Et Dortmund-Varsovie battu Monaco-La Corogne...

Monaco-La Corogne s'était soldé par un 8-3 en 2003 et, au Signal Iduna Park, le Borussia Dortmund a fait mieux...

Et Dortmund-Varsovie battu Monaco-La Corogne...
Ousmane Dembélé a été brillant face au Legia Varsovie.    Photo : footmercato.net

Le Monaco - La Corogne en 2003 était entré dans l'histoire de la Ligue des Champions avec un nouveau record de buts sur un seul match : 8-3 ! But de Rothen, de Giuly, quadruplé de Dado Prso. Tout le monde s'en souvient de ce match. On se souviendra maintenant du 22 novembre 2016 au Signal Iduna Park où le Borussia Dortmund a littéralement écrasé le Legia Varsovie 8 buts à 4.

Aubameyang sur le banc, Ousmane Dembélé est titulaire face aux polonais, Marco Reus fait enfin son retour dans le XI de Thomas Tuchel après sa blessure. Nous pouvons le dire, le match a été aussi fou en première période qu'en seconde période. C'est d'abord les polonais qui ouvrent le score par le suisse Prijovic au bout de 10 minutes mais c'est maintenant que les défenses prennent l'eau...

Shinji Kagawa, parfaitement servi par Dembélé, égalise (17e). L'action se répète même. Dans la minute qui suit, Dembélé adresse un nouveau caviar et Kagawa conclue une nouvelle fois pour son doublé. Le Borussia a renversé le match en 120 secondes. Deux minutes plus tard, Nuri Sahin profite d'une sortie ratée du gardien de Varsovie. 4 buts viennent d'être marquer en 10 minutes et ce n'est pas fini.

24e : Prijovic réduit le score pour le Legia en marquant un second but (3-2), puis Reus récupère un ballon et sert Ousmane Dembélé, qui marque son premier but dans la plus prestigieuse compétition européenne (4-2 ; 29e). Kagawa ajoute une passe décisive à son compteur en servant Reus pour le cinquième but du club de la Ruhr (5-2 ; 32e). A la mi-temps, le Borussia mène 5-2 avec donc 7 buts en 22 minutes. Cette rencontre entre déjà en partie dans l'histoire.

Le match reprend et le Legia continue de creuser, Ousmane Dembélé est altruiste et sert Marco Reus pour le doublé de l'international allemand. Triplé de passes décisives pour le français qui devient le plus jeune joueur depuis 2003 à inscrire 3 passes décisives en un seul match de Ligue des Champions. 6-2 puis 6-3 assez rapidement avec une réduction du score de Kucharczyk pour Varsovie. 

Même Felix Passlack y va de son but. A 18 ans, l'allemand marque le septième but du Borussia en reprenant un ballon de la tête. Dans la foulée, Nikolic réduit la marque. Le Monaco - La Corogne est alors égalé avec 11 buts marqués en un seul match, soirée folle dans la Ruhr. Le mur jaune est complètement en feu après ce match prolifique mais il reste encore le temps additionnel pour battre le record des monégasques et Marco Reus a de nouveau surgi... 

En angle fermé, l'enfant de Dortmund fusille Cierzniak pour le huitième but jaune et mettre un terme à un match mémorable au Signal Iduna Park. 8 buts à 4, 12 buts en 90 minutes, ce match devient le match le plus prolifique de l'histoire de la Ligue des Champions en dépassant le 8-3 de 2003 entre Monaco et La Corogne.

Avec ce succès, Dortmund reste deux points devant le Real Madrid avant la dernière journée de la phase de poules.