Europa League : Liverpool calme Manchester United

Après la défaite de Tottenham 3-0 sur la pelouse de Dortmund, les clubs anglais devaient sauver l'honneur. C'est dans le choc de la soirée que s'affrontaient les deux ennemis jurés Liverpool et Manchester. Les joueurs de Klopp ont dominé la rencontre de A à Z.

Europa League : Liverpool calme Manchester United
Daniel Sturridge a inscrit son 5ème but sur ses 7 derniers matchs face à Manchester United - UEFA
liverpool
2 0
Manchester United
liverpool: Mignolet, Clyne, Lovren, Sakho, Moreno, Can, Henderson, Lallana, Coutinho, Firmino, Sturridge
Manchester United: De Gea, Varela, Smalling, Blind, Rojo, Schneiderlin, Fellaini, Memphis, Mata, Martial, Rashford
SCORE: 1-0 Sturridge (20'), Firmino (74')
ÈVÉNEMENTS: Europa League, 8ème de finale, Anfield

Dand un stade d’Anfield chaud bouillant, et après un YNWA repris par tout le stade, ce choc d’Europa League peut enfin commencer. C’est la première fois que les deux ennemis d’Angleterre se rencontrent en Coupe d’Europe ce qui laissaient présager du spectacle. Liverpool contrairement à son rival, alignait le XI type pour l’une des rares fois de la saison. Manchester United décimée par les blessures compte sur sa jeunesse avec une attaque Martial, Depay et Rashford en l’absence de Rooney.

God save David De Gea 

Les Reds ont directement mis le pied sur le ballon ne laissant aucune chance à Manchester dans cette première mi-temps. L’équipe de Van Gaal n’est clairement pas rentré dans le match et a manqué de tout, agressivité, pressing, engagement, avec beaucoup trop d’espace laissés aux joueurs de Liverpool. Sturridge en a d’ailleurs profité pour ouvrir le score dès la 20ème minute sur un pénalty provoqué par Memphis Depay pour une faute sur Clyne à l’entrée de la surface. Seul De Gea réalise une copie quasi parfaite, il sauvé son équipe du naufrage à 2,3 reprises. A la mi-temps, Liverpool rentre aux vestiaires avec un seul but d’avance assez illogique au vu de la domination et du nombre d’occasions. Manchester United n’a d’ailleurs eu aucune occasion franche.

Au retour des vestiaires, Van Gaal décide de faire un changement en faisant entrer Carrick à la place du jeune Rashford. Les Mancuniens semblent être revenus avec de meilleures intentions mais les joueurs de Klopp restent quand même les plus dangereux multipliant les occasions et les aller-venu dans la surface. De Gea doit encore faire le travail et réaliser des parades d'exception dont lui seul a le secret.

Mais l'entrant Michael Carrick est victime d'une mauvaise relance qui profite à Firmino qui ne se fait pas prier pour la mettre au fond des cages, ça fait 2-0 à la 74ème minute et c'est mérité pour les Reds qui continuaient de pousser devant un Manchester trop fébrile. Martial s'est souvent retrouvé trop seul en attaque, bien pris par la paire Sakho - Lovren.

Avec ce 2-0, la tâche se complique pour les Red Devils mais un 2-0 la semaine prochaine à Old Trafford emmenerait les deux équipes en prolongations. Mais avec ce qu'on a vu de Manchester United ce soir et depuis quelques temps, on a du mal à imaginer les coéquipiers de Morgan Schneiderlin passer ce pallier... Quant à Van Gaal, son avenir semble s'assombrir de jour en jour.