Le Real s'offre le PSG (1-0)

Le Real Madrid accueillait le Paris Saint-Germain pour le compte de la 4e journée de la phase de poule de la Ligue des Champions. Les Merengue s'imposent sur leur pelouse 1-0 et se qualifient pour les 8e de finale.

Le Real s'offre le PSG (1-0)
Photos: Dani Mullor // Vavel.com
Real Madrid
1 0
Paris Saint-Germain

Le Real Madrid et le Paris Saint-Germain se sont quittés sur un score nul et vierge deux semaines auparavant. Les deux équipes avaient livré une prestation apathique. Ce soir, de chaque côté, c'était l'occasion de prendre les rênnes de la poule et d'afficher un niveau de jeu digne d'une telle affiche.

Le PSG évoluait en 4-3-3, avec le retour de David Luiz au sein de la charnière centrale. Pour le reste, il s'agit de l'équipe-type parisienne qui a été aligné au match aller. Dans le chef madrilène, Luka Modric faisait également son retour dans l'entre-jeu.

Le PSG joue sans complexe

La rencontre démarre tranquillement. Les deux formations s'observent et se livre une belle joute. La fluidité et les placements défensifs sont à mettre au crédit des 22 acteurs de la rencontre. Le premier fait de match intervient à la 8e minute de jeu. Sergio Ramos place un centre bien travaillé sur la tête d'Isco qui percute la tête de Serge Aurier. Les deux hommes reprennent leurs droits après un court arrêt de jeu. Quelques minutes plus tard, c'est au tour de Marco Veratti de s'écrouler. L'Italien ne peut continuer à jouer et est remplacé prématurément par Adrien Rabiot (16e). Il faut attendre la 15e minute de jeu pour voir le premier tir de la rencontre, par Ibrahimovic.

Dès le premier quart d'heure, le glas de la rencontre sonne. Serge Aurier, très actif sur son flanc, combine avec Matuidi. Ce dernier est servi en retrait par l'international ivoirien mais sa reprise n'est pas assez puissante. Ibrahimovic se distingue par deux belles occasions (22, 28e), entrecoupées d'un coup-franc bien tiré par Cristiano Ronaldo (25e). Peu après la demi-heure de jeu, c'est au tour de Marcelo de sortir sur blessure (32e). Alors que le PSG mène dans tous les compartiments du jeu, c'est bien le Real Madrid qui ouvre la marque via Nacho, le nouvel entrant. Toni Kroos tire mais c'est dévié par Thiago Silva. Nacho, sur l'aile, tente un centre-tir qui trompe Trapp, et l'ensemble de la défense parisienne (1-0, 35e). Kevin Trapp n'est pas exempt de tous reproches sur cette sortie complètement manquée. Le PSG semble galvanisé par ce retard au marquoire et n'est jamais loin d'assèner le coup de grâce au Real Madrid (36e, 40e, 43e, 48e). Dont un poteau de Rabiot et un face-à-face raté par Cavani après un travail exceptionnel d'Angel Di Maria. 

Un ingrédient en moins face aux plus grands

La seconde période semble plus équilibrée. Aucun changement n'est à noter. Hormis quelques occasions brouillonnes, les deux équipes affichent un niveau de jeu similaire au match aller. Isco, le meilleur merengue sur la pelouse ce soir, tente par deux fois sa chance au but, mais bute sur un Kévin Trapp vigilant (56e, 74e). Di Maria, pour son retour au Bernabeu, a trouvé par deux fois le poteau puis la barre transversale (78e, 89e). La chance ne sourit décidéments pas à des Parisiens qui ont pourtant maîtrisé leur sujet en première période, avant de s'éteindre en seconde mi-temps. Un réveil tardif et des changements à vocations plus offensives ne suffisent pas aux visiteurs pour éspérer accrocher un nul pourtant mérité au vue des deux rencontres.

Paris fait désormais partie des cadors européens, c'est un fait certain. Mais il manque encore aux hommes de Laurent Blanc le fighting spirit nécessaires pour rivaliser avec les plus grands. Ce soir néanmoins, le PSG a affoché un niveau de jeu globalement satisfaisant face à un Real Madrid en convalescence.