FIA GT / Zolder : WRT et Ortelli s’offre la course qualificative

Sous un magnifique soleil, Stéphane Ortelli a signé la victoire en course qualificative pour le compte du Audi Team WRT. Peter Kox et Lamborghini sont premiers dauphins devant l’autre Audi WRT, celle de Rast-Mayr Melnhof.

FIA GT / Zolder : WRT et Ortelli s’offre la course qualificative
Il y a un réel besoin de vitesse chez l'Audi n°11...

A domicile, le Belgian Audi Club Team WRT (désolé pour le nom à rallonge…) ne se donnait aucune pression supplémentaire. Partant en quatrième position derrière une Mercedes, la McLaren MP4-12C de Loeb/Parente (disqualifiée par la suite) et la surprenante Lamborghini Gallardo FL2 de Kox/Rosina, l’Audi R8 LMS ultra n°11 de Ortelli/Vanthoor prenait rapidement la tête pour creuser un écart de 10 secondes sur le bolide italien. L’Audi couvée par le team de Vincent Vosse ne lâchait rien pour franchir la ligne d’arrivée en vainqueur et s’offrir la course qualificative ! De quoi ravir les fans belges présents à Zolder, d’autant plus que Laurens Vanthoor grimpe sur la première marche du podium. L’Allemande s’élancera demain devant tout le monde. Pour sa première apparition en course, la Lamborghini de Kox/Rosina décroche une splendide deuxième place devant un autre Audi du Team WRT, la n°12 de Rast/Mayr Melnhof. L’Audi anthracite s’était élancée depuis la huitième place sur la grille.

Après un weekend à Nogaro difficile, la McLaren n°10 du Sébastien Loeb Racing emmenée par Mike Parisy et Andreas Zuber finit au pied du podium à l’issue d’une course régulière. L’Anglaise battant pavillon français était partie depuis la cinquième place. Frank Stippler et Edward Sandström prennent la cinquième place pour le compte du Audi Team WRT. Ça fait donc les trois voitures du team belge dans le Top 5 ! Les Mercedes SLS du HTP Gravity Charouz prennent le sixième et septième rang, la n°2 de Afanasiev/Simonsen devançant la n°1 de Day/Buhk. Le team Phoenix peut compter sur les régionaux de l’étape, Ide/Kumpen, pour prendre la huitième place devant la Ferrari 458 n°51 de Felipe Salaquarda qui marque ses premiers points en FIA GT. La Mercedes/Seyfarth complète le Top 10.

Mauvaise affaire pour BMW puisqu’aucune Z4 GT3 du Team Brazil ne finit dans les dix premiers. La n°0 de Caca Bueno échoue en 11ème position tandis que la n°20 de Ricardo Zonta ne termine pas la course, tout comme la McLaren n°9 de Loeb/Parente qui jette l’éponge à six tours de la fin. Le bolide du patron-pilote a bu le calice jusqu’à la lie, partant derrière tout le monde pour terminer par un contact à l’arrière-droit. C’est un coup de tonnerre pour le championnat ! Dommage car, on aurait bien voulu voir la McLaren tenir la dragée haute aux Audi belges qui jouent dans leur jardin. Mauvais samedi pour les Nissan GTR, la n°32 du local Wolf Reip terminant à une malheureuse 15ème place tandis que la n°35 du duo Buncombe/Ordoñez occupait une bonne place dans le classement avant de se faire jeter dehors par l’Audi portugaise de Vieira.

La course championnat se tiendra demain sous un beau soleil. Qui empêchera le WRT de vaincre à domicile ?