FIA GT : Brelan Audi WRT sous la pluie à Nogaro

Les R8 belges prennent leur revanche sur le Sébastien Loeb Racing avec un retentissant triplé sur le sol détrempé du circuit Paul Armagnac ! La McLaren n°9 ne finit que sixième suite à une lourde pénalité…

FIA GT : Brelan Audi WRT sous la pluie à Nogaro
Cette fois, l'Audi n°12 ne l'aura pas laissé passer

Trois Audi aux trois premières places. Le constat est sans appel, les bolides frappés des anneaux étant les plus rapides sous la pluie. Pourtant, la partie était loin d’être gagnée avec la McLaren de Sébastien Loeb virant en tête dès le départ après deux tours sous Safety Car. Mais les arrêts aux stands ont complètement changé la donne puisque la belle anglaise du nonuple champion du monde WRC se voyait infliger un drive-trough parce que Loeb s’était détaché avant l’arrêt complet de la voiture. Trop dangereux… L’Audi n°12 de René Rast n’en demandait pas tant pour faire la course seule en tête et l’emporter haut-la-main. Pendant ce temps, les deux voitures-sœurs se faufilaient à travers les pièges du tarmac rendu piégeux par la pluie pour remonter dans le classement. La n°13, conduite par Edward Sandström, avalait tour après tour ses adversaires pour finir deuxième tandis que la n°11 de Laurens Vanthoor réalisait une fin course en trombe, dépassant la Mercedes du HTP Gravity Charouz et l’Audi du Team Pheonix dans le dernier tour pour offrir un splendide triplé au Team WRT.

Après avoir longtemps figuré sur le podium, la Mercedes SLS d’Alon Day et du talentueux Maximilian Buhk finit à la quatrième place. La Flèche d’Argent réalise néanmoins une bonne affaire au championnat. Elle devance l’Audi R8 Phoenix emmenée par la paire belge Kumpen – Ide. Sixième, on retrouve la malheureuse McLaren n°9 de Loeb – Parente devant une autre R8 LMS, la n°14 Novadriver de Viera-Campanico. Avec cinq voitures en provenance d’Ingolstadt aux sept premières places, pas sûr que le kit 2013 de la R8 soit homologué de sitôt… ça tombe bien, les McLaren du SLR meurent d’envie de battre le Team WRT lors de sa course à domicile dans trois semaines, à Zolder. La huitième place revient à la Nissan GTR de Lucas Ordoñez et Alex Buncombe. Un exploit quand on sait que la Japonaise du Team RJN démarrait du fond de grille ! La Lamborghini LP600+ n°25 du Grasser Racing termine neuvième devant la BMW Z4 n°0 du Team Brazil conduite entre autres par Caca Bueno. A noter la quatorzième place de la Nissan GTR n°32 de Wolf Reip. Le lauréat de la GT Academy continue d’apprendre…

Rendez-vous le 21 avril sur le tracé limbourgeois de Zolder !