Ligue des Champions : Impitoyable Barça !

Sans avoir livré un grand match, le Barça a déjà un pied et quatre orteils en ¼ de finale de la Ligue des Champions, après sa victoire 2 à 0 face à Arsenal à l’Emirates Stadium.

Ligue des Champions : Impitoyable Barça !
Messi plante enfin contre Cech
Arsenal
0 2
Barcelone
Arsenal: Čech; Bellerin, Mertesacker, Koscielny, Monreal; Coquelin, Ramsey; Oxlade-Chamberlain, Özil, Sanchez; Giroud.
Barcelone: Ter Stegen, Piqué, Rakitic, Sergio, Alves, Iniesta, Suárez, Messi, Neymar, Mascherano, Alba
SCORE: 0-1 Messi (71e), 0-2 Messi (83e, sp)

Une semaine après les premiers huitièmes de finales, avec notamment la victoire du PSG face à Chelsea et celle du Real à la Roma, la Ligue des Champions se poursuivait ce soir avec Arsenal qui recevait le tenant du titre, Barcelone.

Arsenal a bien défendu, jusqu’à la tornade MSN

Ce nouvel affrontement entre les Gunners et les Blaugranas semblait bien trop déséquilibré sur le papier. Pourtant, les hommes d’Arsène Wenger ont fait bonne impression pendant plus d’une heure tenant bon défensivement et se créant même quelques opportunités, que les coéquipiers d’Olivier Giroud peuvent regretter.

La tactique d’Arsenal était claire, défendre au mieux face au Barça avec une équipé étendue sur tout le terrain pour répondre en contre. Plus d’une fois, les Londoniens ont su mettre à mal les Barcelonais, un peu endormis en première mi-temps, par Özil et Ramsey en feu dans la surface (7e), suivi d’Oxlade seul au point pénalty, mais l’attaquant Anglais se manque (21e). Derrière, Cech rassure en enchainant les bonnes interventions, tout comme sa défense.

Au retour des vestiaires, le Barça se réveille et n’est pas loin d’ouvrir la marque sur une merveille de passe signée Iniesta pour Neymar, mais le Brésilien bute sur le portier Tchèque (48e). Arsenal a bien du mal à se rapprocher des 25 mètres barcelonais, malgré une grosse occasion sur une tête de Giroud, mais Ter Stegen répond à son homologue (59e).

Et puis le Barça fait du Barça

Alors qu’Arsenal menait une défense sans relâche, la meilleure équipe du monde a de nouveau mis les admirateurs de ce sport à ses pieds en l’espace de 10 minutes.

Partie d’une magnifique relance d’Iniesta, c’est une nouvelle contre-attaque de folie que Neymar, Suarez et Messi nous ont offert, conclue par ce dernier qui sur une feinte de génie, s’ouvre le chemin du but pour enfin tromper Cech dans sa carrière (71e). Cinq minutes plus tard, l’Argentin s’amuse de nouveau avec la défense d’Arsenal, qui est KO debut, mais Suarez au bout de l’action trouve le poteau.

Le Barça tuera finalement le match sur pénalty suite à une grossière erreur de Mertesacker qui oblige Flamini, qui n’avait pas encore touché un ballon, à faire faute sur Messi. Le Ballon d’Or se fait justice lui-même et envoie, on peut le dire, le Barça en ¼.

Barcelone envoie déjà un message fort à ses principaux concurrents, alors qu’Arsenal devrait une nouvelle fois quitter la Ligue des Champions à ce stade de la compétition. A noter que dans l’autre choc de la soirée, la Juventus a arraché à domicile le nul 2 à 2 face au Bayern.