Arsenal - PSG : Un nul et une première place pour le club de la capitale

Le PSG d'Unai Emery est allé arracher le match nul face aux londoniens d'Arsenal. Les parisiens se sont ainsi assurés la première place de ce groupe A (en cas de victoire face à Ludogorets).

Arsenal - PSG : Un nul et une première place pour le club de la capitale
Arsenal - PSG : Un nul et une première place pour le club de la capitale - Photo : Arsenal Official Website
Arsenal
2 2
Paris Saint Germain
Arsenal: Ospina, Jenkinson, Mustafi, Koscielny, Gibbs, Coquelin, Ramsey, Sanchez, Özil, Iwoby, Giroud
Paris Saint Germain: Aréola, Meunier, Marquinhos, Silva, Maxwell, Krychowiak, Motta, Verratti, Matuidi, Lucas, Cavani
SCORE: 0-1 Cavani 18' 1-1 Giroud 45'+1 (sp) 2-1 Verratti 60 (csc) 2-2 Lucas ou Iwobi (csc)
ÈVÉNEMENTS: Emirates Stadium Ligue des Champions

La troupe d’Unai Emery a décroché le nul à l’Emirates Stadium. Un nul pas si illogique que ça tant le PSG a su rivaliser avec Arsenal. Le contenu n’a pas toujours été là mais les parisiens ont obtenu ce qu’ils étaient venu chercher : la première place. Grâce à ce match nul 2-2, les coéquipiers de Blaise Matuidi obtiennent une différence de buts favorable (1-1 au match aller). Les parisiens devront toutefois assurer le boulot face au modeste club bulgare de Ludogorets le 6 décembre prochain.

 

Le PSG débute bien la partie 

Unai Emery avait fait le choix fort de titulariser Krychowiak au milieu de terrain ainsi que de replacer Blaise Matuidi sur le flanc gauche du trident offensif (pour palier aux absences de Di Maria et Pastore). Le choix fut payant puisque c’est le PSG qui se montre dangereux en premier. Les visiteurs prennent la possession du ballon mais font face à une équipe d’Arsenal qui ne laisse que peu d’espaces. Les parisiens ne sont pas loin de trouver la faille sur corner par l’intermédiaire de Silva qui était à la retombée. C’est sauvé par Gibbs ! Ce n’est que partie remise puisque Cavani ouvre le score 3 minutes plus tard. D’une passe lumineuse Motta trouve Matuidi qui centre fort pour l’uruguayen qui ne rate pas le cadre.

Arsenal peine à trouver ses attaquants mais Krychowiak à la peine offre un pénalty en fauchant Sanchez. Giroud ne se fait pas prier et transforme la sentence juste avant la mi-temps ! 

Paris semblait au dessus de son adversaire en première période mais doit se contenter de score de parité.

Au retour des vestiaires, les joueurs d’Arsène Wenger reviennent avec de meilleures intentions et reprennent la maîtrise du match. Cependant, Koscielny fait faute sur Lucas aux 25m. Ce dernier décide de frapper le coup de pied arrêté et trouve la transversale. Sa frappe était sublime ! Ospina était battu.

 

Deux défenses aux abois

A l’heure de jeu c’est la panique dans la défense parisienne. Le gallois Ramsey frappe Marquinhos en panique dégage sur Verratti qui, impuissant ne peut que constater les dégâts : il vient de marquer contre son camp. Areola est trompé et ne peut éviter ce but « gag ».

Pour amener de l’allant offensif Unai Emery décide de sortir Krychowiak très peu inspiré et de le remplacer par Ben Arfa (67’). Coaching qui s’avérera payant puisque sur un corner d’HBA, Lucas reprend de la tête et est aidé par Iwobi qui prolonge le cuir dans les cages d’Ospina… Le PSG égalise et reprend la tête de ce groupe A. Auteur d’un match convaincant Lucas lance Cavani qui a la balle du break à 10 minutes du terme de la partie mais l’uruguayen perd son duel face au portier local… Quelques minutes plus tard rebelote… Cavani ne parvient pas à redresser sa tête qui fuit le cadre. Peu importe puisque le PSG obtient le match nul et passe devant son adversaire du soir.