Ligue des Champions : Des erreurs qui coûtent cher au PSG

Au Parc des Princes, le Paris Saint Germain a été accroché par Manchester City (2-2). Dans un match riche en erreurs individuelles (et en buts), le PSG n'est pas parvenu à prendre le dessus sur les citizens. Les parisiens devront marquer à l'Etihad Stadium pour espérer se qualifier pour le prochain tour.

Ligue des Champions : Des erreurs qui coûtent cher au PSG
La joie de Rabiot qui pensait marquer le but de la victoire // Photo : C.Gavelle/PSG //
Paris Saint Germain
2 2
Manchester City
Paris Saint Germain: Trapp - Aurier, David Luiz, Thiago Silva, Maxwell - Motta, Matuidi, Rabiot - Di Maria, Cavani, Ibrahimovic
Manchester City: Hart - Sagna, Otamendi, Mangala, Clichy - Fernando, Fernandinho - Navas, De Bruyne, Silva - Aguero
SCORE: 0-1 De Bruyne (38e), 1-1 Ibrahimovic (41e), 2-1 Rabiot (58e), 2-2 Fernandinho (72e)
ÈVÉNEMENTS: Parc des Princes, Quart de Finale Aller

Le PSG est encore loin de voir les demi-finales de la Ligue des Champions. Les temps forts du club de la capitale ont été ternis par un grand nombre d'erreurs individuelles. Les deux buts encaissés proviennent de deux de ces erreurs. Deux buts plus qu'évitables. Le PSG semblait pourtant au dessus de Manchester City mais n'a pas réussi à mettre le but du break (le troisième) après l'heure de jeu. Les visiteurs repartent plus que confiants pour le match retour qui se jouera Outre-Manche.

Des erreurs de débutant et des buts

Dès le début du match, Manchester City affiche ses intentions et met la pression sur le camp parisien. A un tel point que David Luiz écope d'un carton jaune au bout de 30 secondes de jeu après une faute sur Aguero. Il sera suspendu pour le match retour... Ce match était également marqué par le retour de Serge Aurier dans le groupe et sa première titularisation depuis l'affaire "Périscope". Peu avant le quart d'heure de jeu, David Luiz, dans la surface est bousculé par le tricolore Sagna. L'arbitre ne bronche pas et offre au PSG l'occasion de prendre les devants. C'est peine perdue puisque Zlatan opte pour l'option plat du pied du droit, mais Hart anticipe parfaitement et repousse la tentative du géant suédois. Dans la foulée, Zlatan coupe la trajectoire d'un centre d'Aurier mais sa tête est repoussée par Joe Hart en feu ! Les deux équipes s'exposent aux contres et City reprend peu à peu le dessus. Zlatan Ibrahimovic éprouve des difficultés en ce début de match et rate toutes ses tentatives. Le déchet technique est également présent de part et d'autre, n'aidant pas la construction. A la 38e minute de jeu, Matuidi perd un ballon dangeureux, la remontée de balle est rapide, Fernandinho profite d'une chute de Luiz pour passer le cuir au belge De Bruyne qui décoche un frappe imparable. Puis quelques minutes plus tard, c'est au tour des visiteurs d'encaisser un but "gag". Joe Hart joue avec le feu en faisant une passe à sa défense sur un 6m. Ibrahimovic presse bien et récupère le ballon, c'est contré et ça rentre dans le but !

Paris aurait dû tuer le match

Au retour des vestiaires, Matuidi écope à son tour d'un avertissement et sera lui aussi suspendu pour la joute retour. Le PSG prend les commandes du match mais s'expose aux contres visiteurs. Man. City commet une nouvelle erreur en la personne d'Otamendi qui offre le corner qui coûte le but à son club en ratant son dégagement. A la retombée du ballon Adrien Rabiot suit parfaitement la trajectoire du cuir et s'offre son 3e but de la saison en Ligue des Champions. Le PSG joue plus au haut et s'offre une belle opportunité à l'heure de jeu. Cependant, la tête du géant suèdois touche le montant du but de Hart. Cavani tente de reprendre comme il peut mais ça s'envole en direction des étoiles. Dominateurs, les parisiens dominent cette seconde période mais ratent le coche... L'espagnol Jesus Navas déborde et sème la panique côté parisien, Sagna dédouble et centre à destination de Fernandinho, Aurier trop court donne sans le vouloir le ballon au brésilien qui égalise 72'. Les changements effectués par les entraineurs n'y changeront rien, les deux équipes se quittent dos à dos et devront batailler ferme afin de se qualifier pour le dernier carré. Manchester City a tout de même un léger avantage avec ce 2-2 obtenu en jouant à l'extérieur.

Le Tweet qui résume très bien le match