La Gantoise ne confirme pas face au Zénith

La Gantoise se déplaçait ce mardi sur la pelouse du Zénith Saint-Petersbourg pour le compte de la seconde journée du Groupe H de la phase de poule de la Ligue des Champions. Les Buffalos n'ont pas su s'imposer face à une équipe d'un niveau plus relevé que les adversaires précédents et ont été défait sur le score de 2-1.

La Gantoise ne confirme pas face au Zénith
source: site officiel du Zenith
Zénith Saint-Petersbourg
2 1
KAA Gent
Zénith Saint-Petersbourg: Kerzhakov - Smolnikov, Garay, Lombaerts Luis Neto, min. 61), Anyukov - Witsel, Javi Garcia - Danny, Hulk, Shatov Ryazantsev, min. 87) - Dzyuba (Yusupov, min. 71)
KAA Gent: Sels - Asare, Mitrovic, Nielsen, Rafinha (Koulibaly, Min. 88) - Kums, Neto, Matton (Raman, min. 77) - Saeif, Depoitre, Milicevic (Pedersen, min. 77)
SCORE: 1-0, min. 35, Dzyuba. 1-1, min. 55, Matton. 2-1, min. 67, Shatov.
ARBITRE: Matej Jug Averti: Depoitre (min.41)
ÈVÉNEMENTS: 2e journée du Groupe H de la phase de poule de la Ligue des Champions

Deux champions s'affrontaient ce soir dans cette poule H de la Ligue des Champions. La Gantoise se déplaçait en effet en Russie, du côté de Saint-Petersbourg, afin de confirmer son étincelante entrée en lice face à l'Olympique de Lyon, il y a deux semaines. Face à une formation russe d'un gabarit adapté à la scène européenne, les Gantois devaient composer sans Brecht Dejaegere et Thomas Foket, tous deux exclus lors de la rencontre face aux Gones. Heine Vanhaezebrouck a donc aligné une équipe au format classique 4-3-3, avec Asare et Rafinha dans les couloirs. De son côté, André Villas-Boas a privilégié un 4-2-3-1 avec Dzyuba en pointe.

Le Zénith en toute décontraction

Les hommes de Villas Boas débutent le match sur les chapeaux de roue. D'abord par Hulk, qui provoque un coup-franc aux 25 mètres. Ezequiel Garay se charge de le botter, parfaitement, mais Sels se détend pour dévier en coup de pied de coin (3e). Premier avertissement sans frais pour les Gantois, qui peinent à rentrer dans la rencontre. Hulk percute côté droit et sert Axel Witsel, esseulé au point de penalty, qui voit sa reprise passer largement au-dessus des filets du portier belge (5e). Les Russes conservent le ballon et propose un jeu aussi plaisant qu'offensif, en multipliant les assauts (10e, 18e, 20e). Il a fallu dépasser la demi-heure de jeu pour voir les Belges craquer. Hulk, particulièrement remuant dans cette première période, fait tomber facilement Rafinha avant d'ajuster un ballon piqué pour Artem Dzyuba qui n'a plus qu'à reprendre de la tête et tromper Sels (1-0, 35e). La Gantoise sort peu à peu de ses bases mais fait face à un dispositif tactique bien en place. Timorés, les champions de Belgique ont pourtant tenté d'inquiéter Kerzhakov, qui n'a pratiquement rien eu à faire, mais sans briller (22e, 32e).

Au retour des vestiaires, les Buffalos sont revenus avec des intentions plus offensives. Mariant la possession de balle, à leur avantage (56% contre 44% pour le Zénith), à une solidité défensive efficace, les hommes de Vanhaezebrouck ont entamé ce second acte de belle manière. Dzyuba lance Hulk dans la profondeur. Le Brésilien joue avec sa vitesse et tente de se mettre sur son pied droit avant de s'écrouler aux abords du grand rectangle (48e). Mais M. Jug ne bronche pas et le jeu se poursuit. Kums remonte un ballon initialement perdu par Hulk et engage une course oblique avant de centrer pour Matton. Le Belge reprend seul au second poteau et réengage son équipe dans la rencontre (1-1, 55e). Mais le Zénith répond quelques minutes plus tard; Hulk, entouré de quatre adversaires, décale pour Shatov qui fixe Sels et le trompe d'une feinte de frappe avant d'emboutir le ballon dans les filets (2-1, 64e). Le reste de la rencontre est assez brouillonne, avec quelques occasions en vrac pour le Zénith (77e, 80e, et ce coup-franc tiré pleine puissance par Hulk à la 88e).

La poule H se dessine déjà !

Avec cette seconde victoire en autant de rencontres, les Russes prennent seuls la tête du Groupe H avec six points, devant le FC Valence, dauphin avec trois points, qui s'est imposé face à Lyon (0-1). Les Gones sont aux coudes avec La Gantoise (un point chacun) et ces deux équipes se disputeront probablement la troisième place, synonyme de billet direct pour l'Europa League. Mention spéciale toutefois à Gand qui n'a pas à rougir de sa prestation ce soir et qui porte haut les couleurs de la Belgique pour ses premières sur la scène européenne.

Dans trois semaines, Lyon se déplacera au Zénith tandis que Valence acceuillera La Gantoise pour le compte de la troisième journée du Groupe H de la Ligue des Champions.