WEC / 6h de Spa : Triplé Audi en qualifs

Audi a montré qui était le patron dans les Ardennes en trustant les trois premières places devant les deux Toyota ! En GT, Aston Martin rafle la mise aussi bien en Pro qu’en Am…

WEC / 6h de Spa : Triplé Audi en qualifs
Trois Audi aux trois premières places. Comme à la parade !

Lors des essais libres au matin, les trois Audi R18 e-tron quattro avaient l’air intraitables. Et les qualifications ont confirmé la tendance puisque les trois bolides d’Ingolstadt trustent les trois premières places. C’est l’Audi n°1 de Fässler/Tréluyer/Lotterer qui s’en sort le mieux avec un chrono cumulé de 1’59’’961. Pour rappel, le chrono final consiste en la moyenne des quatre meilleurs tours réalisés, à savoir les deux meilleurs temps réalisés par chacun des pilotes désignés pour participer aux qualifs. L’Audi n°3 de Di Grassi/Gené/Jarvis complète la première ligne. Lucas Di Grassi se sera d’ailleurs montré le plus rapide avec un chrono de 1’58’’934. La n°2 de Kristensen/McNish/Duval complète le tiercé à plus de 6 dixièmes. Les deux Toyota TS030 Hybrid s’immiscent dans le Top 5, la n°7 spec 2013 de Wurz/Lapierre/Nakajima devançant la n°8 version 2012 de Davidson/Sarrazin/Buemi. Chez les privés, le Rebellion Racing a placé ses deux Lola-Toyota devant la HPD ARX-03a du Strakka Racing.

En LMP2, on attendait le G-Drive Racing et le Delta-adr mais c’est une autre Oreca à moteur Nissan qui s’est emparé du meilleur chrono, celle du Pecom Racing conduite par Pierre Kaffer et l’ancien de chez Peugeot, Nicolas Minassian. La Zytek Z11SN-Nissan du Jota Sport, victorieuse en ELMS à Silverstone, accompagne l’Oreca battant pavillon argentin grâce à la paire Luhr/Turvey. Les deux Morgan du OAK Racing suivent derrière, la n°24 de Pla/Brundle/ Heinemeier-Hanson devançant la n°35 de Baguette/Gonzalez/Plowman. Tir groupé des deux Oreca de la formation G-Drive/Delta-ADR en cinquième et sixième position devant les deux Lotus-Praga. La dernière Morgan du OAK Racing, la n°45 de Jacques Nicolet, est neuvième. À noter la violente sortie de piste de la Zytek-Nissan du Greaves Motorsport, provoquant l’interruption de la séance…

Pas de chichi dans les deux catégories réservées au Grand Tourisme où Aston Martin a signé une véritable razzia ! Chez les Pro, le trio Makowiecki/Senna/Bell, sur la Vantage n°98, a claqué un meilleur temps absolu en 2’19’’811, Bruno Senna se montrant même le plus rapide en piste. Mais la belle anglaise a eu chaud puisque sa dauphine, la Ferrari 458 n°51 de Bruni/Fisichella, n’échoue que pour 42 millièmes ! AF Corse fait un beau tir groupé avec le troisième chrono absolu acquis par la n°71 de Kobayashi/Vilander. Elle s’élancera aux côtés de l’Aston Martin n°97 de Mücke/Turner/Dumbreck, victorieuse à Silverstone. Les Porsche 911 RSR n’ont pu faire mieux que les sixième et septième chronos, la n°91 de Dumas/Bernhard/Bergmeister devançant la n°92 de Lieb/Lietz/Pilet. En GTE-Am, c’est l’Aston Martin n°95 des Danois Simonsen/Nygaard/Poulsen qui signe la pole devant la Ferrari 458 du 8Star Motorsport pilotée par Aguas/Potolicchio. La deuxième Aston Martin engagée en Am, la n°96, suit devant la Corvette C6.R du Larbre Compétition.

Les 6 heures de Spa prendront leur envol à 14h30 heure locale. Audi réalisera-t-elle le Hat Trick ? Réponse demain !