute, grâce au jeune hollandais qui, sur une belle frappe enroulée à l'entrée de la surface, permet au Red Devils de rentrer aux vestiaires la tête haute. 2-1 à la pause! Memphis Depay sera logiquement élu homme du match, avec 2 buts et une passe décisive au compteur.

La seconde période débute avec l'entrée de l'Allemand Bastian Schweinsteiger aux dépens de Michael Carrick, en difficulté. Les Mancuniens dominent à 100%, les Belges n'y arrivent pas et malheureusement il n'y a plus qu'une équipe sur le terrain. Conscient de l'importance de devoir marquer un troisième but, les Red Devils vont presser et pousser leur adversaire à commettre des fautes, à l'image de Mechele qui est expulsé pour un deuxième carton jaune. Les entrées de Chicharito et Fellaini n'arrangent pas les affaires du FC Bruges. Et sur une énième tentative à la 93ème, les hommes en rouge trompent le portier Brugeois grâce encore une fois à Memphis Depay, qui dépose un ballon millimétré sur le cuir chevelu de Marouane Fellaini. Le coup de sifflet retenti dans la foulée, 3 à 1 pour les hommes de Van Gaal.

Inverser la vapeur ne sera pas une mince affaire ...

Les Belges ne sont clairement pas en ballotage favorable malgré leur but à l'extérieur. Pour essayer de reussir, ce que l'on pourrait appeller un exploit, le FC Bruges devra faire preuve de plus de rigueur et de concentration dans le jeu et défensivement. Dominés dans tous les secteurs ils n'ont jamais su mettre les Anglais en danger et cela leur a été préjudiciable. 

Match retour en Belgique le mercredi 26 Aout à 20h45 !