24H du Mans 2018: Toyota inscrit pour la première fois son nom au palmarès.
Les 2 Toyota passant la ligne l'une après l'autre.

24H du Mans 2018: Toyota inscrit pour la première fois son nom au palmarès.

La vingtième tentative est enfin la bonne pour Toyota. Après une course millimétré, sans réel soucis de fiabilité, la Toyota n°8, pilotée par Fernando Alonso, Sébastien Buémi et Kazuki Nakajima, a franchi la ligne en tête au bout du double tour d'horloge. La Toyota numéro 7 complète ce doublé historique.

sebastien-crosset
Sébastien Crosset

On le savait avant le départ, ce n’était plus une surprise pour personne, le seul ennemi qui pouvait encore stopper Toyota n'était autre que Toyota elle-même. Depuis les retraits consécutifs d'Audi en 2014 et de Porsche en 2017, la voie était toute tracée pour Toyota, seul constructeur d'usine qui aligne encore des redoutables prototypes hybrides au départ.

Après leur abandon cauchemardesque à un tour de la victoire en 2016, les Japonais n’ont rien laissé au hasard lors de cette édition 2018. Chaque arrêt au stand effectué par une des 2 voitures de tête était propice à un récital de vérifications. Toyota n’était pas seul en LMP1 mais mis à part les Rebellions qui termine en 3ème et 4ème position, ce fut l’hécatombe pour Bykolles, SMP Racing, Ginetta et les autres…

En remportant le Mans pour sa 1ère participation, Fernando Alonso se rapproche un peu plus de la Triple Couronne. Ce titre honorifique est attribué aux pilotes ayant remportés les trois épreuves les plus prestigieuses du calendrier international de course automobile, à savoir : Le GP de Formule 1 de Monaco, Les 24h du Mans au classement général et les redoutables 500 miles d’Indianapolis. A ce jour, un seul pilote a réalisé cet exploit en la personne de Graham Hill.

Les multitudes d’abandons en catégorie LMP1 permirent à la première des LMP2 de se hisser en cinquième position. C’est donc la #26 du G-Drive Racing pilotée par Jean-Éric Vergne, Roman Rusinov et Andrea Pizzitola, qui s’est imposée en écrasant la concurrence. En tête dès la soirée de samedi, ils n'ont plus quitté la première place pour s’envoler vers une victoire ne souffrant d’aucune contestation.

Pour ses 70 ans, Porsche a trusté les 2 premières places misent en jeu dans les catégories Grand Tourisme (GT). En Pro, c’est la N°92, vêtue de sa livrée anniversaire « Pink Pig », qui s’est chargée de mener la course de bout en bout. La bagarre pour les places d’honneur fut néanmoins la plus excitante de ces 24 heures grâce aux duels acharnés que ce sont livrés les Ford 67 et 68 face à la Porsche 91 sur le coup de 10h du matin.

Dominatrice, la firme allemande s’est donc également imposée en LMGT Am via la n°77 du team Dempsey-Proton Racing.

Classement final:

    #      Cat.        Équipe            Trs/Arrêts
1 8 LMP1 Toyota Gazoo Racing 388 37
2 7 LMP1 Toyota Gazoo Racing 386 38
3 3 LMP1 Rebellion Racing 376 39
4 1 LMP1 Rebellion Racing 375 42
5 26 LMP2 G-Drive Racing 369 36
6 36 LMP2 Signatech Alpine Matmut 367 37
7 39 LMP2 Graff-SO24 366 41
8 28 LMP2 TDS Racing 366 37
9 32 LMP2 United Autosports 365 36
10 37 LMP2 Jackie Chan DC Racing 361 39
11 31 LMP2 DragonSpeed 360 40
12 38 LMP2 Jackie Chan DC Racing 356 36
13 29 LMP2 Racing Team Nederland 356 35
14 33 LMP2 Jackie Chan DC Racing 355 36
15 23 LMP2 Panis Barthez Competition 352 35
16 35 LMP2 SMP Racing 345 35
17 92 GTE Pro Porsche GT Team 344 25
18 91 GTE Pro Porsche GT Team 343 24
19 68 GTE Pro Ford Chip Ganassi Team USA 343 24
20 67 GTE Pro Ford Chip Ganassi Team UK 343 26
21 63 GTE Pro Corvette Racing 342 25
22 47 LMP2 Cetilar Villorba Corse 342 38
23 52 GTE Pro AF Corse 341 27
24 66 GTE Pro Ford Chip Ganassi Team UK 340 25
25 51 GTE Pro AF Corse 339 26
26 95 GTE Pro Aston Martin Racing 339 24
27 71 GTE Pro AF Corse 338 26
28 77 GTE Am Dempsey - Proton Racing 335 24
29 54 GTE Am Spirit of Race 335 24
30 93 GTEPro Porsche GT Team 334 25
31 85 GTE Am Keating Motorsports 334 25
32 99 GTE Am Proton Competition 334 25
33 84 GTE Am JMW Motorsport 332 23
34 80 GTE Am Ebimotors 332 25
35 50 LMP2 Larbre Competition 332 34
36 81 GTE Pro BMW Team MTEK 332 28
37 56 GTE Am Team Project 1 332 25
38 61 GTE Am Clearwater Racing 332 24
39 97 GTE Pro Aston Martin Racing 327 24
40 70 GTE Am MR Racing 324 24
41 69 GTE Pro Ford Chip Ganassi Team USA 311 23
42 5 LMP1 CEFC TRSM Racing 289 34
43 86 GTE Am Gulf Racing 283 26
44 44 LMP2 Eurasia Motorsport 334 36
  11 LMP1 SMP Racing 315 31
  48 LMP2 Idec Sport 312 35
  90 GTE Am TF Sport 304 22
  22 LMP2 United Autosports 288 28
  64 GTE Pro Corvette Racing 259 21
  10 LMP1 DragonSpeed 244 26
  25 LMP2 Algarve Pro Racing 237 25
  88 GTE Am Dempsey - Proton Racing 225 17
  82 GTE Pro BMW Team MTEK 223 17
  40 LMP2 G-Drive Racing 197 20
  34 LMP2 Jackie Chan DC Racing 195 20
  6 LMP1 CEFC TRSM Racing 137 15
  17 LMP1 SMP Racing 123 11
  94 GTE Pro Porsche GT Team 92 8
  98 GTE Am Aston Martin Racing 92 7
  4 LMP1 Bykolles Racing Team 65 6

VAVEL Logo