Les Russes en coupe d'Europe: Les qualifications

La semaine dernière a eu le premier tours des qualifications de l'Europa League et de la Ligue des champions. Retour sur le parcours des clubs russes.

Les Russes en coupe d'Europe: Les qualifications
Les Russes en coupe d'Europe: Les qualifications

LIGUE DES CHAMPIONS:

AJAX AMSTERDAM 1-1 FK ROSTOV

(D.Klaassen (38'sp); C.Noboa 13')

Après avoir éliminé avec la manière Anderlecht, cette fois c'est l'Ajax Amsterdam qui recevait le "Leicester Russe". Et contre toute attente, Rostov s'en tire avec un bon résultat.

C'est même le club russe qui ouvre le score à l'Amsterdam Arena devant un public batave chauffé à blanc. Un coup franc obtenu à la 13e minute, dans l'axe et c'est le milieu équatorien, Chrisitan Noboa qui se charge de le tirer. Et il est plutot pas très bien tiré. Une frappe qui lobe le mur mais qui trompe un Cilissen décalé sur un rebond. Surprise à Amsterdam.

Mais à la 38ème minute, Cesar Navas, le défenseur espagnol dévie le ballon du bras dans sa surface. Le penalty est tiré par Davy Klaassen qui trompe aisément Dzhanaev qui a plongé du mauvais côté. 1 partout à la pause d'un match globalement dominé par les locaux. Sur la fin du match, Rostov reprend le dessus sur l'équipe Neerlandaise mais sans pouvoir partir vainqueur du match.

Le retour se jouera le 24 Aout 2016 à Rostov. Rien n'est perdu mais Rostov bénéficie de l'avantage du but à l'extérieur.

EUROPA LEAGUE

PARTIZANI TIRANA 0-4 FK KRASNODAR

(Joazhino 18', F.Smolov 27', A.Jedrzejczyk 45', g. Krasniqi 73' CSC)

Contrairement à Rostov, Krasnodar s'en sort avec des clubs largement à sa portée. Le Partizani Tirana aura subi pendant 90 minutes la loi des Bykii. 

Joazhino ouvre le score sur penalty à cause d'une poussette dans la surface albanaise. L'incontournable Smolov se contentera de battre deux défenseurs et de marquer derrière sur une sortie du gardien complétement loupée. Artur Jedrzejczyk plantera le troisième but d'une tête et enfin le dernier but qui montre l'abandon de Tirana , quand le gardien du club albanais envoie le ballon dans les pieds d'Ari lors d'une remise en jeu,  qu'on pourrait croire que c'était volontaire tellement c'était grotesque, que le brésilien lobe le gardien au second poteau et que le défenseur du tirana finit par faire rentrer le ballon.

Rien à dire de plus pour ce match qui a été maitrisé de bout en bout par les hommes d'Oleg Kononov qui doit gérer malgré de nombreuses blessures comme celle de Mamaev,Izmailov ou Podberezhkin.