Europa League : Dortmund surclasse Tottenham (3-0) et prend une option sur la qualification

Pour le premier acte de l’un des chocs des huitièmes de finale de l’Europa League, le Borussia Dortmund reçoit les Anglais de Tottenham. C’est la première fois que ces équipes se rencontrent en Coupe d’Europe.

Europa League : Dortmund surclasse Tottenham (3-0) et prend une option sur la qualification
http://www.bvb.de/
Dortmund
3 0
Tottenham
Dortmund: Roman Weidenfeller; Lukasz Piszczek, Sven Bender (58': Neven Subotic), Mats Hummels, Marcel Schmelzer; Julian Weigl, Henrikh Mkhitaryan, Gonzalo Castro, Erik Durm, Marco Reus (82': Shinji Kagawa), Pierre-Emerick Aubameyang (82': Adrián Ramos)
Tottenham: Hugo Lloris; Kieran Trippier, Toby Alderweireld, Kevin Wimmer, Ben Davies, Ryan Mason, Tom Carroll , Joshua Onomah, Christian Eriksen (65': Erik Lamela) Nacer Chadli (58': Mousa Dembélé), Heung-Min Son (76': Harry Kane)
SCORE: 1-0, 30e, Aubameyang 2-0, 60e Marco Reus 3-0, 70e, Marco Reus

Si la composition reste classique pour Dortmund, avec comme seul changement la titularisation de Weindenfeller dans les buts. Du côté des Spurs, c’est tout le contraire avec 7 changements par rapport au choc contre Arsenal (2-2) ce week end. 

Ce sont les Spurs qui se montrent les premiers avec une frappe d’Eriksen qui aurait pu glacer le Signal Iduna Park dès la première minute. Il faut 5 minutes aux Allemands pour mettre leur jeu en place. S’en suit une domination des Allemands qui auraient pu ouvrir le score à la suite d’une frappe dangereuse de Mkhitaryan qui pousse Lloris à la parade. Aubameyang avait suivi mais est signalé hors-jeu (15e). Les Anglais essayent de procéder en contre, mais souffrent et peinent à sortir de leur camp. C’est donc logiquement que Dortmund ouvre le score, Aubameyang conclut d’une tête le centre parfait de Schmelzer, laissant Lloris sur place (30e ; 1-0).

Les Allemands continuent de mettre la pression et auraient pu creuser l’écart mais le score reste de 1 à 0 à la pause.

 

Dortmund maîtrise son match tranquillement

 

La deuxième mi-temps est la suite logique de la première, les locaux recommencent fort. Ils auraient pu se mettre à l’abri, mais le poteau repousse la frappe de Castro, trop excentré pour redresser le ballon d’Aubameyang (50e). C’est chose faite à la 60e, Marco Reus, à la suite d’un corner, se fait oublier au 2e poteau et fusille Lloris (2-0). Tottenham est étouffé par le récital collectif de Dortmund, et ne se procure pas d’occasion. Reus ajoute même un troisième but, à la suite d’un magnifique jeu à 3 avec Aubameyang et Castro (70e ; 3-0). Malgré l’écart acquis, le Borussia continue de jouer et essaye de mettre un quatrième but, sans y réussir (Mkhitaryan 75e). Malgré une maigre réaction des Anglais en fin de match, le score ne bougera plus.

Grace à cette victoire 3-0, les Allemands ont quasiment déjà plié l’affaire, et confirment leur statut de favoris pour remporter la seule coupe manquant à leur palmarès.